🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Malgré l'insistance de Windows 11, Edge reste tout petit face à Chrome

05 janvier 2023 à 16h50
13
Microsoft Edge banner
© Microsoft

En dépit des efforts de Microsoft, son navigateur web maison Edge doit se contenter de la deuxième place, très loin derrière Google Chrome.

Si Windows 11 a une fâcheuse tendance à faire du forcing autour de Edge, le navigateur de Microsoft n'a selon Statcounter gagné que deux maigres pour cent de part de marché sur ce segment en 2022.

« Living on the Edge »

Dans son dernier rapport mensuel s'intéressant à l'ensemble de l'année 2022, l'outil d'analyse Statcounter a fait état du paysage des parts du marché des navigateurs web. Et sans grande surprise, Chrome domine pratiquement sans partage.

Statcounter Parts Marché Navigateurs 2022 © Statcounter
© Statcounter

On remarque en effet sur le graphique ci-dessus que le navigateur de Google surclasse totalement ses concurrents avec 66 % de parts de marché, et ce de manière relativement stable tout au long de l'année. Très loin derrière, on trouve Microsoft Edge en seconde place avec 11 % de parts de marché. Le navigateur se trouve au coude à coude avec Firefox et Safari, dédié à l'écosystème d'Apple.

Tout en bas de la chaîne alimentaire, on trouve Opera à 3 % de parts de marché, ainsi que d'autres navigateurs conglomérés par Statcounter. De fait, l'analyse du site ne se montre pas parfaitement exacte, en se basant sur un très large échantillon mais qui n'est pas entièrement représentatif de la réalité.

Des appels du pied de Microsoft qui ne prennent pas

Ce n'est pour autant pas la volonté de Microsoft qui manque pour rallier des utilisateurs à la cause de Edge. Windows 11 s'est également illustré sur ce point, en allant même jusqu'à imposer le navigateur maison de la firme de Redmond via des méthodes pas forcément pro-utilisateurs.

Pour autant, Microsoft Edge est, toujours selon Statcounter, le navigateur qui a connu la meilleure progression sur les deux dernières années. Entre janvier 2020 et décembre 2022, il est en effet passé de seulement 2 % de parts de marché à 11 %.

Statcounter Parts Marché Navigateurs 2020-2022 © Statcounter
© Statcounter

Des chiffres louables, qui font cependant bien pâle figure face au mastodonte Chrome, s'étant maintenu entre 65 et 70 % de parts entre 2020 et 2022. La route est donc encore longue pour le navigateur de Microsoft, qui parvient tout de même à sortir la tête de l'eau, contrairement à ses concurrents directs dont les parts connaissent une lente régression.

Source : Statcounter

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
13
merotic
Edge qui se réimpose lors des mises à jour et qui me remet les réglages de sécurité au plus haut ce qui me lance un message d’alerte à chaque fois que je lance un raccourcis mis dans le dossier des liens dans la barre des tâches de W11 (que j’ai « transformé » en W7 avec « startallback »).<br /> Je n’arrive pas à le désactiver totalement, quelle peste !
octokitty
En 2003 IE ne servait qu’à télécharger Firefox.<br /> En 2023 Edge ne sert qu’à télécharger Chrome.
Maraut
J’utilise Vivaldi qui est toujours reconnu comme Chrome, par exemple sur nperf ou sur myip.com<br /> Et Opera qui est aussi reconnu comme Chrome sur nperf, mais pas sur myip.com
Kriz4liD
Je suis sur Opéra aussi , c’est vrais que cette état peut être faussé par le fait que pleins de navigateurs sont mal détectés
Francis7
Pour moi, c’est plus homogène d’utiliser Edge sur Windows. Il est parfait et je n’aime pas les doublons même si on m’a installé Brave automatiquement en téléchargeant VLC.<br /> Sur macOS, j’utilise Chrome plutôt que Safari parce ce dernier n’est pas trop compatible avec un certain nombre de sites pourtant tout à fait banals.<br /> Et puis j’ai lu tantôt que le moins sûr des navigateur pour la protection de la vie privée était…Google Chrome ! Alors faudra penser à repasser sur Firefox sur le Mac.
TofVW
Edge existe sur MacOS.
Joeee
Mon hypothèse que la part de marché de Chrome soit plus importante que Edge est son vecteur de communication bien plus puissant.<br /> De plus en plus de personne utilise le mobile et sur Android face au PC, le navigateur par défaut est Chrome.<br /> Je ne sais plus à quel moment, dans certain cas, lorsque l’on va sur Google Search, celui-ci incite à installer Chrome. Or Google est utilisé sur tous les systèmes et domine le marché des moteurs à plus de 95%. Donc grosse visbilité auprès du grand public.<br /> Francis7:<br /> Sur macOS, j’utilise Chrome plutôt que Safari parce ce dernier n’est pas trop compatible avec un certain nombre de sites pourtant tout à fait banals.<br /> Un peu surpris que tu ais des soucis avec un site banal mais sinon cela ne va pas aller en s’arrangeant.<br /> Avec l’adoption du moteur de rendu Blink (développé par le projet Chromium) sur la très grande majorité des navigateurs, on aura de moins en moins de norme Web.<br /> Normalement une norme est un standard avec un consortium qui se charge qu’il soit respecté, pour le Web, c’est le W3C. Et ce standard permet ainsi d’avoir une diversité et d’éviter des abus.<br /> Safara est un navigateur qui n’utilise pas Blink, pour des questions d’indépendance à Google, j’imagine. Mais malheureusement, c’est le revers de la medaille.<br /> Francis7:<br /> Et puis j’ai lu tantôt que le moins sûr des navigateur pour la protection de la vie privée était…Google Chrome ! Alors faudra penser à repasser sur Firefox sur le Mac.<br /> Leur moteur de rendu Gecko fonctionne pas trop mal, mais jusqu’à avec la domination du moteur Blink avec les contributeurs Google. …<br /> Le business model de Google est de dresser des profils ultra précis grace à ses multiples services. En mettant tous tes oeufs dans le même panier, ce sera toujours moins sécurisant.<br /> Après la majorité des gens s’en cogne …
ullbach
A mon avis, et étant donné la spécifité d’un navigateur, un des principaux freins à Edge est son lien avec l’os même si edge s’est beaucoup émancipé.<br /> Un utilisateur aura tendance à utiliser un logiciel non intégré.<br /> Mozilla est un alternative mais qui est en recul.<br /> Il est probable que brave ou vivaldi ou beaucoup d’autres os basés sur chromium soient sous estimés dans les calculs et comptabilisés comme chrome. Il faut voir si leurs methodologie est validée et son degré de crédibilité, comme toute étude statitistique en fait.
telefonefix
J’ai jamais vu un navigateur aussi mauvais à part Safari.<br /> Au boulot pour certains sites je dois l’utiliser, il est vraiment pas pratique. Exemple, rien pour rechercher dans l’historique…
TofVW
Voilà voilà, interface chaise/clavier, toussa toussa.
TonTonFomoso
Aujourd’hui microsoft paye ses choix fait<br /> par le passé<br /> leur réputation de très mauvais navigateur leur colle aux fesse malgré les énormes efforts de ce côté<br /> Edge aujourd’hui un très bon navigateur boudé qui sert encore d’installer de chrome
philumax
Moi, j’utilise EDGE, même sur mon smart.<br /> Et pour faire bonne mesure, j’ai installé le « Microsoft launcher ». <br /> Ça marche.
Micky_35
Edge et Firefox ici.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Thylacine, mammouth laineux et dodo : cette entreprise de biotechnologie veut tous les ressusciter
Bon Plan : obtenez un VPN fiable et sécurisé en promo (-65%)
Électricité : le solaire et l'éolien doublent le gaz pour la première fois !
Votre smartphone comme webcam pour votre ordinateur ? Ça arrive vite !
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Wi-Fi à la maison : qui est le roi des débits (selon nPerf) ?
Les VPN bradent leurs prix : jusqu'à -82% de réduction !
Meta Quest 3, vers une version
Une nouvelle vague de malwares déferle sur l'Ukraine
Et hop ! Au tour d'Instagram de vous facturer pour... une certification
Haut de page