Bilan jeux vidéo 2015 : le triomphe du gameplay et de l'open world

Denis Brusseaux
23 décembre 2015 à 13h57
0
Casser la structure du jeu, faire du gameplay le point d'équilibre de l'expérience en lieu et place du scénario : cette nouvelle approche répond sans doute à l'attente du public, reste à savoir laquelle... L'hypothèse vraisemblable est celle-ci : le gamer a pris l'habitude de jouer à son rythme, au diapason de ses envies, à petites doses mais régulièrement, et ne craint plus ni la déconstruction de l'aventure, ni la répétitivité des situations. Il préfère revenir sur son jeu des semaines ou des mois durant, et ainsi en avoir pour son argent.

En 2014, le triomphe (plus aux USA qu'en Europe) d'un produit aussi abstrait et redondant que Destiny marquait le déplacement du curseur. L'étape d'après, c'est la suppression du mode solo (actée dans Star Wars Battlefront, Destiny et Titanfall) pour lui substituer un multi dont la logique est finalement assez proche des MGSV et autres Just Cause 3 : des missions en boucle, toujours identiques, mais dont l'accumulation fait évoluer le personnage, et donc la partie.

On trouve aussi une obsession pour le scoring, le pendant logique du hardcore gaming, autre césure nette avec l'ère, désormais révolue, du jeu vidéo casual dont la Wii était le symbole définitif. Ce n'est pas un hasard si en 2015, Nintendo a livré son tout premier shooter en ligne : Splatoon.

Alors bien sûr, quelques jeux à succès de 2015 étaient narratifs et linéaires, mais ils essayaient de compenser ce « défaut » par un découpage en chapitres, en petites sections, misant sur la répétition et une expérience de jeu étalée dans le temps. On pense aux titres épisodiques comme Life is Strange, Resident Evil Revelations 2, ou à Until Dawn, artificiellement sectionné en épisodes, comme une série télé. S'inscrire dans une narration classique impliquera désormais de passer par ce genre de subterfuge.

0320000008283200-photo-life-is-strange-7-bilan.jpg
Linéaire, voire non-interactif, Life is Strange s'est étalé sur presque un an, camouflant ainsi son antique formule.


2016 enfoncera-t-il le clou ?



Le cru 2015 est-il un indicateur des années à suivre, ou bien 2016 amorcera-t-il déjà un changement d'orientation ? Il est certain que Doom, Uncharted 4, Hellblade ou The Last Guardian seront essentiellement linéaires, mais les titres ayant fait le choix de l'open world font pencher la balance de leur côté : Deus Ex Mankind Divided (plusieurs zones ouvertes qui se suivent), Mirror's Edge Catalyst, Final Fantasy XV, Mass Effect 4, Crackdown 3, Homefront : The Revolution, Ghost Recon Wildlands, The Division, Mafia III, No Man's Sky...

Là encore, tous les univers et tous les gameplays se conformeront à l'impératif de liberté absolue, et il sera très intéressant de voir sir les développeurs s'inscriront plutôt dans la vieille école à la GTA (une quête principale/colonne vertébrale qui une direction claire à l'ensemble), ou plutôt dans celle d'un MGS V, véritable caméléon se conformant aux attentes de chacun.

0320000008283202-photo-mirror-s-edge-8-bilan.jpg
Mirror's Edge, autre exemple de jeu d'action autrefois guidé qui fait le pari d'un open world au service du gameplay.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top