LED MOVE : le bracelet qui dézingue les objets connectés

Par Aurélien Audy
le 01 avril 2014 à 10h30
0

LED MOVE : le bracelet qui ringardise les objets connectés


Les ténors des bracelets connectés que sont Fitbit, Withings et autres Jawbone n'ont qu'à bien se tenir... Pourquoi ? Parce qu'un nouvel acteur s'apprête à débarquer sur ce marché juteux avec un produit pour le moins éblouissant : LED MOVE. La révolution du wearable computing est plus que jamais en marche !

0082000007272356-photo-led-move-logo.jpg
Parce que les surprises n'arrivent pas toujours de là où on les attend, c'est un illustre inconnu qui la créé aujourd'hui, avec son bracelet LED MOVE. Oubliez tout ce que vous avez pu entendre sur le quantified self, ou la promesse d'une vie meilleure que colportent les objets connectés qui foisonnaient encore il y a peu. Les technologies évoluent aussi vite que les modes, et c'est aujourd'hui le QNBS (quantify nothing but shine, de l'anglais ne quantifie rien mais brille) qui est en passe de s'imposer. Le précurseur de la déferlante annoncée, réalisant au passage un monstrueux pied de nez aux objets connectés qu'il ringardise, c'est le LED MOVE.

L'objet



L'élégance de l'objet attire inexorablement le regard : avec ses lignes simples et ses coloris plein de panache, on pourrait croire à une œuvre de Sir Johnny Ive. Mais non. D'après certaines sources, le designer, qui tient à conserver l'anonymat, s'en serait toutefois inspiré. Rien d'étonnant donc. Le bracelet conçu dans une silicone d'une pureté rare (directement élaboré dans la Silicon Valley) offre un toucher d'une douceur inégalée. Soyeux et agrippant à la fois, on peut le porter des heures sans la moindre gêne. Et c'est tant mieux parce qu'une fois qu'on l'a mis au poignet on n'a plus vraiment envie de l'enlever.

01C2000007272348-photo-led-move-port.jpg

Côté technique, ses concepteurs ont privilégié la simplicité. Ils ont bien observé la concurrence (principalement le Up24 et le Flex) pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Ici, point de phase de mise en route complexe, ni d'intrusion dans la vie privée avec un énième compte de cloud. Pas plus qu'on ne rencontre de problème de compatibilité de l'application mobile ou de la connectivité Bluetooth non gérée par son smartphone. La peur des ondes ? Balayé d'un revers de la main. Non ici, et c'est tout le génie du concept, le bracelet est parfaitement déconnecté !

Principe de fonctionnement



Et là où les autres ont fait l'impasse, le LED MOVE tacle : il fait de la lumière. Les ingénieurs de LED MOVE ont mis au point un nouveau type de LED à faire pâlir n'importe quel éclairage de chantier. Et pour être sûrs que le produit ne sera pas dépassé de sitôt, ils en ont intégrés deux dans leur bracelet. Les chercheurs sont formels : la longévité dépasserait les 150 000 flashs lumineux ! Une vision à long terme suffisamment rare pour être relevée, et appréciée. Voyez plutôt dans les graphiques ci-dessous les résultats de nos benchs :

07272152-photo-led-move-tableau-1.jpg
Le LED MOVE et ses 250 watts éblouit totalement une ampoule de 75 watts. Quant à la bougie...


07272154-photo-led-move-tableau-2.jpg
La durée de vie a été calculée ici sur la base d'une moyenne de 1 clignement par minute. Tout dépendra bien sûr de comment vous bougez - portez le LED MOVE.


07272156-photo-led-move-tableau-3.jpg
La clignotivité est exprimée sous la forme d'un taux. Elle mesure l'absence d'effort par clignement. Le LED MOVE est incomparablement plus pratique pour clignoter qu'une ampoule, et plus encore face à une bougie


L'autre point fort du LED MOVE, c'est qu'il fait briller ses LED (les deux en même temps) au rythme des mouvements de poignet ! On imagine dès lors tout le potentiel de l'objet : voir à qui on serre la main quand on est dans le noir, clignoter quand on fait coucou, battre des œufs en neige comme personne ou encore retrouver sa serrure quand on rentre tard et ivre. Et comme avec tout ce qui devance son temps, la plupart des usages reste à inventer.

012C000007272352-photo-led-move-bleu.jpg
012C000007272354-photo-led-move-rose.jpg

En bleu pour les garçons, en rose pour les filles... à moins que ça ne soit l'inverse, on ne sait plus trop avec les récents débats sur la théorie du genre.

Deux réserves toutefois : si on a tendance à tourner dans son lit pour trouver le sommeil, le bracelet devient vite pénible. Mieux vaut bien penser à l'enlever avant le coucher. Surtout qu'il ne mesure rien, lui. Et en cas de trouble du système nerveux, le port du LED MOVE est décommandé. Les deux batteries Lithium CR-1220 s'usent alors trop vite.

Ce qui nous amène au principal (seul ?) défaut du LED MOVE : il n'est pas rechargeable. Et vu le cours de la CR-1220, autant racheter un nouveau bracelet quand la source vient à tarir. En même temps, à 7,99 € pièce, on aurait tort de se priver. Et ça sera l'occasion de changer de coloris, parce que comme dirait une certaine Thérèse, « on ne sait que choisir ! »

0190000007272350-photo-led-move-packaging.jpg
Le packaging est à la hauteur du produit

Conclusion



0096000007272036-photo-1ward.jpg
Difficile de ne pas être pleinement séduit par un concept aussi novateur, qui trouve dans le LED MOVE une réalisation magistrale. Des flashs lumineux quand on bouge les bras, il fallait y penser. Le confort procuré est inégalé, et l'objet si esthétiquement abouti qu'on ne parvient plus à l'enlever quand on y a goûté.

A ce prix défiant toute concurrence, c'est un véritable tour de force que signe LED MOVE. Notre coup de cœur assurément, qui se voit décerner l'1ward spécial de la rédaction. On a hâte de voir la suite !

LED MOVE

Les plus
+ Luminosité absolument dingue !
+ Concept non connecté audacieux
+ Design revisite le genre
+ Prix presque cadeau
Les moins
- On a envie d'en porter plusieurs
- Pas terrible pour dormir
- Piles bouton non rechargeables
Confort
Beauté
Innovation
Prix
5


PS: Merci à Vincent Macé, RP de North Communication, qui a nourri notre imagination avec son communiqué LED MOVE. Sans rancune ?
Modifié le 15/03/2019 à 14h28
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Nouvelles technologies

Technologies numériques : l'UE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Informatique quantique : où en est-on ?
Withings permet à la Body Cardio de calculer votre vitesse d'onde de pouls
Michelin et Sigfox nouent un partenariat autour de la traçabilité des conteneurs maritimes
La ministre française des Armées ne veut pas des technologies autonomes dans les conflits
Le MIT fait la démo d'un ballon
Des nano-bots pour mieux diagnostiquer et combattre le cancer
Une ligne de métro chinoise teste le paiement du ticket par reconnaissance faciale
Le marché des wearables (toujours) en plein boom
Un microscope électronique capable de filmer à l'échelle atomique
Hyperloop : la toute première piste d'essai vient d'être assemblée à Toulouse
Des chaussures connectées qui enregistrent les pas et le poids en préparation chez Google ?
Voici EVA, le taxi aérien français qui séduit les États-Unis
#Rediff | Shadow : un PC dématérialisé aussi bon qu'un vrai ?
Pour lutter contre les abus, la Chine équipe des HLM de serrures à reconnaissance faciale
scroll top