WiFi, autonome, DECT: quel téléphone pour Skype ?

Alexandre Laurent
06 novembre 2006 à 15h01
0

Introduction



00390410-photo-logo-skype.jpg
Le logiciel Skype n'est pas la seule solution de voix sur IP gratuite proposée à l'heure actuelle mais elle fait sans doute partie de celles qui ont le mieux réussi à s'imposer. Basé sur un modèle propriétaire, contrairement à certains de ses concurrents comme Wengo par exemple, Skype propose aujourd'hui une qualité de service que d'aucuns estiment satisfaisante, et revendique le titre de numéro un de la voix sur IP. Aujourd'hui, de nombreux fournisseurs d'accès à Internet ont emboîté le pas à Skype et aux autres acteurs de la voix par ADSL en proposant des offres de téléphonie illimitées reposant sur le principe de la voix sur IP. De la même façon, les grands acteurs de la messagerie instantanée tels que Windows Live Messenger (ex-MSN Messenger) ou ! Messenger proposent aujourd'hui des options permettant de communiquer oralement de façon totalement gratuite d'un ordinateur à l'autre, où que soient situés les différents correspondants.

Face à une concurrence de plus en plus rude, l'une des grandes forces de Skype est d'avoir su s'entourer en temps et en heure de fabricants spécialisés dans l'électronique et d'avoir mis au point grâce à leur soutien un programme de commercialisation sous licence de la technologie Skype. Résultats de ces accords : de nombreux fabricants proposent aujourd'hui des téléphones, des oreillettes, des webcams ou des micro-casques certifiés Skype qui contribuent à fortifier l'image de la marque luxembourgeoise dans l'esprit du consommateur.

Asus, Logitech et sont du nombre. A l'approche des fêtes de fin d'année, tous trois proposent sur le marché français des combinés dédiés à la téléphonie sur IP qui présentent la particularité de n'être compatibles qu'avec Skype. Bien que proches sur le papier, ces trois appareils présentent bien des différences et chacun d'entre eux vise un public que ne touchera pas forcément ses deux concurrents.

Avec le AiGuru S1, Asus nous propose un combiné Skype WiFi qui se connecte à Internet par l'intermédiaire d'un adaptateur connecté sur l'ordinateur maître et qui présente la particularité de servir de terminal pour écouter à distance la musique contenue sur sa machine. Logitech propose quant à lui un appareil de facture classique, le Cordless Internet Handset - évidemment compatible Skype - équipé d'une liaison DECT et muni d'un écran couleur. Enfin, Netgear tente avec le SPH-101 le pari d'un combiné qui contrairement aux deux modèles d'Asus et de Logitech, fonctionne seul, de façon parfaitement autonome, et n'a donc pas besoin d'être connecté à Internet pour permettre de passer des appels via Skype. Le SPH-101, appareil résolument haut de gamme, est présenté par le fabricant américain comme le premier « mobile » WiFi pour Skype, à ceci près qu'il n'intègre pas de connectivité GSM. Après s'être fait longtemps désiré, le SPH-101 est enfin disponible, et suscite bon nombre d'interrogations.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top