Préparation et Manipulation

Par
Le 30 avril 2000
 0

Le Manuel de la Carte Mère


Consultez le manuel de votre carte-mère pour connaitre l'emplacement des jumpers (ou cavaliers), ces petits connecteurs en plastiques qui permettent de relier deux picots métaliques permettent de controller la vitesse de votre CPU. Ils sont indiqué le plus souvent par des abréviations commençant par J (ex : J1, J2, ...) Vous devez repérer la section sur le manuel qui concerne le choix de la fréquence de la puce installée. Ces jumpers vous permettent d'installer sur votre carte différents types de CPU, mais pour notre objectif, ces jumpers vont nous permettre de "tromper" la carte-mère, en lui faisant croire qu'un CPU plus rapide est installé, et ainsi lui faire délivrer une vitesse plus élevée au CPU. En d'autres termes, régler la carte mère comme si vous aviez le CPU de vos rêves (restez résonables tout de même).
Sur de plus en plus de Cartes mères comme les Abit qui avaient inauguré pour le grand pubilc ce procédé, le réglage se fait sans aller chercher les petits jumpers (jumperless). Un logiciel permet de modifier tout celà depuis le BIOS :) Certaines cartes permettent même de changer la fréquence à la volée sans même redémarrer la machine !

Le Choix de la Fréquence


Vous avez trouvé la bonne section et la liste des différentes configurations de jumpers sur le manuel : Observez quelles sont les fréquences que la carte mère autorise : 25, 33, 40, 50, 60, 66, 75, 83, 100, 112, 133 MHz, ....
Repérez également quels sont les multiplicateurs possibles : 1X, 2X, 3X, 4X, ...
Rappel : La fréquence que vous voulez obtenir sera le produit du multiplicateur par la fréquence du Bus.
Pour plus d'infos sur celà, consulter la page traitant du principe de l'overclocking. Pensez à consulter les pages dédiées à chaque CPU ;)
Si vous n'êtes pas sûr de vous, essayez d'abord l'Overclocking le plus raisonnable, car vous pourrez alors toujours revenir en arrière ou essayer mieux !

Manipulation


Indispensables : le manuel de votre carte mère, un tournevis cruciforme
Durée de l'opération :
Au début 10 à 30 minutes, puis, l'expérience aidant, on tombe en dessous des 5 minutes :)

1) Réalisez un Benchmark de votre puce actuelle (évaluation des performances de votre ordinateur) et imprimez-le (ou mémorisez-le, enfin, faites ce que vous voulez)
Il faut pouvoir vous en rappeller après la manip pour pouvoir comparer vos perfs ! Ca ne sert à rien d'overclocker votre machine si vos perfs sont identiques !

2) Si La Carte est configurable avec un logiciel (jumperless)
Vous êtes très chanceux ! C'est très simple : vous simulez les réglages pour une puce un peu plus rapide dans le logiciel. Attention, il ne faut jamais baisser la fréquence du bus de plus de 10-15 MHz : celle ci est à l'origine des perfs de la mémoire vive, des échange avec la carte vidéo, ... la baisser, c'est voir l'ensemble des perfs baisser !
Il ne faut pas passer par exemple d'un 3,5 x 83 MHz (= 290 MHz) à 4,5 x 66 MHz (=300 MHz).
S'il plante, redescendez ;) Attention, dans certains cas rarissimes, il arrive que le PC ne veuille plus du tout fonctionner -> Direction l'assembleur le plus proche :(
Si tout fonctionne encore, passez directement au point 3 !

2 bis) Sinon
Eteignez le PC, enlevez le cable d'alim et les cables qui pourraient gêner l'ouverture du boitier. Ouvrez-le boitier et localisez les jumpers comme ils sont indiqués sur le manuel de la carte mère. S'il le faut, vous devrez peut-être enlever la carte graphque, la carte son, ... qui cachent peut-être les jumpers (ce qui arrive rarement sur les cartes ATX)
Changez à présent la position des jumpers pour qu'ils simulement la vitesse que vous voulez atteindre.
Faites attention qu'aucune vis ne puisse tomber dans les PC resté béant, rebranchez le cable d'alim (pour plus de sécurité vous pouvez aussi refermer le boitier : un bon visiteur sur PPC c'est un visiteur en vie ;)). Re-démarrez votre ordinateur.
Est-ce qu'il démarre ? (Voyez-vous l'écran de démarrage s'afficher sur votre écran, récapitulant l'information contenue dans le BIOS ?) Si il démarre normalement, allez dierectement au point #2, sinon lisez le point #1 ci-dessous.)

#1 Bon, apparamment, votre puce n'a pas apprécié l'Overclocking à la vitesse que vous avez prévue. Quelques CPU ont des caractéristiques moins coopératives envers l'Overclocking, que d'autres. Vous pouvez soit réaliser un overclocking à une vitesse plus basse (si vous avez été trop optimiste), soit abandonner et reconfigurer comme d'origine. Consulter la page des dangers de l'overclocking pour de plus amples informations.

#2 Entrez dans le "BIOS setup" (si vous ne savez pas comment faire, lisez la page concernant le BIOS) et chargez la configuration d'origine ("Restore Defaults Settings" ou quelque chose dans le genre). Cette opération n'est pas obligatoire, mais il me semble mieux de démarrer avec une configuration assez simple.

#3 Redémarrez votre ordinateur, et laissez le terminer le démarrage (jusqu'à Windows® ou Dos par exemple)

3) Passons maintenant à la partie la plus agréable de l'Overclocking : Tester sa manipulation. Utilisez votre programme qui utilise le plus le CPU, et le plus longtemps possible (3 à 4 heures semble raisonnable). Si le système ne bug pas (pas de Crash : arrêt système), vous avez alors réussi votre Overclocking ! Bravo ! Vous allez alors réaliser un nouveau Benchmark de votre machine, et comparez les résultats avec ceux obtenus en #1.

4) Vous allez maintenant essayer de paramètrer votre BIOS, de telle façon à ce qu'il aille le plus vite possible. Après chaque changement, renouvellez le point précédent (3). Votre but est d'aller le plus vite possible sans provoquer de Crash (arret système). Si il y a un Crash, alors lisez le point suivant (5)
Rappel : restez raisonnables, ne tentez quand même pas le diable, comment voudriez-vous venir surfer sur notre site si vous n'avez plus de PC ;p
Modifié le 18/09/2018 à 11h59

Les dernières actualités Carte mère

scroll top