Safari 5 : plus rapide, le navigateur s'enrichira d'extensions

08 juin 2010 à 09h31
0
00AA000001946224-photo-mike-safarilogo.jpg
En marge de la WWDC Apple a publié une nouvelle version de son navigateur Internet Safari. Cette dernière mouture serait 30% plus rapide que la précédente, 3% plus rapide que Chrome 5.0 et deux fois plus rapide que Firefox 3.6. Rappelons qu'Apple utilise le test SunSpider pour mesurer les performances du moteur de rendu WebKit.

L'une des nouveautés est la fonctionnalité Lecteur. En effet, l'application est en mesure de reconnaitre le type de sites Internet visités. Si vous vous trouvez sur un magazine de type Clubic, un petit bouton intitulé Lecteur apparaîtra à droite de la barre d'adresse. Il suffit de cliquer sur ce dernier pour extraire le contenu de l'article et masquer automatiquement les publicités contextuelles et autres liens connexes. La police, l'interligne et la mise en page sont alors optimisés pour améliorer la lecture à l'écran.

Selon Philips Schiller, vice-président chargé du département Marketing d'Apple, le navigateur serait installé sur 200 millions d'appareils autour du monde avec au total 500 millions d'installations du moteur open source WebKit. Outre une optimisation du moteur JavaScript Nitro, Safari améliore la gestion du cache afin de retourner encore plus rapidement les sites précédemment visités. Apple y a également implémenté de nouvelles spécificités du HTML5, notamment les API de géo-localisation, mais aussi le glisser-déposer natif, EventSource, WebSocket, Ruby et AJAX History. Parmi les balises qui font leurs apparitions notons : < ruby >, < header >, < article >, < aside >, < footer >, < nav >, < section > ou encore < hgroup >.

Autre point intéressant : Safari devrait bientôt s'enrichir d'extensions. En effet, Apple a mis en place un programme invitant les développeurs à concocter de nouvelles fonctionnalités. Ces derniers pourront : « créer des boutons pour la barre d'outils ou leur propre barre. Changer l'affichage du contenu web. Ajouter des contrôles aux pages web ». Ces extensions seront strictement basées sur les technologies web HTML5, CSS3 et JavaScript. En ce sens les efforts d'Apple s'apparentent à ceux de Mozilla avec Jetpack et Google Chrome. Pour garantir un maximum de sécurité, chacune de ces extensions recevra un certificat et bénéficiera d'un processus dédié. Les développeurs intéressés peuvent se rendre ici.


Voici ci-dessous une démonstration de la fonctionnalité Lecteur.



Télécharger Safari pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top