Mozilla : à chaque marque son Firefox

09 juin 2009 à 10h51
0
0064000002077400-photo-concept-de-logo-pour-firefox-3-5.jpg
La fondation Mozilla travaille sur un nouveau projet qui devrait permettre aux entreprises de fabriquer elles-mêmes une version personnalisée de leur navigateur basée sur la prochaine mouture de Firefox, lequel devrait être disponible dans quelques semaines. Avec ce programme, baptisé « Build Your Own Browser », les sociétés pourront commander une version du logiciel à leur image, pouvant être très simplement déployée sur l'ensemble du parc informatique, explique Mike Beltzner, directeur de Mozilla Corporation.

Les firmes seront en mesure de choisir certains éléments préconfigurés, puis elles recevront un programme facilitant le déploiement à partir d'un serveur central. Sheri McLeish, analyste chez Forrester, précise qu'Internet Explorer est toujours très utilisé en entreprise car Microsoft offre une palette d'outils permettant aux administrateurs de gérer de manière centralisée les options du navigateur. « Si Mozilla peut allouer des éléments de personnalisation aux développeurs et professionnels de l'IT non seulement sur la marque mais en leur donnant de meilleurs outils de gestion de Firefox, les sociétés y réfléchiront à deux fois avant de choisir leur navigateur par défaut », ajoute l'analyste.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top