Hoax et arnaques en ligne : comment éviter les pièges ?

14 mars 2014 à 17h13
0
Ce ne sont pas des hoax à proprement parler, mais ces menaces circulent de la même manière. De ce fait, les aborder en marge de ce dossier a du sens, pour permettre de ne pas oublier que la désinformation n'est pas seule à tenter de piéger les internautes sur le Web.

L'hameçonnage (ou phishing)

L'hameçonnage, également connu sous son nom anglais phishing, est un type de spam très répandu. Il consiste en l'envoi massif d'un message demandant aux destinataires de remplir un formulaire pour une raison précise. Cette dernière peut concerner une fausse fraude bancaire, une loterie, une demande d'information anodine à fournir à son fournisseur d'accès à Internet... dans tous les cas, le message est destiné à provoquer une réaction rapide de l'internaute pour le pousser à agir vite. Inquiet ou attiré par l'appât du gain, l'internaute clique, donne des informations personnelles qui peuvent aller d'une adresse email à des coordonnées bancaires, et communique ainsi aux pirates de précieuses informations.

01C2000007196186-photo-phishing-hame-onnage.jpg

Aussi crédibles peuvent-elles paraître, les tentatives de phishing ne sont jamais infaillibles : pour peu que le message reçu par email soit sans faute et bien ciblé, il est possible de vérifier la crédibilité du lien du formulaire en scrutant son URL. Si le site semble crédible, c'est qu'il est copié sur la version originale - site de banque, de FAI... - mais son adresse est souvent difficile à copier et peut donc être démasquée. Et, tout simplement, il faut avoir à l'esprit qu'un organisme, qu'il soit bancaire ou d'une autre nature, ne demande pas expressément à ses clients de lui fournir des données personnelles de cette manière.

Pour en savoir plus sur le phishing, il est possible de consulter le site dédié mis en place par le gouvernement.

Les arnaques par email, ou scam

Souvent venu de pays d'Afrique comme le Bénin ou le Niger, les scam sont également courants dans les boîtes mail des internautes. Ils sont généralement la promesse de grandes richesses : un mystérieux contact exotique - un prince, un riche héritier, un investisseur - prend contact avec l'internaute pour lui proposer de participer à une transaction dans laquelle il va servir d'intermédiaire. Généralement, des opérations consistent à faire transiter de l'argent d'un pays à l'autre, avec la promesse d'en garder un alléchant pourcentage. Mais pour arriver à cette étape cruciale - qui n'est, bien entendu, jamais atteinte - l'internaute crédule doit fournir de nombreuses informations personnelles, et surtout donner de l'argent de sa poche pour activer les démarches.

Pour en savoir plus sur les mécanismes de ce genre d'arnaque, le mieux est probablement de se plonger ou de se replonger dans la lecture de notre dossier consacré au scam, publié en février 2012. Ce type de pratique est toujours d'actualité, mais, comme toutes les autres démarches malveillantes sur Internet, il est possible de limiter leur impact à l'aide d'une plus grande sensibilisation.

01C2000005910814-photo-phishing-la-p-che-aux-donn-es-personnelles.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top