Epson Expression Premium XP-700 : compacte et polyvalente

Par
Le 24 octobre 2012
 0

Epson Expression Premium XP-700

Annoncée à la Photokina cette année, la XP-700 fait partie de la nouvelle gamme d'imprimantes Expression lancée par Epson. Elle appartient à la catégorie des Premium, située en haut de l'échelon, devant les plus modestes références baptisées Home. Cette multifonction rassemble toutes les fonctionnalités mobiles et distantes proposées par le constructeur. Un bon successeur à la Stylus PX720WD ?

012c000005467805-photo-epson-xp700.jpg
012c000005467827-photo-epson-xp700-2.jpg


Présentation


000000c805467813-photo-epson-xp700-13.jpg
L'Expression Premium XP-700 reprend l'apparence « cube aplati » de ses ainées PX720WD (et PX730WD) mais elle a subi une cure d'amincissement flagrante. Des 44,5 cm de largeur et 45,8 cm de profondeur sur les modèles précédents, il ne reste ici que 39 x 34,1 cm. La hauteur reste quasi inchangée (14,1 cm contre 15 cm précédemment), en revanche le poids a littéralement fondu, de 12,1 kg pour la PX720WD à 7,3 kg pour la XP-700 ! Cette réduction drastique de l'encombrement est sacrément bienvenue pour tous ceux qui disposent d'un espace réduit sur leur bureau. La finition reste toutefois de bon acabit, avec des plastiques relativement solides et bien assemblés. Epson décline sa multifonction en deux coloris, blanc et cette sorte de bleu marine de notre modèle de test.

Le constructeur a réussi à rendre son imprimante plus compacte en conservant ses spécificités (panneau de contrôle inclinable, tiroirs à papier et bac à impressions horizontaux qui rentrent intégralement dans la machine) et surtout en intégrant l'opulente cassette pour recto/verso dans son châssis. Le support à CD/DVD/BD n'est désormais plus un véritable tiroir à part entière, mais juste une languette logée sous l'imprimante qu'on utilise au besoin. A noter que le double tiroir peut tout de même accueillir 100 feuilles de papier A4 standard et 20 10x15 photo, simultanément. La sélection du tiroir approprié se fait via les pilotes, sans intervention manuelle. En revanche, l'accès au tiroir à 10x15 devient délicat lorsque le bac à impressions est sorti.

00c8000005467823-photo-epson-xp700-18.jpg
00c8000005467821-photo-epson-xp700-17.jpg
00c8000005467817-photo-epson-xp700-15.jpg

La XP-700 a fondu comme neige au soleil, notamment grâce à la disparition de la casette externe de recto/verso, maintenant logée dans le châssis


012c000005467849-photo-epson-xp700-3.jpg
La XP-700 conserve en revanche le côté Transformers de la PX720WD, puisque c'est maintenant le panneau de contrôle et le bac à impressions qui sont motorisés : ils se déploient tous seuls quand on lance une impression, machine totalement repliée. Ca évite les bourrages que les utilisateurs peu attentifs pourraient obtenir en oubliant de relever le panneau par exemple (puisque le panneau fermé recouvre le bac d'impressions). Toutefois, la première impression est nécessairement ralentie (environ 8,5 s pour que le panneau se relève et le bac sorte). Et Epson n'a pas prévu de mécanisme pour refermer automatiquement son imprimante : il faut le faire à la main, ce qui produit une friction des rouages assez déplaisante.

00c8000005467857-photo-epson-xp700-6.jpg
00c8000005467859-photo-epson-xp700-7.jpg
00c8000005467855-photo-epson-xp700-5.jpg

Les bacs à papier, la languette à supports optiques et le bac à impressions


Un bouton poussoir permet à l'imprimante de détecter que l'utilisateur vient d'ouvrir le couvercle du scanner : l'écran affiche alors les options de numérisation. Notez que la charnière du couvercle offre un débattement très léger peu propice à la numérisation de documents épais. Cela dit la souplesse du couvercle laisse un peu de marge de manœuvre.

012c000005467811-photo-epson-xp700-12.jpg
012c000005467847-photo-epson-xp700-29.jpg

Ce bouton va détecter que le couvercle du scanner est ouvert : ce choix apparaît alors à l'écran


Et quand on soulève l'intégralité du capot de l'imprimante, on découvre l'imposant chariot de 5 cartouches (cyan, magenta, jaune, noir pigmenté pour la bureautique et noir dilué pour la photo). Les cartouches intègrent une puce mais pas les têtes d'impressions, qui restent elles sur le chariot, non amovible (ou du moins pas simplement). Comme d'habitude, la référence est rappelée par un autocollant à l'intérieur de l'imprimante, et symbolisée par un animal (l'ours blanc pour les cartouches numéro 26 ou 26 XL de grande capacité).

00c8000005467809-photo-epson-xp700-11.jpg
00c8000005467807-photo-epson-xp700-10.jpg
00c8000005467863-photo-epson-xp700-9.jpg

Chariot accueillant les cinq cartouches de la XP-700


En matière d'équipement, c'est presque aussi complet que sur la PX720WD. La XP-700 intègre en effet Wi-Fi, Ethernet, lecteur de cartes mémoire (avec Compact Flash), USB Pictbridge, impression recto-verso et sur support optique. Seul le Bluetooth a disparu, ce qui n'est pas si grave puisque le Wi-Fi peut fonctionner en ad hoc, c'est-à-dire en connexion directe avec un périphérique Wi-Fi, sans passer par un routeur.

012c000005467819-photo-epson-xp700-16.jpg
012c000005467861-photo-epson-xp700-8.jpg

Prises Ethernet et USB, lecteur de cartes mémoire et port PictBridge


Enfin, Epson à intégré une glissière à l'arrière de l'imprimante pour charger ponctuellement des documents spéciaux plus épais.

012c000005467815-photo-epson-xp700-14.jpg


Fonctionnalités


La pièce maîtresse de l'Expression Premium XP-700, c'est son imposant panneau de contrôle (24 x 8 cm) avec écran tactile de 8,8 cm de diagonale. Des touches tactiles, résistives également, bordent l'afficheur (accueil, retour arrière, haut/bas, lancer l'impression ou support optique) toutefois l'essentiel de la navigation passe directement par l'écran, via une interface assez fluide et agréable.

0096000005467825-photo-epson-xp700-19.jpg
0096000005467843-photo-epson-xp700-27.jpg
0096000005467839-photo-epson-xp700-25.jpg
0096000005467829-photo-epson-xp700-20.jpg

La page d'accueil et différents écrans proposés par l'imprimante


Maintenant, si on retrouve les fonctionnalités habituelles (restauration d'images, pêlemêles, cartes de vœux, livre de coloriages...) directement dans le menu « Fonctions Suite » de l'imprimante, le gros du potentiel de la machine se trouve ailleurs... La XP-700 utilise la plateforme Epson Connect, un système qui lie l'imprimante à un serveur Epson en lui attribuant une adresse email en @print.epsonconnect.com. On peut surveiller et paramétrer son imprimante à distance mais surtout envoyer tous types de documents via email pour lancer une impression, depuis un ordinateur, une tablette, un smartphone ou n'importe quel périphérique connecté. Epson propose par ailleurs une application iPrint (sur iOS et Android) des plus complètes : impression de photos ou de documents contenus dans le terminal ou depuis des services de cloud, impression de pages Web, numérisation vers le terminal... La connexion peut se faire en Wi-Fi mais aussi via 3G, le smartphone envoyant alors le document ou la photo à l'adresse email de l'imprimante.

scroll top