Amazon brevette le selfie pour remplacer le mot de passe

01 juin 2018 à 15h36
0
A son tour, la société Amazon souhaite renforcer l'identification à son site tout en simplifiant le processus. Pour ce faire le géant de l'e-commerce mise sur la reconnaissance faciale.

Comme de nombreuses sociétés high tech, Amazon a renforcé son infrastructure d'authentification avec un mécanisme à deux facteurs. Mais la firme de Jeff Bezos souhaite aller plus loin, notamment pour simplifier la vie des mobinautes, toujours de plus en plus nombreux à effectuer des achats en ligne.

L'entreprise explique que les utilisateurs tentent de se simplifier la vie en stockant leurs mots de passe dans un fichier sur le téléphone ou en ne choisissant que quelques caractères facile à deviner. Dans ce nouveau brevet, Amazon décrit un mécanisme faisant usage de la caméra frontale des smartphones pour identifier précisément un acheteur. Le document décrit une identification via un selfie ou une vidéo.

Amazon n'est bien entendu pas le premier à s'intéresser à la reconnaissance de visages pour l'authentification. En début de mois, Google annonçait avoir amorcé des tests de paiement similaire avec sa nouvelle application Hand Free disponible sur iOS et Android.

En juillet 2015 , Mastercard affirmait également avoir investi dans les technologies de reconnaissance faciale. La société présentait ainsi le Selfie Pay.


019A000008381708-photo-amazon-selfie-brevet.jpg
019A000008381710-photo-amazon-selfie-brevet.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung Galaxy S7 : le prix de ses composants
Skype Web permet les appels vers les lignes fixes et mobiles
Des chercheurs recréent une patte de dinosaure sur un poulet
Moon Shot, la websérie de JJ Abrams est disponible gratuitement
Vous avez un citron ? Alors vous pouvez faire du feu
Servo, le moteur ultra-rapide de Firefox, pourra être testé en juin
Dropbox migre vers sa propre infrastructure de stockage
8 raisons de repenser votre réseau
Joueurs PC et Xbox vont pouvoir s'affronter
Une « culture de la sécurité », qu’est-ce que c’est ?
Haut de page