Kévin et Nerces à l'E3 2006 : compte-rendu complet

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
24 mai 2006 à 17h30
0

Sommaire

00307098-photo-logo-plateforme-pc-75x75.jpg

War Front : Turning Point (c) Digital Reality / CDV Software

Très à la mode, les uchronies sont véritablement au coeur des jeux de stratégie de cet E3 2006. Avec War Front : Turning Point, Digital Reality et CDV ont ainsi imaginé ce qu'aurait pu donner la Seconde Guerre Mondiale si Hitler avait été assassiné dès le début du conflit. Ils estiment que la guerre se serait poursuit, mais de manière bien différente et nous le font comprendre au moyen d'un arsenal tout simplement délirant. Il est par exemple question d'exosquelettes finalement pas si éloignés des « mechs » de combat, de soldats équipés de jet-pack, de bombardiers furtifs ou bien encore de tanks dotés de plusieurs tourelles. Certains de ces équipements sont bien sûr purement fictifs, mais d'autres comme le tank à tourelles multiples sont dérivés de véritables projets des armées de l'époque.

À côté de cet équipement très original, le gameplay paraît tout de suite beaucoup plus conventionnel. Trois nations sont jouables (les Allemands, les Alliés et les Soviétiques) et elles se différencient sur plusieurs points. Elles ne disposeront tout d'abord pas du même arsenal. Ainsi, les Allemands sont les plus équilibrés alors que les Alliés privilégient l'aviation et les Soviétiques mettent l'accent sur les chars. Tout cela passe par un arbre des technologies spécifique à chaque faction, mais les trois nations se distinguent encore par la présence de héros qui leur sont propres. Ces unités particulièrement puissantes acquièrent de l'expérience tout au long de la partie et peuvent ainsi générer des bonus décisifs pour l'issue d'une bataille. Deux campagnes solos sont actuellement prévues par les développeurs qui insistent sur les retournements de situation que nous réserve le scénario.

Du côté du multijoueur, War Front : Turning Point se distingue par le nombre de joueurs autorisés (10) et un système automatique de classement / gestion des matchs via Internet. Bien sûr, les gars de chez Digital Reality sont fiers de leur moteur graphique et même si la concurrence est rude dans ce domaine, il faut avouer que le résultat est sympathique avec notamment des décors presque complètement destructibles. Enfin, les développeurs mettent en avant la possibilité, originale, de pouvoir jouer aussi bien en vue traditionnelle pour un jeu de stratégie temps réel qu'en vue à la première personne où il devient possible de contrôler n'importe quelle tourelle ou n'importe quel engin de son armée. N'ayant pas eu l'occasion de véritablement essayer le jeu, nous attendrons sa sortie courant septembre pour nous prononcer, mais les Hongrois de Digital Reality ont assurément une carte à jouer.

  • Visionner la vidéo de présentation E3 2006 de War Front : Turning Point
00D2000000306611-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306605-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306604-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306610-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306609-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306603-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306608-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306607-photo-war-front-turning-point.jpg
00D2000000306606-photo-war-front-turning-point.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h37
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top