Kévin et Nerces à l'E3 2006 : compte-rendu complet

Nerces
Expert Gaming
24 mai 2006 à 17h30
0

Sommaire

00307098-photo-logo-plateforme-pc-75x75.jpg

Anno 1701 (c) Related Designs / Sunflowers / Koch Media

Série extrêmement populaire dans son pays d'origine, l'Allemagne, Anno l'est un peu moins en France où les précédents opus ont tout de même trouvé un public réceptif. Pour ce troisième épisode intitulé Anno 1701, Sunflowers et Related Designs ont décidé de revoir complètement leur copie... au moins sur le plan technique. C'est effectivement la première chose qui nous a frappée lorsque nous sommes entrés dans la petite pièce servant de cadre à la présentation E3 du jeu. Sunflowers n'avait pas réservé de stand comme certains éditeurs et c'est donc dans un coin plus tranquille que nous avons pu découvrir la beauté d'Anno 1701. Premier élément, certes sans grande importance pour le gameplay, le brouillard de guerre est maintenant représenté par une très jolie carte du monde à la manière des cartes maritimes du XVIIIe siècle.

La partie débute comme pour les précédents volets par la découverte du site le plus hospitalier possible pour établir sa colonie. On dirige alors un joli bateau sur les immensités bleues à la quête d'une île intéressante. Déjà on est frappé par le rendu de l'eau : rarement les jeux de gestion / stratégie proposent une telle qualité graphique. Ensuite, une fois que le site est trouvé, la colonie peut démarrer, avec quelques maisons d'abord et, rapidement, avec les premières fermes, les premiers artisans. Si le concept du jeu n'a pas bougé d'un iota, on est frappé par le nombre d'animations et la précision des graphismes. Le moindre petit événement est le prétexte à de nouvelles animations et on peut voir en temps réel les conséquences de nos décisions sur la population qui devient malheureuse lorsque les taxes montent où prend du plaisir dès lors que les troubadours arrivent en ville.

À l'occasion de cette première rencontre avec Anno 1701, Sunflowers ne voulait pas entrer dans le détail du gameplay et préférait mettre l'accent sur l'aspect technique des choses. Il faudra donc attendre encore quelques semaines pour avoir des informations plus complètes sur les changements en terme d'interface, sur le mode multijoueur (qui devrait permettre à quatre joueurs de s'affronter), sur les questions économiques et sur le déroulement même de la partie. Les mécanismes parfaitement huilés des deux premiers opus laissent cependant espérer le meilleur et lorsqu'on voit le travail effectué sur la réalisation du jeu, on voit mal Sunflowers négliger le gameplay. Anno 1701 doit sortir au cours de l'automne 2006 et nous devrions donc en entendre parler avant la fin de l'été.

  • Visionner le trailer de présentation E3 2006 d'Anno 1701
00D2000000305816-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305818-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305819-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305820-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305821-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305822-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305823-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305824-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305825-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305826-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305827-photo-anno-1701.jpg
00D2000000305828-photo-anno-1701.jpg
012C000000305817-photo-anno-1701.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 15h37
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Star Wars: Knights of the Old Republic pourrait avoir droit à un remake
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles
Trump tweete le logo de sa Space Force... le Web trouve qu'il ressemble au logo Star Trek
Lobbying : les GAFA ont cassé leur tirelire en 2019
Tesla a dépassé Volkswagen en capitalisation boursière
Selon Apple, l’uniformisation des chargeurs en Europe tuerait l’innovation

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top