Monabanq est-elle la meilleure banque en ligne pour épargner ?

08 octobre 2020 à 15h49
0

Pour des clients désireux de trouver une offre complémentaire à leur banque traditionnelle, l’épargne n’est pas la solution qu’ils vont étudier en priorité. En revanche, pour ceux qui envisagent d’en faire leur banque principale, c’est un véritable critère de choix. Monabanq, la banque en ligne du Crédit Mutuel, propose quelques solutions d’épargne pour les adultes et les plus jeunes. La gamme est-elle pour autant complète ? Rien n’est moins sûr.

Le livret A de Monabanq

Monabanq propose ce livret devenu aujourd’hui incontournable malgré des conditions peu attractives. Ouvert à tous, il est privilégié pour sa capacité à proposer une épargne disponible. Il doit également son succès au fait que les intérêts du livret A sont exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux. Enfin, il s’agit d’un placement sécurisé, idéal pour les plus frileux qui ne souhaitent pas jouer avec leur épargne.

Ce compte propose un taux d’intérêt de 0,50 % net avec un plafond de 22 950 €.

La demande d’ouverture d’un livret A chez Monabanq est simple. Rendez-vous sur votre espace client et demandez l’ouverture de ce compte. L’ouverture est en premier lieu temporaire afin de vérifier si vous n’avez pas de livret A dans une autre banque, ce support d’épargne étant limité à un par personne.

Le livret de développement durable et solidaire

Le LDDS est un autre compte épargne traditionnel proposé par la plupart des banques, traditionnelles et en ligne. Réglementé au même titre que le livret A, il ne propose rien d’exceptionnel chez Monabanq. Une fois de plus, vous épargnez à votre rythme, votre épargne est 100 % disponible et les intérêts ne sont pas fiscalisés.

Le taux d’intérêt est de 0,50 % net. Le plafond est en revanche plus faible (12 000 €). Livret A ou LDDS, chacun a le sien selon le montant de vos économies et les financements que vous privilégiez. Tandis que le livret A contribue à financer les logements sociaux, transports, hôpitaux et autres universités, le LDDS a une vocation plus environnementale. Il permet ainsi de financer notamment des travaux pour améliorer les performances énergétiques des logements.

Le livret croissance de Monabanq

Ce livret est, selon Monabanq, une « prime à la fidélité ». Ce livret est une exclusivité Monabanq, ne le cherchez pas ailleurs. Le concept est assez simple : plus vous êtes fidèle en tant qu’épargnant, plus vous êtes récompensé. Dès lors que votre épargne, hors intérêt, atteint 1 500 €, le taux initial de 0,05 % brut augmente chaque année pendant 4 ans pour atteindre 0,45 %.

L’argent est 100 % disponible, vous épargnez à votre rythme, le concept peut séduire. Toutefois, il est déjà proposé avec le LDDS et le livret A à un taux plus élevé. Et surtout, le livret croissance est fiscalisé. A priori, il ne peut donc s’agir que d’un compte épargne complémentaire lorsque vous avez atteint le plafond des supports plus intéressants. Le plafond du livret croissance est de 25 000 €.

Le livret d’épargne Monabanq

Autre livret, autre offre. On retrouve les conditions attractives des autres livrets : argent disponible, dépôt initial faible (10 €) et liberté d’épargner quand bon vous semble. On retrouve les travers du livret croissance avec un taux de 0,05 % brut et une fiscalisation des intérêts. Le seul grand avantage de ce livret réside dans l’absence de plafond.

Il s’agit donc vraisemblablement une fois de plus de proposer un compte complémentaire lorsque vous ne pouvez plus épargner sur les autres livrets.

Le compte épargne jeune

Monabanq s’adresse aussi aux jeunes avec trois livrets. Commençons par le compte épargne jeune qui offre une rémunération à hauteur de 0,70 % brut. Qui dit brut, dit fiscalisation bien sûr.

Ce compte s’adresse aux 12-18 ans qui souhaitent commencer à épargner. Avec un dépôt initial de 10 € et une épargne libre, il s’adresse à tous les budgets. Si sa rémunération peut paraître attractive, elle baisse drastiquement dès lors que vous avez atteint le palier de 5 000 €. Au-delà, la rémunération tombe à 0,05 % brut.

Le livret jeune 12-18 ans

S’il s’adresse au même public que le compte épargne jeune, ce livret est plus intéressant en matière de rémunération. Le taux d’intérêt est de 1,5 % net d’impôts, une bonne nouvelle. Toutefois, il est extrêmement limité puisque son plafond est de seulement 1 600 €.

Une fois de plus, le dépôt initial est de 10 € et l’épargne est libre et disponible.

Le livret jeune 18-25 ans

Troisième et dernier livret d’épargne pour les jeunes de Monabanq : le livret d’épargne dédié aux jeunes adultes. Il offre lui aussi un rendement net de 1,5 % et un plafond de 1 600 €. Cela permet de continuer à épargner en profitant d’un taux attractif même après 18 ans.

Où sont passés les LEP et autres PEL ?

Nous l’avons signalé, les supports d’épargne peuvent jouer favorablement dans la prise de décision au moment de choisir une banque en ligne. Si quitter la banque traditionnelle permet d‘obtenir des conditions tarifaires plus favorables, vous ne devez pas pour autant perdre en qualité de service.

Le LEP (livret d’épargne populaire) est un livret réglementé particulièrement attractif pour les revenus modestes, son ouverture et son maintien étant conditionnés à un certain niveau de revenus. Le taux d’intérêt est de 1 % net et le plafond de 7 700 €, c’est ce qui fait son succès. Monabanq a fait le choix de s’en passer, c’est un véritable point négatif à l’heure où d’autres banques en ligne le proposent.

Autre support d’épargne manquant : le PEL. Le plan épargne logement est prisé par les épargnants désireux, à terme, de réaliser un investissement immobilier. Ce compte dont l’épargne est bloquée permet en effet d’obtenir un taux attractif. Monabanq propose un crédit immobilier, elle aurait tout à fait pu aller au bout de sa démarche en proposant également le PEL. Elle a fait le choix de ne pas le faire, c’est dommage, et certainement un frein pour des clients désireux d’en faire leur banque principale.

L’assurance-vie de Monabanq

Lorsque l’on évoque l’épargne, impossible de ne pas aborder l’assurance-vie, un autre support qui permet de diversifier les placements et d’accéder à des rendements plus élevés. Mais, sauf si vous faites le choix du fonds en euros, ce n’est pas sans risque. Toutefois, ce risque peut être maîtrisé grâce au choix d’un support en unités de compte judicieux.

Pas de frais d’entrée, de sortie, de versement ni de changement de gestion. Force est de constater que, de prime abord, l’assurance-vie chez Monabanq est à considérer. Les frais de gestion s’élèvent à 0,75 %, là encore, il n’y a rien à reprocher à la banque en ligne du Crédit Mutuel. Les frais de gestion dans le cadre de la gestion pilotée atteignent 0,95 %. Une fois de plus, c’est raisonnable pour bénéficier d’un accompagnement expert. C’est Generali Investments qui prend en charge votre épargne pour la faire fructifier selon votre profil de risque.

Côté rentabilité, le fonds en euros Eurossima a rapporté 1,15 % en 2019, cela correspond à la chute subie par tous les épargnants, quels que soient les fonds en euros sélectionnés. Pour le fonds en euros à dominante immobilière Netissima, cette fois, le rendement de 2019 atteint 1,50 % à 1,70 %, ce qui est intéressant. Toutefois, pour en bénéficier, il faut a minima investir 30 % de votre épargne sur les supports en unités de compte.

Monabanq propose plus de 250 supports en unités de compte, un choix extrêmement correct qui permet de diversifier vos opérations et espérer des rendements attractifs adaptés à vos objectifs.

Modifié le 16/10/2020 à 11h51
0
0
Partager l'article :

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top