IE9 bêta : que vaut le nouveau navigateur de Microsoft ?

16 septembre 2010 à 09h26
0
De mémoire de journaliste IT, on n'avait jamais vu une telle mobilisation pour le lancement de ce qui reste une simple préversion d'un navigateur. En conviant journalistes et partenaires à San Francisco, pour un événement également retransmis en direct dans diverses antennes nationales dont le siège parisien de Microsoft France, l'éditeur tient à ce que l'on sache qu'il est de retour dans la course au navigateur Web, incontournable porte d'entrée vers les contenus en ligne. La bêta d'IE9 vaut-elle qu'on lui consacre autant d'attention ? Comme vous allez le voir dans ce dossier, la réponse est oui, même si certaines choses devront encore être améliorées pour que la version finale tienne tête aux ténors du secteur.



Microsoft et les navigateurs, une histoire de je t'aime moi non plus

En matière de navigateurs Web, l'image de Microsoft est à refaire, même si l'éditeur détient toujours des parts de marché supérieures à 50% au niveau mondiale. Principale raison de la disgrâce : une absence totale d'intervention et d'innovation dans ce domaine entre 2001 et 2006, ère du tristement célèbre IE6, utilisé aujourd'hui encore dans de nombreuses entreprises restées à Windows XP.

2006 et 2009 verront la sortie des versions 7 et 8 d'Internet Explorer, qui témoignent d'un regain d'intérêt pour la question du navigateur mais ne parviennent pas à rattraper les logiciels alternatifs qui se sont entre temps imposé dans l'esprit de nombreux internautes : on pense bien sûr à Firefox, Safari, Opera et... Chrome. Dernier arrivé sur le marché, le navigateur de Google a rapidement séduit par sa rapidité, sa légèreté et son interface dépouillée.

Chez tous les éditeurs, les mises à jour se succèdent à des rythmes rapides, Google étant à ce petit jeu le plus « agile » puisqu'il ne s'écoule pas un mois sans qu'une nouvelle release soit publiée. Seul Microsoft fait exception : du fait de la très forte pénétration de ses logiciels en entreprise, l'éditeur doit adopter un rythme de mise à jour bien plus lent, de façon à ne motiver un déploiement que lorsqu'il est vraiment justifié.

Le corollaire de cette remarque, c'est que si les nouvelles versions s'enchainent à plusieurs années d'intervalle, chacune d'entre elles doit en théorie présenter des fondations suffisamment solides pour ne pas se voir distancée en quelques mois par la concurrence. IE9 se veut la parfaite incarnation de cette logique avec de nouveaux fondamentaux techniques, la prise en charge des standards et une interface repensée. Tour d'horizon.

0190000003553258-photo-lancement-ie-9-beta-san-francisco.jpg
Modifié le 15/07/2019 à 09h44
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Porn : Macron veut
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top