Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt

01 octobre 2022 à 15h00
43
Brave © rafapress / Shutterstock.com
© rafapress / Shutterstock.com

Depuis plusieurs années, les sites web sont tenus de demander le consentement des utilisateurs avant de stocker des cookies sur leurs ordinateurs.

Avant tout pour se conformer aux lois européennes, les notifications et autres bannières qui apparaissent à l'entrée d'un site web peuvent à la longue devenir... agaçantes. À tel point que de nombreuses extensions de navigateur permettent de s'en débarrasser. La version 1.45 du navigateur Brave, prévue pour octobre, intégrera directement cette fonctionnalité.

Encourager une autre approche

Au premier démarrage, Brave demandera aux utilisateurs s'ils veulent bloquer les notifications de consentement. Si l'option est activée, elles seront bloquées par le navigateur Web qui se référera à la liste de cookies du projet Easylist. Bien entendu, il sera toujours possible de désactiver ou d'activer cette option plus tard en allant dans les paramètres.

Sur son blog, la société explique qu'elle souhaite débarrasser les utilisateurs des désagréments causés par ces notifications, tels que les superpositions ou le blocage du défilement. Elle veut encourager une autre approche qui proposerait des garanties plus solides en matière de protection de la vie privée. Enfin, elle en profite pour critiquer le Manifest V3 de Google, qui supprimerait les « fonctionnalités essentielles » des extensions de navigateur protégeant la vie privée.

Le bloqueur sera dans un premier temps disponible sur Android et les ordinateurs de bureau, avant d'être proposé ultérieurement sur iOS.

Brave
  • Accessible aux internautes peu expérimentés et adapté à un public plus exigeant
  • Sécurité des données privées irréprochable
  • Volonté de s'affranchir des monopoles existants (Brave Search, Talk, News, Ads)

Brave rivalise sérieusement avec les plus grands. Les développeurs se concentrent sur des fonctionnalités plus qu’importantes au regard de la gestion des données personnelles en ligne. De cette stratégie sont nés un moteur de recherche indépendant, un programme de partage équitable des revenus publicitaires respectueux de la vie privée, des outils de communication sécurisés et des fonctions de navigation innovantes.

Brave rivalise sérieusement avec les plus grands. Les développeurs se concentrent sur des fonctionnalités plus qu’importantes au regard de la gestion des données personnelles en ligne. De cette stratégie sont nés un moteur de recherche indépendant, un programme de partage équitable des revenus publicitaires respectueux de la vie privée, des outils de communication sécurisés et des fonctions de navigation innovantes.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
43
29
kroman
Excellente initiative !<br /> Les demandes de consentement de cookies pourrissent internet depuis trop longtemps !
mrassol
C’est pourtant pour protéger nos datas que ça a été mis en place …
negima
Ça ne protège rien. C’est pas vraiment avec les cookies qu’on trace un utilisateur, mais plutôt avec l’adresse IP.
serged
Bravo. Plus qu’à attendre une extension qui fait la même chose pour nos navigateurs favoris !
clockover
C’est une loi très contreproductive.<br /> Elle impacte les petits acteurs Européen pour qui cela est un coût et une perte.<br /> Tandis que les géants et étrangers s’en moque totalement.<br /> Et en plus elle fait ch*er les gens, ralentissent la navigation, …<br /> Bref c’est un zero pointé
Trophyman900
Tiens cela me rappelle un site qui du jour au lendemain obligeait les cookies si on voulait le regarder. Je viens d’y retourner, bizarrement c’est plus d’actualité, c’est marrant ça.<br /> Petite aide pour trouver ce site pensez à la photo
jvachez
Ca les bloque en les acceptant ou en les refusant ? Est-ce que ça permet d’accéder à un site qui demande de payer si l’on refuse les cookies sans les accepter ?
_J2B
À quand une extension qui permet de bloquer les vidéos qui s’incrustent sur la page ? Si je ne lis pas la vidéo, c’est pas pour qu’elle se superpose au texte que je suis en train de lire quand je scrolle. Le nouveau fléau d’internet.<br /> Quant aux bannières, les gens ne sont jamais contents. Avant on gueulait pour les cookies et datas collectés, maintenant que l’UE impose aux sites de proposer de refuser, on gueule aussi. Alors, je suis d’accord que certains sites rendent la manipulation vraiment relou, mais quand même, ça reste une avancée.
ymineraud
Une extension pour les navigateurs favoris ?<br /> I don't care about cookies<br /> I don't care about cookies<br /> Débarrassez-vous des alertes cookies sur presque tous les sites!<br />
ymineraud
I don't care about cookies<br /> I don't care about cookies<br /> Débarrassez-vous des alertes cookies sur presque tous les sites!<br />
yam103
Le site qui bloque, et je pense à un site spécialisé dans le cinéma, on peut contourner le problème en bloquant complètement au site tiers qui gère le rgpd et les cookies. Donc normalement, il devrait être bloqué par Brave.
Orezzo
désolé mais cette extension est passée dans le camp adverse (racheté par Avast)
DrGeekill
C’est pas pour en remettre une couche et débattre du navigateur que chacun préfère mais Firefox le fait déjà depuis plusieurs mois donc ça fait plus penser à du Sponso (encore) pour Brave cet article.
serged
Cette extension est sympa, mais ne fonctionne pas avec les mobiles, où c’est le plus utile (écrans cookies parfois plus grands que l’écran du mobile)
Orezzo
Sabrewolf
Exact, mais je pense que ton navigateur tenir tes choix par site serait pas trop demander. Je ne comprends pas que ça n’a pas été fait plus tôt.
MattS32
negima:<br /> Ça ne protège rien. C’est pas vraiment avec les cookies qu’on trace un utilisateur, mais plutôt avec l’adresse IP.<br /> Oh, un discours de vendeur de VPN <br /> Ce sont bien essentiellement les cookies qui servent au tracking. Les adresses IP, c’est beaucoup trop imprécis : bon nombre de fournisseurs d’accès fournissent une IP dynamique à leurs clients, une IP est parfois partagée entre plusieurs abonnés, même en IP fixe (chez Free), certains fournisseurs d’accès ne fournissent même pas d’IP publique à leurs abonnés (opérateurs mobiles notamment, qui exploitent quasiment toujours un réseau privé avec quelques passerelles vers le réseau public, ce qui fait que des milliers d’abonnés se retrouvent derrière la même IP), utilisateurs en entreprise qui sont derrière un proxy (donc là encore, tout le monde à la même IP), utilisateurs mobiles qui passent d’un réseau wi-fi à un autre, avec chaque fois une IP publique différente, etc…
Lenmaer
J’approuve à 100% avec l’initiative de Brave.
KlingonBrain
C’est pourtant pour protéger nos datas que ça a été mis en place …<br /> De façon prévisible, la plupart des gens cliquent « accepter » pour se débarrasser de la boite.<br /> Donc qu’est ce qu’on a protégé ? Rien du tout.<br /> Si on avait voulu vraiment protéger nos données personnelles, on aurait interdit la collecte.<br /> De manière évidente, la RGPD est un échec total…
MF1
Enfin …
gamez
par contre certaines pages ne se chargent pas correctement à cause des bloqueurs de messages de cookies justement
louchi
C’est marrant parce que, pour la plupart des sites, on peut répondre « NON » et ça fait la même chose que si on cliquait sur OUI.
Trophyman900
C’est un site ou l’on trouve plein de comparatifs de matériels « numériques » qui du jour au lendemain demandait de payer ou d’accepter les cookies, puis bizarrement 2 ou 3 mois après tout était revenu à la normale.
mrassol
KlingonBrain:<br /> De façon prévisible, la plupart des gens cliquent « accepter » pour se débarrasser de la boite.<br /> de la meme facon que les gens signent des contrat ou acceptent des CGV sans les lire …<br /> KlingonBrain:<br /> De manière évidente, la RGPD est un échec total…<br /> Pour etre des 2 cotés de la barriere, non c’est pas un échec, mais c’est une franche victoire non plus
paulposition
Une très bonne extension, paramétrable en plus : https://consentomatic.au.dk/ Essayée et approuvée, Installée sur mes deux navigateurs (FireFox et Vivaldi) Ne ralentis pas le système
MattS32
KlingonBrain:<br /> De manière évidente, la RGPD est un échec total…<br /> Juger le succès ou non du RGPD sur le fait que les gens continuent d’accepter les cookies, c’est extrêmement réducteur vis à vis de la portée réelle du RGPD…
gamez
j’ai desactivé « don’t care about cookies » et installé consentomatic en laissant tout par défaut.<br /> j’ai chargé google.fr et le message des cookies est apparu…<br /> j’ai rafaichi la page clubic et le message des cookies est apparu…<br /> ça n’a pas l’air de fonctionner, ou alors j’ai pas compris à quoi sert cette extension
cid1
Je crois qu’on a ça sur FF…
paulposition
Pourtant, ca fonctionne; (Du moins, chez moi, avec FireFox ) Pour Google, j’ai eu le Popup, j’ai cliqué sur tout refuser, et depuis, ca roule <br />
gamez
ah attends, il faut donc cliquer au moins une fois sur le popup?
gamez
normalement le popup ne devrait pas s’afficher si l’extension s’occupe daccepter ou refuser automatiquement.
Blackalf
Je pense que Paulposition veut dire qu’il faut cliquer une fois à la première utilisation/premier passage sur un site et qu’ensuite ce n’est plus nécessaire, du moins c’est comme ça que je le comprend. ^^
paulposition
Seul Google (et YouTube, évidement) demande cette manip une fois; Les autres sites, non, tout se fait automatiquement ; (Du moins chez moi, avec W10 Pro 64, et FireFox) ; Avec Vivaldi, je ne saurais dire; A part Google, les autres sites ne me demande rien, mais le compteur reste étrangement sur 0 (Mais ca fonctionne, pas de popup )<br /> Edit: Pour etre complet, je rajoute que je « tourne » avec uBlockOrigin, et Privacy Badger; Ce trio est redoutablement efficace, je trouve…
Blackalf
En tous cas, je vais essayer ça. ^^
KlingonBrain
de la meme facon que les gens signent des contrat ou acceptent des CGV sans les lire …<br /> Sauf que dans la vraie réalité, une grande partie des gens n’ont ni le temps, ni les connaissances pour lire et comprendre ces contrats.<br /> Et encore moins de devoir le faire à chaque site qu’ils vont fréquenter.<br /> Ce principe du « contrat à chaque pas » est une situation totalement inédite et qui n’a pas de précédent. Cela ne s’est jamais vu nulle part. C’est irréaliste et ubuesque.<br /> Rappelons que le principe général de la consommation a toujours été l’application d’un droit général pour la majorité des actes simples de la vie (on ne signe pas un contrat en rentrant chez son marchand de fruit et légumes). Le contrat étant l’exception tolérée uniquement pour quelques situations particulières exceptionnelles ( exemples : assurance, finance, etc).<br /> Pour etre des 2 cotés de la barriere, non c’est pas un échec, mais c’est une franche victoire non plus<br /> Je ne suis pas d’accord.<br /> C’est facile de constater en regardant un « non geek » surfer que la très grande majorité des gens cliquent sur « accepter » pour se débarrasser de la boite. Et cela sans aucune compréhension de ce qu’ils signent, ni des enjeux de société qu’il y a derrière.<br /> Pour résumer, le législateur qui hésite à se prononcer sur la question du business des données… laisse à monsieur et madame michu le soin… de se démerder avec cette question épineuse. Et cela alors que le grand public n’a pas le centième des connaissances qu’il faut pour y répondre.
Jerome_tFb
Le problème de cette extension, c’est qu’elle clique « OK » sur toutes ces fenêtres, du coup ça accepte tous les cookies; Donc oui, ça vire la fenêtre casse-noisettes, mais ça aide pas à éviter le traquage.<br /> Je le sais car j’avais demandé au créateur comment son appli marchait.
ymineraud
Ce n’est pas tout à fait ça, si ce qui est écrit sur le site est bien vrai : « Dans la plupart des cas, il ne fait que bloquer ou cacher les fenêtres intempestives liées aux cookies. Quand un cookie est nécessaire pour le bon fonctionnement d’un site, il acceptera automatiquement la politique de cookie pour vous (soit tous les cookies seront acceptés de ce site, soit uniquement les catégories de cookies nécessaires, en fonction de ce qui est le plus facile). Il ne supprime pas de cookies. »<br /> Ce qui laisse effectivement place au suspense … Perso, j’utilise Adguard dont je suis très satisfait, même si le paramétrage doit être bien affiné pour être totalement efficace.<br /> Si je suis « ennuyé » sur encore 2 ou 3% des pages, c’est le grand maxi …
bheller
Sauf que ce qu’on appelle le bandeau de cookie ne concerne en réalité pas que les cookies. Refuser le consentement c’est aussi refuser l’utilisation de ton adresse ip qui est considérée comme une donnée personnelle.<br /> Le message affiché est malheureusement une obligation légale imposée par les cnil de chaque pays européen suite au rgpd. Alors oui, un site pourrait s’en passer si il n’avait pas besoin de ces données, sauf que la monétisation et donc le financement de ces sites passe aussi par là
bheller
Ce qui a été totalement contre productif dans le rgpd c’est sa complexité et sa mise en œuvre.<br /> On aurait juste eu un « accepter tout / refuser tout » à la limite… Mais non, il a fallu que ça soit détaillé et que chacun puisse choisir selon les finalités ou les partenaires ! Du coup personne ne regarde…
bheller
Si c’est le cas et si des traceurs sont déposés, ce site ne respecte pas la loi et peut être sanctionné.
adiyentousiast
C’est pas trop top qu’on en entende parler, ces modales de consentement sont devenues une plaie, lorsqu’on consulte de nombreux sites, on perd un temps fou à refuser / accepter selon les cas.<br /> L’idéal ce serait que le navigateur détecte le bouton de refus, mais il est peu probable que ce soit la méthode employée.<br /> Il est probable que techniquement les extensions / navigateurs se contentent de bloquer les modales de consentement et d’appliquer des correctifs sur la page (comme le fait uBlock Origin pour les pubs). En effet ça suffit à imiter un clic sur le bouton refuser, car légalement, un site ne peut charger de cookie de tracking ou de scripts que si l’utilisateur a cliqué sur accepter.<br /> Le risque c’est que ça se finissent comme pour les adblockeurs, c’est-à-dire que des technologies de consentement antibloqueur sont développées, puis que les bloqueurs intègrent un système anti-anti-bloqueur, etc.<br /> Bref, le jeu du chat et de la souris comme d’habitude avec ces magouilles.<br /> La meilleur solution ce serait d’interdire totalement les scripts et les cookies de tracking, tout simplement. Les publicités, les scripts et cookie de tracking seront toujours nuisible à l’expérience utilisateur.
Than
Faut pas confondre les apps qui acceptent par défaut, de celles qui refusent.<br /> Le but, en vrai, c’est de refuser. Pas d’accepter.<br /> J’avais testé des apps du genre, je reste sur :<br /> Minimal Consent<br /> Never-Consent
KlingonBrain
Ce qui a été totalement contre productif dans le rgpd c’est sa complexité et sa mise en œuvre.<br /> On aurait juste eu un « accepter tout / refuser tout » à la limite… Mais non, il a fallu que ça soit détaillé et que chacun puisse choisir selon les finalités ou les partenaires ! Du coup personne ne regarde…<br /> Le problème, c’est de poser une question auquel le grand public n’a pas la compétence pour répondre. Et pas non plus le temps de s’en préoccuper.<br /> Quel que soit la façon dont on mettra la chose en oeuvre, ça ne réglera jamais le problème.<br /> Il faut réaliser que poser cette question à madame Michu n’est tout simplement pas la bonne réponse.<br /> Parce qu’il ne faut pas oublier qu’en face, il a des multinationales et de très gros intérêts. Ils ont des spécialistes en psychologie comportementale : face à un grand public peu informé, le combat est totalement inégal, les multinationales trouveront toujours des stratagèmes pour amener les utilisateurs à accepter.<br /> Donc, il est évident que le débat doit être tranché par des spécialistes et le législateur. Et si on doit, bien sûr, consulter le peuple pour ne pas limiter cet important débat a une minorité d’initiés, autant lui poser la vraie question :<br /> Voulez vous pour le futur de vos enfants d’un monde ou le moindre de vos faits et gestes sera répertorié dans une base de données. Le tout sera épié et scruté par des algorithmes intelligents pour prendre une foultitude de décisions dont personne ne peut encore mesurer les conséquences futures sur notre vie ?<br /> Car oui, la réalité, c’est qu’on joue aux apprentis sorciers. Qu’on ne mesure absolument pas les mauvaises utilisations futures des données qu’on laisse collecter en masse aujourd’hui. Et je pourrais vous en trouver plus d’une qui fait froid dans le dos.
KlingonBrain
La meilleur solution ce serait d’interdire totalement les scripts et les cookies de tracking, tout simplement. Les publicités, les scripts et cookie de tracking seront toujours nuisible à l’expérience utilisateur.<br /> La meilleure solution ne serait t’il pas d’interdire purement et simplement le pistage de l’utilisateur et la collecte de données personnelles en dehors de quelques cas légitimes bien répertoriés ?<br /> Cette question ne révèle t’elle pas un problème plus important encore de notre époque ? le fait que l’on n’ose plus contrarier les intérêts financiers.<br /> Mais doit t’on laisser le future de l’humanité être modelé uniquement au gré de l’enrichissement personnel ?<br /> Dans un monde ou l’on assiste à une généralisation massive de la technologie, ne serait t’il pas grand temps de reprendre le contrôle ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Grosse réduction sur le pack Amazon Echo Dot 5 avec une prise connectée Meross Smart Plug
Quand Amazon s'Inspire de TikTok : fausse bonne idée ou pas ?
Un antivirus hyper efficace et gratuit ? Voici la bonne solution
Apple iPhone 14 Plus : une jolie baisse de prix chez Amazon avant Noël
Chrome : Google annonce un mode économie d'énergie et de mémoire !
Elon Musk a transformé des bureaux de Twitter en chambre... parce que le travail n'attend pas
Juste avant Noël, l'écran gamer Samsung Odyssey G3 chute à 145€
Le micro Trust Gaming GXT 258W Fyru est complètement bradé sur Amazon
Huawei Band 7 : le bracelet connecté chute à moins de 50€ juste avant Noël
Chez Twitter, Musk aurait fait renvoyer les femmes en priorité
Haut de page