Google Chrome : précisions sur les futures extensions

02 décembre 2008 à 14h25
0
00C8000001798428-photo-google-chrome-logo.jpg
Attendu depuis des années mais dévoilé seulement en septembre dernier, Chrome est le navigateur ambitieux de Google qui utilise le système de rendu graphique Webkit de Safari et le moteur JavaScript ultra-rapide baptisé V8.

Si les performances de Chrome sont dignes de rivaliser avec celles de Opera, Firefox ou Safari, il lui manque tout de même une fonctionnalité majeure qui a fait de Firefox un véritable concurrent à Internet Explorer : les extensions. A cet égard, les choses commencent à se préciser notamment au travers de la documentation officielle du développement de Chrome.

« Chromium ne peut pas plaire à tout le monde. Les gens utilisent les navigateurs dans différents environnements et pour effectuer plusieurs types de tâches [...] Les fonctionnalités dont une personne a besoin rentrent souvent en conflit avec celles qui répondra aux attentes d'un autre utilisateur », telle est la description du problème soulevé auprès des développeurs, avant de préciser que des extensions développées par les utilisateurs seraient une réponse logique à ce problème.

Le document précise qu'une extension pour le navigateur Chrome doit être facile à créer et, dans la mesure du possible, ne pas disposer d'une interface de programmation propriétaire. Une fois installée, elle doit être légère et simple d'utilisation. L'équipe ajoute que l'extension ne doit pas nuire aux versions ultérieures du navigateur en assurant un maximum de compatibilité et en offrant des fonctionnalités permettant de la désactiver facilement. En termes de sécurité, l'équipe de Chromium souhaite mettre en place une liste noire pour les développeurs ne respectant pas certaines directives comme un contrôle strict des droits d'accès ouverts pour une extension particulière. Par ailleurs, chaque extension devra fonctionner dans un processus dédié.

Comme si cela ne suffisait pas à nous convaincre, Google ajoute une liste d'extensions qu'ils aimeraient prendre en charge à l'avenir : les sites de partage de favoris Delicious et Stumble Upon, des outils de filtrage de contenu : adblock, flashblock, des fonctionnalités de contrôle parental ou de vie privée mais aussi des extensions pouvant interagir avec un site particulier (Foxy Tunes, Google Preview).

Retrouvez la documentation (en anglais) dans son intégralité ici
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top