Abit KA7

Vincent RAMARQUES
Publié le 11 mai 2000 à 14h08
Abit bien connu pour ses célèbres et très bonnes Cartes mères pour Processeurs Intel (citons au hasard la BH6, la BE6 2.0...), lance aujourd'hui et pour la première fois de son histoire une carte mère pour Athlon, la KA7.
Vu la stabilité et les possibilités d'overclocking que possèdent les autres cartes mères Abit, la KA7, était attendue avec impatience par les possesseurs d'Athlon.
Voyons donc si Abit fait toujours honneur à son image dans le domaine des processeurs AMD.

Présentation:

011C000000043963-photo-carte-ka7.jpg
La KA7 se distingue des anciennes cartes mères Athlon sur plusieurs points.
Tout d'abord elle est basée sur le nouveau chipset Athlon de chez Via, le KX133. Ce dernier offre de nombreuses évolutions par rapport à "l'ancien" chipset AMD 750 qui équipe la plupart des cartes mères Athlon actuelles puisque le chipset Via KX133 supporte comme son nom l'indique une fréquence de bus mémoire de 133 Mhz (indépendante de la fréquence du bus) contre 100 Mhz pour l'AMD 750. D'autre part le KX133, tout comme le i820 d'Intel pour les cartes mères Pentium III, permet d'exploiter l'AGP en mode 4x et l'UDMA 66. Il est donc logique de retrouver sur la KA7 un port AGP 4x et deux ports IDE compatibles UDMA66, pour le reste c'est un peu plus classique mais c'est toujours tourné vers l'évolutif puisqu'on retrouve 6 ports PCI, un port ISA et 4 emplacements mémoire SDRAM (à ce propos sachez que l'Abit KA7 est équipée de 6 chips Data Buffer sensés stabiliser le système lorsque les quatre emplacements mémoires sont utilisés).
Coté connectique rien d'extraordinaire: deux ports USB, deux ports COM, un port LPT et deux ports PS/2 équipent l'Abit KA7. Cependant on remarquera la présence de quatre connecteurs Fan (pour ventilateurs) qui sont tout comme le connecteur de l'alimentation très bien disposés. Enfin, pour finir avec la présentation de la carte à proprement parler, précisons que comme toute les nouvelles cartes mères Abit, la KA7, est équipée du "Dip Switch" qui permet de régler la fréquence du processeur à l'aide de petits switch sans passer par le BIOS.

011C000000043964-photo-boite-ka7.jpg
A part la carte mère KA7, on trouve dans la boite de celle-ci: un manuel utilisation "Soft Switch" (malheureusement entièrement en anglais), une nappe UDMA66, une nappe Floppy-Disk, un CD d'installation avec les Drivers pour le Chipset Via, et, petite nouveauté, comme nous vous l'avions annoncé dans nos news, un CD sur lequel se trouve la version spéciale Abit de Linux baptisée "Gentus Linux". Notons également la présence habituelle d'une sonde thermique.

Pour finir sachez que l'installation s'est faite sans problèmes et apparemment l'Abit KA7 ne semble pas être particulièrement exigeante quant à la qualité de l'alimentation de l'unité centrale contrairement à une certaine K7M.
Les présentations étant faites, penchons-nous un peu plus sur ce nouveau chipset qu'est le Via KX133.

Les performances du chipset Via KX133

Comme nous vous le disions en introduction le Via KX133 est un chipset bien plus évolué que l'AMD 750 puisqu'il propose en standard la compatibilité AGP 4x, UDMA 66 et une fréquence de bus mémoire de 133 Mhz malgrès un prix plutôt bon marché. Bref, il a tout pour plaire.
Mais ne nous réjouissons pas trop vite car l'expérience nous l'a prouvé (notamment avec les systèmes à base de Processeurs Intel) les chipset Via sont généralement moins performants que ceux de la concurrence. Nous allons donc maintenant vérifier si cela est également vrai pour le Via KX133. Pour cela je propose une première petite séance de benchmarks dans laquelle nous allons comparer le Via KX133 en AGP 2x puis en AGP 4x à l'AMD 750.

Voici la machine de test qui a été utilisé pour tous les benchmarks de ce test:

Processeur AMD Athlon 600 Mhz gravé en 0.18 micron (A), Mémoire 128 Mo SDRAM PC 133, Carte graphique LeadTek GeForce 256 32 Mo SDRAM (driver Detonator 5.13 beta), carte son Sound Blaster Live 1024, Disque dur DPTA 13.6 Go UDMA 66. Driver Via 4 en 1 version 4.20 livré avec la carte.

Pour les benchmarks qui suivent, nous avons utilisé pour la comparaison une carte mère MSI K7 Pro. Sur l'Abit KA7 le bus mémoire était ici cadencé à 100 Mhz.

Performances sous 3D Mark:

00043960-photo-performances.jpg


Performances sous Quake III (Q3 Test demo1):

00043965-photo-performances-ka7-sous-quake-3.jpg


0153000000043961-photo-agp-4x-enable.jpg
Comme vous pouvez le voir tous les scores sont assez proches. La MSI K7 Pro arrive à battre l'Abit KA7 lorsque cette dernière fonctionne en mode AGP 2x. Cependant l'Abit KA7 reprend le haut du pavé en mode AGP 4x qui permet d'obtenir un petit gain en terme de performances dans l'affichage 3D.

Voyons maintenant quel gain apporte le bus mémoire à 133 Mhz en comparant les résultats obtenus sous Quake III (Q3 Test Demo1), lorsque la KA7 fonctionne avec un bus mémoire de 100 Mhz ou de 133 Mhz.

00043957-photo-performances-via-kx133.jpg


On remarque la encore comme pour l'AGP 4x que le passage de 100 mhz à 133 Mhz pour le bus mémoire, n'apporte pas un gain extraordinaire mais un petit plus toujours bienvenu.

Stabilité

Tout au long du test la carte mère de Abit s'est très bien comportée j'ai juste eu droit à un petit plantage lors des bench, après environ 3 heures de fonctionnement. Bref rien de très grave, la stabilité de la KA7 en utilisation normale semble donc être la hauteur de la réputation d'Abit.

Overclocking:

00A0000000043962-photo-chipset-via.jpg
Voici le domaine qui nous intéresse particulièrement dans ce test puisque les autres Cartes mères Athlon nous ont généralement laissé sur notre faim quant aux possiblités d'overclocking, ce qui obligeait les possesseurs d'Athlon souhaitant vraiment overclocker leur processeur à investir dans une carte de type "Ninja" pour pouvoir modifier le coefficient multiplicateur de l'Athlon.
Alors la KA7 est-elle différente?

Tout d'abord précisons que comme toutes les autres cartes mères Abit, tous les réglages concernant l'overclocking se font à partir du BIOS via le très célèbre "Soft Menu III". Dans ce même "Soft Menu III" de l'Abit KA7 on trouve tous les paramètres relatifs à la fréquence du processeur, à savoir la vitesse de bus et le coefficient multiplicateur utilisé. Malheureusement seule la vitesse de bus est paramétrable, ainsi les fréquences suivantes sont disponibles:

(fréquence de bus/fréquence du bus PCI): 100/33 Mhz, 101/33 Mhz, 103/34 Mhz, 105/35 Mhz, 107/35 Mhz, 110/36 Mhz, 112/37 Mhz, 115/38 Mhz, 117/39 Mhz, 122/40 Mhz, 124/41 Mhz, 127/42 Mhz, 133/44 Mhz, 140/35 Mhz, 145/34 Mhz, 150/37 Mhz et 155/38 Mhz.

Curieusement les fréquences 133/33 Mhz, 120/40 Mhz, 124/31 Mhz, 130/32 Mhz et 136/34 Mhz citées dans le manuel ne sont pas disponibles dans le Bios.

En plus de ce nombre assez conséquent de fréquences de bus, Abit nous offre une nouvelle option pour affiner cette fréquence nommée "Cpu FSB Plus" qui permet d'augmenter la fréquence de bus choisie par pas de 1 Mhz et ce jusqu'a 28 Mhz supplémentaires. Voici donc la une exclusivité pour la KA7.

0120000000043414-photo-amd-athlon-grand.jpg
Coté voltage la KA7 propose de régler le voltage du processeur Athlon mais contrairement aux autres cartes mères Abit le choix se fait ici de 1.3V à 2.05V par pas de 0.5 volts on dispose ainsi d'un éventail plus large de possibilité pour affiner son overclocking.
Mais ce n'est pas tout puisqu'on retrouve comme sur les cartes mères Abit pour Processeurs Intel, l'option permettant de régler le voltage à appliquer aux cartes d'extensions, aux barrettes de mémoires et au chipset, le fameux "I/O Voltage".
Le choix se fait de 3.2V à 3.9 par pas de 0.1V.

D'autres options de réglages sont également disponibles dans le "SoftMenu III" de la KA7 comme l'option "Fast CPU Command Decode" qui permet de gagner quelque peu en performances lorsqu'on l'active mais au détriment de la stabilité.
Les deux options qui suivent sont l'option "CPU Pull Up Strength" et l'option "CPU Drive Strength" qui permet d'influencer sur les transferts des données allant du "North Bridge" jusqu'au CPU, les réglages par défaut de ces deux options permettent une stabilité accrue.
Enfin la dernière option disponible nommée "DRAM Clock" permet tout simplement de régler à quelle fréquence fonctionneront vos barrettes de SDRAM, trois choix sont disponibles:

- "Host CLK": la fréquence de votre ram est égale a celle de la fréquence de bus choisie
- "HCLK-PCICLK": la fréquence de votre ram est obtenue à partir d'une soustraction (fréquence de bus- fréquence du bus PCI)
- "HCLK+PCICLK": la fréquence de votre ram est obtenue à partir d'une addition (fréquence de bus+fréquence du bus PCI).

Il est cependant précisé dans le manuel que si une fréquence ram supérieure à 133 Mhz est obtenue à l'aide de ces options votre ram restera tout de même cadencée à 133 Mhz.

Par contre et malheureusement les options permettant de régler les coefficients multiplicateurs des bus AGP et PCI sont indisponibles sur l'Abit KA7.

00EE000000043968-photo-athlon-overclock-726-mhz.jpg
A l'aide de toutes ces options nous avons pu "pousser" notre Athlon 600 Mhz gravé en 0.18 micron jusqu'a 726 Mhz (121*6) avec un I/O Voltage passé à 3.7V. Même si on est loin des résultats d'overclocking obtenu avec une carte dédiée de type "Ninja" ou "FreeSpeed", c'est la seule carte Athlon que j'ai pu voir stable à cette fréquence de bus. L'Abit KA7 propose donc des résultats en overclocking très satisfaisant même si ils sont loin d'être exceptionnels.

Conclusion:

00043413-photo-amd-athlon.jpg
La première carte mère Athlon d'Abit est une réussite puisqu'elle propose de bonnes performances, des possibilités d'évolutions excellentes et comme la plupart des Cartes mères Abit une stabilité et des possibilités d'overclocking qui ont fait la notoriété de ce grand fabriquant.

Bref, c'est du tout bon sauf peut être dans le prix qui est d'environ de 1550 francs ce qui peut paraître élevé mais c'est le prix de la qualité.
Pour finir je ne dirais que ces quelques mots: "Vivement la prochaine carte mère Athlon Abit!".

Vincent RAMARQUES
Par Vincent RAMARQUES

Aucun résumé disponible

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.