Pentium III 550E

0
00043545-photo-intel-pentium-inside.jpg
Alors que le Pentium III 500E commence à connaitre un certain succès auprès des acheteurs, grâce à ses nombreuses qualités, Intel lance le modèle 550E. Qu'apporte donc ces 50 Mhz supplémentaires? Ce nouveau modèle joui t'il encore des qualités de son grand frère, le modèle 500E? Le Pentium III 550E est-il une bonne affaire? Toutes les réponses à ces questions (et plus) sont dans ce test.

Présentation et rappels:

Le Pentium III 550E que nous avons testé était un processeur au format FC-PGA (Socket 370) et se présentait donc sous la forme d'un processeur de type Socket (cf. photo ci-dessous). Ce processeur intègre donc son cache L2 dont la taille est de 256 Ko, directement sur le processeur (On-Die) par conséquent ce dernier fonctionne à la même fréquence que le processeur (tout comme sur les Processeurs Celeron). Etant donné que ce processeur est basé sur la technologie Coppermine, il dispose comme nous venons de le dire d'un cache L2 de 256 Ko On-Die et il est concu à l'aide d'une finesse de gravure de 0.18 micron (à ce propos sachez que seuls les processeurs Pentium III Coppermine sont gravés en 0.18 micron chez Intel, du moins pour l'instant) et par conséquent le processeur fonctionne avec un voltage moindre que ceux des processeurs gravés en 0.25 micron (1.6V pour les processeurs 0.18 micron contre 2V pour ceux gravés en 0.25 micron). Les avantages de cela? Le processeur dégage moins de chaleur que les processeurs gravés en 0.25 micron, ce qui se révèlera très intéressant pour l'overclocking comme nous pourrons le voir plus tard dans ce même test.

A part cela il est important de rappeler que les processeurs basés sur la technologie Coppermine dispose également d'un cache L2 plus performant que celui utilisé dans l'ancienne génération de processurs Pentium III. Ainsi, le nombre de zone tampon (buffer) qui sont des espaces de stockages temporaires ont été augmentés et la largeur du bus de la mémoire cache, est passée de 128 à 256 Bits. L'intérêt ? Plus de données peuvent être échangées dans un même temps évitant ainsi les éventuels goulots d'étranglement et améliorant du même coup les performances globales du processeur.

D'un point de vu physique le format FCPGA qui est utilisé par les processeurs Pentium III E m'a franchement impressionné. Le processeur est très léger et son épaisseur est vraiment minime, par rapport au format PPGA, le FCPGA est vraiment différent. Alors que sur les Celeron le coeur du processeur en Silicium occupait plus de la moitié de la surface totale du processeur en lui-même, sur les Pentium III E on remarque uniquement une toute petite surface bleuté qui fera contact avec le radiateur. Voici une photo comparative qui sera un peu plus parlante:

00FD000000043873-photo-comparaison-fc-pga-ppga.jpg


Passons maintenant aux évaluations des performances de ce nouveau processeur.

Les performances du Pentium III 550E:

00043455-photo-intel-pentium-iii-logo.jpg
Pour évaluer les performances du Pentium III 550E nous avons décidé d'utiliser le jeu Expendable (qui fonctionne sous Direct 3D) mais également deux logiciels de benchmarks à savoir: 3D Mark'99 et CpuMark 99. Nous avons comparer les résultats à ceux obtenus avec un Celeron 550 Mhz (5.5*100) afin de mesurer le gain qu'apporte les 256 Ko de cache L2 On-die "améliorer" par rapport aux "classiques" 128 Ko de cache L2 On-die du Celeron. A noter que l'optimisation spéciale Pentium III dans 3D Mark'99 a été désactivée afin de mesurer réellement la différence qu'il y avait entre les deux Processeurs au niveau du cache L2. Voici maintenant la configuration sur laquelle ont été effectués les tests:

Processeurs: Intel Pentium III FCPGA 550 Mhz - Intel Celeron 550 Mhz
Carte mère: Abit BE6 2.0 (chipset BX)
Carte vidéo: LeadTek GeForce 32 Mo SDRAM
Mémoire: 128 Mo SDRAM PC133
Adaptateur: PPGA-FCPGA vers Slot-1 Soltek SL-02A++ (qui au passage est un excellent adaptateur que je vous conseille vivement)
Carte son: Sound Blaster Live 1024
Disque dur: 13.6 Go "Pluto" DPTA

Voici maintenant sous forme de graphiques les résultats que nous avons obtenus:

Expendable:

00043874-photo-performances-pentium-iii-550e-sous-expendable.jpg


3D Mark 99 Max:

00043875-photo-performances-pentium-iii-550e-sous-3d-mark-99-max.jpg


CPU Mark 99:

00043876-photo-performances-pentium-iii-550e-sous-cpu-mark-99.jpg


Commentaires: Comme vous pouvez le voir dans tous ces benchmarks le cache L2 On-Die "amélioré" de 256 Ko du Pentium III 550E apporte un plus non négligeable dans la majorité des applications. Le Pentium III 550E satisfera donc la majorité des utilisateurs grâce à ses performances plus qu'acceptables.

Passons maintenant à un sujet un peu plus croustillant, à savoir l'overclocking.

Overclocking:

00043729-photo-piii-500e.jpg
Le Pentium III 500E avait déjà fait beaucoup de bruit lors de sa sortie pour sa capacité à être stable à plus de 650 Mhz (voir parfois 700 ou 750 Mhz), dans la majorité des cas. Nous nous sommes donc penchés sans hésiter une seconde sur les capacités d'overclocking du Pentium III 550E, et je peux dire que nous n'avons pas été déçus.
La configuration que nous avons utilisé pour overclocker le Pentium III 550E est la même que celle que nous avons utilisé pour mesurer les performances de ce dernier (cf. ci-dessus), coté refroidissement nous avons le classique radiateur/ventilateur Intel et de la pâte thermique.

Grâce à l'excellente carte mère Abit BE6 2.0 qui permet de régler la fréquence de bus au megahertz près nous avons pu atteindre les 759 Mhz (138*5.5) sans augmentation de voltage, au dessus notre disque dur DPTA semblait avoir quelques problèmes à démarrer vu la fréquence du bus PCI qui était à plus de 46 Mhz. Pour résoudre ce problème nous avons passé le coefficient multiplicateur du bus PCI de 1/3 à 1/4, ce qui nous a permis d'atteindre les 814 Mhz (148*5.5) avec une légère augmentation de voltage (1.7V) au niveau du processeur, soit un gain de 48% par rapport à la fréquence initiale. 814 Mhz avec un simple ventilateur Intel, je n'ose même pas imaginer ce que ça peut donner avec un ventilateur Alpha et après rodage!
Le Pentium III 550E offre donc des capacités d'overclocking largement à la hauteur de nos espérances mais toute fois avant d'acheter ce processeur pour l'overclocker quelques précautions sont à prendre, il faut est préférable de posséder une carte mère de qualité et si possible qui offre un réglage de la fréquence de bus au Mhz près (comme les Abit BF6 et Abit BE6 2.0), ensuite il est conseiller de posséder la mémoire PC133 de qualité mais également une carte vidéo supportant les gros overclocking du bus AGP (plus de 90 Mhz). Les cartes GeForce semblent être très appropriés à cela.

Au niveau température nous n'avons relevé rien d'alarmant, à 550 Mhz la température du processeur était de 37°C, à 814 Mhz cette température est passé à 43°C ce qui n'a rien d'extraordinaire. Enfin sachez que pour information le processeur testé était issu de la série: "SL3R3".

Afin d'évaluer le gain qu'apportait l'overclocking à 814 Mhz nous avons réeffectuer quelques benchmarks à cette fréquence dont voici les résultats:

Expendable:

00043877-photo-performances-pentium-iii-814e-sous-expendable.jpg


3D Mark Max 99:

00043878-photo-performances-pentium-iii-814e-sous-3d-mark-99-max.jpg


Expendable:

00043879-photo-performances-pentium-iii-814e-sous-cpu-mark-99.jpg


Commentaires: Les 264 Mhz supplémentaires apporte un réel gain de performances surtout dans les basses résolutions (inférieures à 1024*768*32 Bits), dans les hautes résolutions le gain est moindre, ceci est certainement du au fait que

00B4000000043880-photo-pentium-iii-550e-fcpga.jpg
dans ces résolutions la carte graphique sature alors que dans les basses résolutions c'est plutôt l'inverse (le processeur ne fournit pas assez de polygones à la carte graphique, pour que cette dernière s'exprime pleinement).

Conclusion:

Le Pentium III 550E est un excellent processeur qui reunit à la fois les avantages du Pentium III (instructions SSE, bus 100 Mhz) et certaines qualités du Celeron (overclocking, cache L2 On-Die) tout cela en étant graver en 0.18 micron. Malheureusement le Pentium III 550E n'a pas hérité de l'un des principaux atouts du Celeron, à savoir: le prix. Ainsi l'achat d'un Pentium III 550E vous coûtera un peu plus de 2100 Francs, ce qui je vous l'accorde peu paraitre excessif, notamment pour les acheteurs au budget restreint qui préféreront surement se tourner vers un processeur moins performant mais aussi bien moins cher. Par contre pour ceux qui ont les moyens et qui hésite entre le modèle 500E et 550E, je leur conseillerais de se pencher plutôt vers le 550E car il n'est que 100 Francs plus cher et qu'il semble encore plus apte à être overclocker.
Haut de page