Google Chrome déploiera un antispam pour les notifications à partir de juillet prochain

02 juin 2020 à 10h59
0
Chrome

En juillet prochain, la mise à jour de Google Chrome 84 sanctionnera plus efficacement les notifications intrusives sur le navigateur.

Dans la continuité de Chrome 83, Google met l’accent sur la confidentialité et la sécurité. Après un travail sur les cookies, notamment, le navigateur s'attaque désormais aux notifications de certains sites jugées abusives.

Un système encore trop permissif

Aujourd’hui, si vous cliquez sur « autoriser » les notifications d’un site web, celui-ci peut vous envoyer des fenêtres pop-up avec des annonces ou des nouvelles. Aussi, la prochaine version de Google Chrome modifiera la façon dont les sites web affichent les fenêtres qui vous invitent à vous abonner. Désormais, un site qui diffuse trop de notifications push, ou réclame trop régulièrement votre consentement sera automatiquement placé dans « l’interface silencieuse » de notification Chrome.

Selon la firme de Mountain View la question des notifications est « l’une des principales plaintes » émanant des usagers. La nouvelle interface permettra aussi de lutter contre les entreprises qui utilisent les notifications pour véhiculer des logiciels malveillants ou des escroqueries par hameçonnage.

Concrètement, à quoi s’attendre ?

Chrome 84 bloquera par défaut les sites ayant des requêtes trompeuses ou abusives, et les enregistrera dans l’interface utilisateur. En conséquence, lorsque vous visiterez un site étiqueté comme abusif, les notifications seront déjà stoppées par défaut.

Un lien pour en savoir plus et un « x » permettant de fermer le pop-up apparaîtront également.

On apprend par ailleurs que le système sera également mis en place sur les versions mobiles, avec une petite fenêtre pop-up en bas de page. Une bulle d’information vous indiquera que les notifications du site sont bloquées par défaut, en raison de ses mauvaises pratiques. Bien sûr, l’utilisateur aura toujours la possibilité de réactiver manuellement l’ensemble des notifications.

« Seule une petite fraction des sites web sera touchée par ce changement, mais nous pensons que l’impact sur les volumes de notification sera important pour certains utilisateurs », précise Google. Ce changement entrera en vigueur le 14 juillet prochain avec la sortie de Chrome 84 !

Source : zdnet.com

Modifié le 02/06/2020 à 10h59
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top