Brave lance un lecteur de news qui respecte la vie privée : Brave Today

11 décembre 2020 à 14h05
1
Brave Today
© Brave

À son tour, le navigateur Brave s'enrichit d'un flux d'actualités personnalisable. Ce dernier présente la particularité de protéger la vie privée de l'internaute.

À l'instar d'Opera ou de Microsoft Edge , les utilisateurs de Brave peuvent désormais retrouver un lecteur d'actualités à l'ouverture d'un nouvel onglet. Cette nouveauté a été implémentée au sein de la dernière version stable sur Mac et PC (1.18.70) ainsi que sur iOS.

Brave Today, un flux personnalisé...

Le flux de Brave Today est accessible en faisant défiler la page vers le bas. C'est d'ailleurs l'agencement choisi par les autres navigateurs. Technologies, sciences, sport, culture, divertissements, ou encore voyages, finances et gastronomie : Brave Today dispose d'une quinzaine de catégories avec au total 300 sources d'actualités.

Selon ses préférences, il sera donc possible d'activer ou non certaines sources. Au passage, le processus est un peu laborieux puisque Brave ne propose pas de tout désactiver pour n'en sélectionner que quelques-unes.

L'éditeur explique que les articles sont simplement issus du flux RSS. Le contenu n'est donc pas modifié avec un proxy spécifique de type Google AMP. L'idée est de permettre aux utilisateurs de découvrir de nouveaux magazines en ligne tout en permettant aux éditeurs d'augmenter leur trafic réel.

Pour Brave Today, la société a mis en place deux sources de revenus : Brave Offers et Promoted content. Le premier permet aux partenaires de promouvoir des produits avec des offres promotionnelles exclusives. Le second est un nouvelle forme de publicité pour mettre en avant certains articles.

Brave Today
© Brave

... sans tracking

Pour ce lecteur d'actualités, Brave dévoile un nouveau CDN, ou réseau de diffusion de contenus. Contrairement à Google ou Facebook, l'idée n'est pas de proposer un algorithme scrutant votre activité pour des recommandations personnalisées mais bien de protéger votre vie privée.

Généralement, les services d'actualités reposent sur un CDN pour mettre le contenu en cache et le diffuser auprès des internautes. Cela permet au CDN ou au service reposant sur ce dernier de collecter les adresses IP ainsi que les flux d'actualité pour chaque utilisateur. De cette manière, les internautes reçoivent des contenus de plus en plus personnalisés.

Avec sa plateforme de diffusion, Brave explique que l'adresse IP de l'utilisateur n'est pas associée au contenu. Le répartiteur de charge récupère l'adresse IP mais chiffre cette dernière avant de l'envoyer au CDN. Ce dernier ne reçoit alors que la requête de l'internaute.

Source : Brave

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Données personnelles : Zoom met 86 millions de dollars sur la table pour éviter un procès
HarmonyOS 2 peut désormais tourner sur plusieurs modèles de smartphones Honor
Steam compte désormais 1 % d'utilisateurs sous Linux
En version 1.4,  Luminar AI rajoute l'effet Bokeh et améliore les algorithmes Ciel AI
Microsoft Paint pour Windows 11 se dévoile en images
Installée sur 1 % des PC, la preview de Windows 11 est la plus populaire selon Microsoft
Vivaldi 4.1 : meilleure gestion des onglets et séquences de commandes personnalisées
Microsoft 365 : fin du support d'Internet Explorer 11 au 17 août
Google Maps proposera de vérifier l'affluence dans les transports en commun
Bon plan antivirus : protégez votre vie numérique avec cette offre de Bitdefender à prix jamais vu !
Haut de page