Grâce à l'IA, cette extension désactivera les cookies non essentiels de chaque site web

13 avril 2022 à 15h30
8
cookie
© Google / Université du Wisconsin-Madison

Google a travaillé avec une équipe de chercheurs de l'université du Wisconsin-Madison pour développer un outil : CookieEnforcer. Celui-ci utilise l'intelligence artificielle pour neutraliser automatiquement les cookies non essentiels sur les pop-ups qui manipulent les utilisateurs lors de leur validation.

Pour le moment, l'outil n'est qu'au stade de projet en interne, mais les équipes prévoient de le rendre disponible un jour au grand public, sans toutefois préciser de date.

Un futur logiciel nécessaire

Depuis la mise en place du RGPD en Europe, vous avez très probablement dû affronter la fenêtre de validation des cookies lorsque vous vous êtes rendu sur un site web. Si certaines sont assez claires dans les choix qu'elles proposent, d'autres n'hésitent pas à perdre volontairement les utilisateurs pour qu'ils autorisent des cookies non essentiels qui viennent mettre à mal le respect de leur vie privée.

C'est ce genre de pratiques que veut combattre CookieEnforcer. Selon l'équipe de recherche, il faudrait 12 clics en moyenne à un utilisateur pour désactiver les cookies non essentiels. Un chiffre trop important, donc, et dont l'outil s'inspire. Mais, comme l'agencement de ces pop-ups diffère d'un site à l'autre, CookieEnforcer utilise un modèle de machine learning pour apprendre et analyser les étapes nécessaires.

Une fois que tout est prêt pour le logiciel, il agit en trois temps. D'abord, il détecte l'emplacement de la notification de cookie, puis il prédit les actions nécessaires pour désactiver les cookies non essentiels, et enfin, il les désactive en simulant les clics de la souris. Selon l'équipe, qui a pu tester le logiciel en tant qu'extension de Chrome, CookieEnforcer est efficace à 91 % avec très peu d'erreurs ou de faux positifs dans ses résultats. Vivement que l'outil arrive, même si l'on ne doute pas que les entreprises trouveront vite comment le contourner.

Source : The Register

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
7
kroman
Marre de ces messages RGPD !<br /> Les navigateurs devraient avoir 2 options:<br /> 1 - Une pour toujours accepter tous les cookies afin de ne pas voir les messages RGPD<br /> 2 - Une pour mettre tous les cookies de traçage dans une sandbox, afin qu’ils ne soient pas accessibles depuis d’autres sites et effacés à la fermeture de l’onglet
bmustang
et faire mieux pénétrer les coooooookies de google sur nos équipements, c’est pas moi qui l’utilisera
bmustang
c’est faire rentrer le loup dans la bergerie :)
Gh0st_D0g
kroman:<br /> Marre de ces messages RGPD !<br /> Les navigateurs devraient avoir 2 options:<br /> 1 - Une pour toujours accepter tous les cookies afin de ne pas voir les messages RGPD<br /> Ca reviendrait à revenir en arrière en fait.<br /> Justement si aujourd’hui on a ces messages (ennuyeux certes), c’est parce que l’Europe s’est « battue » pour rendre les traçages via les cookies, optionnels et visibles (en informant le visiteur).<br /> C’est une très bonne chose pour nous, même si ca rend l’expérience parfois fastidieuse.<br /> Sur les bloqueurs de pubs, il a des filtres qui permettent de masquer ces avertissements RGPD, mais souvent, ça « casse » l’utilisation du site (voir ça la rend impossible).
tfpsly
On peut faire ça avec des scripts GreaseMonkey
kroman
L’UE devrait faire une V2 pour imposer une certaine standardisation pour que l’acceptation/refus puissent être automatisé et multi-site.
akred3
Sinon il y a une extension Firefox / Chrome qui fait très bien le travail aussi : « I don’t care about cookies »
eykxas
Des cookies « non essentiels ». ça dépend du point de vue. Je préfère 1000 fois plus avoir des pubs et du contenu personnalisés que l’inverse. Donc il faut que les sites puissent tracer ma navigation pour savoir ce que j’aime et ce dont j’ai besoin.<br /> Donc pour moi c’est essentiel.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Profitez de Netflix, Prime, à l'étranger grâce à ce VPN à prix réduit
Une visiteuse de Disney World se fait extorquer 40 000 dollars via son Apple Watch
Bon plan VPN : préservez votre anonymat en ligne avec ces 3 offres à prix fou !
Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Haut de page