Duel Mini-Jukebox : Creative Muvo² / Rio Nitrus

24 février 2004 à 17h14
0
0078000000065090-photo-iriver-igp-100.jpg
L'avènement des mini disques durs d'un pouce signés Cornice et Hitachi permet aujourd'hui aux fabricants de proposer des baladeurs d'un nouveau genre : les Mini-Jukebox. A mi-chemin entre la clef baladeur USB et le Jukebox MP3 de poche, les Mini-Jukebox permettent de profiter du meilleur des deux mondes : d'un côté la souplesse et la légèreté des clefs et de l'autre la capacité des Jukebox MP3 de poche. Aujourd'hui, une poignée de fabricants s'est déjà lancée dans l'aventure et il ne serait pas étonnant d'assister prochainement à un raz marré de Mini-Jukebox comme nous avons déjà assisté à la folie « Jukebox MP3 » et à l'apparition des « clefs/baladeurs USB » à toutes les sauces.

Afin d'exposer, de la meilleure des façons, les avantages et les défauts de ces baladeurs nouvelle génération, nous avons décidé de mettre au point un comparatif des Mini-Jukebox MP3 actuellement disponibles sur le marché français. Malheureusement notre sélection a été plus restreinte que prévue. En effet, Philips a été dans l'incapacité de nous fournir un HDD060, tandis qu'iRiver nous a annoncé que son modèle iGP-100 (voir photo ci-contre) allait tout simplement disparaître du marché français. Notre comparatif s'est donc transformé en un duel qui oppose le Nitrus de Rio au Muvo² (prononcé Muvo Square) de Creative. Maintenant que l'affiche est posée, le match peut commencer ! Mais avant d'ouvrir les hostilités, nous allons faire, s'il vous le voulez bien, un petit récapitulatif historique et technique concernant les mini disques-durs afin d'être certain de bien saisir ce qui équipe exactement ces Jukebox très miniaturisés.


La guerre des pouces

0118000000075903-photo-toshiba-0-85-pouces.jpg
A l'instar de bien d'autres éléments qui composent les PC depuis leur apparition, les disques durs n'ont jamais cessé d'évoluer. Aujourd'hui ils viennent soutenir un marché qui ne leur était vraiment pas pré-destiné il y a quelques années : celui des baladeurs numériques. Les fabricants de baladeur se retrouvent en effet depuis quelques temps face à un dilemme peu évident : investir dans la mémoire Flash dont le prix fluctue de façon hasardeuse ou investir dans des solutions de stockage de masse aux prix et à la disponibilité stables comme les disques durs de 1.8 ou 2.5 pouces, mais qui n'offrent pas les mêmes avantages de tailles et de légèreté que la mémoire.

Pour satisfaire les fabricants de baladeurs, des marques plus ou moins connues de disques durs comme IBM/Hitachi, Toshiba, ExcelStore ou la startup Cornice ont décidé de se pencher sur le problème. La solution proposée se nomme mini disque-dur et doit être en mesure de proposer un compromis entre les avantages offerts par la mémoire et par les disques durs. Concrètement, cette solution se matérialise par des disques de 1 pouce (2.54 cm) et prochainement de 0.85 pouce (2.15 cm) capables de stocker 1.5, 2 ou 4 Go de données. Ces exploits ont été rendus possibles grâce à l'utilisation de plateaux qui offrent une densité de stockage de plus en plus importante, c'est d'ailleurs pour cette raison que nos disques 3 pouces ½ qui équipent nos PC voient leurs capacités évoluées sans arrêt. Bien entendu ces plateaux nouvelle génération sont associés à des têtes d'écriture / lecture de plus en plus précises.


Quid de la solidité ?

0118000000074250-photo-disque-cornice.jpg
S'il y a un sujet qui inquiète les consommateurs lorsqu'on parle de disque dur dans les baladeurs mobiles, c'est bien celui de la solidité. En effet, comme tout le monde le sait, les disques durs qui se trouvent dans nos PC ne sont pas à l'abri de défaillances et il en est de même pour les mini disques durs. Toutefois les fabricants conscients du problème ont intégré des technologies dans ces produits afin de renforcer leur résistance aux chocs. Ainsi, on apprend chez Hitachi, que le MicroDriveest équipé de têtes GMR (Giant MagnetoResistive Heads) ce qui permet de profiter d'une meilleure précision lors des phases d'écriture / lecture même lorsque le disque est très secoué. Outre cela, le MicroDrive est capable de résister, lorsqu'il est en fonction, à une chute de plus de 1 mètre suivie d'un choc soudain grâce à son système de sécurité. Cette remarque est également valable pour les mini-disques durs de 1.5 et 2 Go signés Cornice.

A moins de ne pas être très soigneux ou au contraire très maladroit, il n'y a donc pas de craintes à avoir au sujet de la solidité et de la fiabilité de ces nouveaux concentrés de technologie. Même si vous n'êtes pas à l'abri, comme lors de l'achat d'un disque 3 pouces ½, de tomber sur une unité défectueuse puisque les mini-disques durs ne peuvent atteindre le niveau de fiabilité offert par la très coûteuse mémoire Flash. La mémoire Flash a en effet l'avantage de ne contenir que des parties électroniques, alors que les disques durs emploient quelques éléments mécaniques, qui constituent sont principal talon d'achille. Pour finir sur ce sujet, sachez que l'ensemble des mini-Jukebox actuellement disponibles sur le marché français sont tous couverts par une garantie constructeur de 1 an, pièces et main d'oeuvre. Hitachi de son côté précise sur son site que les disques MicroDrive (qui équipent le Muvo² 4 Go) sont garantis 2 ans en Europe.

Ceci étant dit, passons à présent à la présentation des deux mini-Jukebox du moment : le Creative Muvo² et le Rio Nitrus.

Le Muvo élevé à la puissance 2

00FA000000078261-photo-muvo-photo-3.jpg
Pour son premier mini-Jukebox, Creative a décidé de reprendre le nom commercial qui avait et qui est toujours employé pour ses baladeurs/clef USB : Muvo. Le Muvo² ou Muvo Square est donc, comme son nom l'indique, un mini-baladeur de forme carrée aux quatre bords arrondis. La façade du baladeur est composée d'une coque de couleur noire et recouverte par une petite plaque en plastique transparent. Sur la partie droite de cette façade, à côté du logo « Muvo² » se trouve le bouton argenté quadri-directionnels du baladeur, il est accompagné d'un bouton lecture/pause qui sert également à l'allumage et à l'extinction du baladeur.

Au-dessus du logo « Muvo² » se trouve le petit écran du baladeur retro-éclairé en bleu et qui affiche une diagonale de 3.4 cm mais une hauteur de seulement un centimètre. Tout le reste de la « peau » qui entoure ce mini-Jukebox est un plastique de couleur gris métallisé. Au sommet du baladeur se trouve toute la partie connectique : la prise casque stéréo / télécommande, le connecteur USB 2.0 et la fiche destinée à recevoir le transformateur fourni pour recharger le baladeur. A ce propos, sachez qu'au dos du baladeur on trouve un clapet, qui une fois ouvert, laisse entrevoir la batterie interchangeable du Muvo². Le baladeur en lui-même affiche des mensurations qui n'ont rien à envier aux MiniDisc et autres Baladeurs MP3 à base de mémoire, jugez par vous-même : 66 x 20 x 66 mm pour un poids de 91 grammes seulement (le mini-disque dur en lui-même pèse environ 16 grammes).

00C8000000078262-photo-muvo-photo-4.jpg


Sans être révolutionnaire, le design affiché par le Muvo² reste sobre et agréable à l'œil même si on aurait peut être aimé trouver quelque chose de plus original et surtout de plus typé « Hi-Tech ». Sur le plan technique, sachez que derrière sa carcasse, le dernier mini-baladeur de Creative cache un mini-disque dur de 1.5 Go (modèle Cornice) ou de 4 Go (modèle Hitachi MicroDrive) puisque les deux versions sont disponibles. Outre cela, on peut également noter la présence d'un support USB 2.0 (débit théorique de 60 Mo/sec), une prise en charge des formats audio MP3, WMA et WAV et l'utilisation d'un firmware programmable et qui peut donc être mis à jour via un simple téléchargement sur le site de Creative.

Côté accessoires et pour notre plus grand bonheur, Creative ne s'est seulement pas contenter du strict minimum puisqu'on trouve dans la petite boîte du Muvo² : une batterie, un transformateur, un casque stéréo, un câble de connexion USB, un CD d'installation qui contient le MediaSource de Creative, une notice en français, une housse de protection noire avec clip ceinture et un mini-câble USB qui vient directement se greffer à cette même housse. La description du Muvo² touche à son terme, il est donc temps de passer à la présentation de son concurrent signé Rio : le Nitrus.

0096000000078263-photo-muvo-photo-1.jpg
0096000000078264-photo-muvo-photo-2.jpg

Le Nitrus : premier signe du retour de Rio

010E000000078265-photo-rio-nitrus-photo-7.jpg
Rio est une marque connue dans le monde des baladeurs puisqu'il y a quelques années, alors que la marque venait d'être créée par Diamond Multimédia, c'est sous ce nom que le premier baladeur MP3 fut introduit. Depuis la marque Rio a connu bien des déboires : rachat par SonicBlue, faillite de SonicBlue... Aujourd'hui, elle nous revient grâce à la firme japonaise « D&M Holdings », qui propose de nombreux produits audio sous des noms aussi prestigieux que Denon ou Marantz et qui a fait l'acquisition de la marque au mois d'avril 2003. Suite à ce rachat, « D&M Holdings » a dévoilé début août une gamme complète composée de sept nouveaux Baladeurs MP3 signés Rio.

Nous avons donc ici l'occasion de pouvoir tester le plus petit et le plus discret baladeur de la gamme : le Nitrus, que nous allons à présent détailler. Le design du Nitrus est légèrement plus élaboré que celui du Muvo². Il se compose d'une coque plastique noir brillant qui est délicatement entouré de deux lambeaux en caoutchouc noir. Le sommet, dans son intégralité, est aussi accompagné de ce même caoutchouc noir qui est frappé du logo « Rio ». En dessous de cette partie on remarque l'écran LCD rétro-éclairé en bleu qui possède une diagonale de 3.2 cm pour une hauteur de 1.9 cm. Si on continue de baisser notre regard, on remarque la présence d'un bouton de couleur rouge quadri-directionnel. On trouve également sur les côtés du baladeur un bouton « Menu », une molette de défilement et deux boutons +/- dédiés au volume.

00C8000000078266-photo-rio-nitrus-photo-1.jpg


En terme de dimensions, le Nitrus est encore plus discret que le Muvo² : 76 x 60 x 15mm, pour un poids de 76 grammes. Dans son ensemble, le design arboré par le Nitrus est très agréable à l'œil et fait très Hi-Tech avec sa forme courbée et sa très petite taille, même on peut reprocher l'aspect trop plastique de l'ensemble. Au niveau technique, le Nitrus est basé sur un disque dur Cornice de 1.5 Go, propose une compatibilité USB 2.0 et supporte les formats de fichiers MP3 et WMA. Un indispensable firmware reprogrammable est bien entendu présent. Pour la partie accessoire, on trouve avec le Nitrus : une petite notice explicative, un CD d'installation avec le logiciel Rio Music Manager, un câble USB, un transformateur et un casque stéréo Sennheiser.

Maintenant que les présentations sont faites, nous allons passer sans plus tarder au comparatif à proprement parler.

0096000000078267-photo-rio-nitrus-photo-3.jpg
0096000000078268-photo-rio-nitrus-photo-6.jpg

La phase d'installation et le transfert des fichiers

00C8000000060200-photo-audigy-2-zs-mediasource-organiseur.jpg
La phase d'installation avec le Muvo² se fait le plus simplement du monde. En effet, si vous êtes sous Windows Me, 2000 ou XP aucun pilote n'est nécessaire et il vous suffit de brancher le baladeur sur un port USB pour qu'il soit directement reconnu et installé. Dès lors, le Muvo² est directement considéré par Windows comme un disque dur externe à part entière et vous pouvez effectuer des transferts de morceaux MP3 ou de données en tout genre vers le baladeur. Vous pouvez bien entendu organiser le stockage de vos données sur le Muvo² comme vous l'entendez. Il est ainsi possible de créer des répertoires et des simples glisser/déplacer ou copier/coller suffisent à envoyer des données vers ces mêmes dossiers. Si vous avez besoin d'un outil pour organiser, lire et centraliser vos musiques, vous pouvez sans problème installer le très bon MediaSource fourni par Creative, mais cela reste optionnel.


Pour la partie audio nous vous rappelons toutefois que seuls les formats WMA, MP3 (y compris les VBR) et WAV sont supportés et que l'Ogg Vorbis n'est malheureusement toujours pas pris en charge. Toutefois et contrairement au Zen Xtra par exemple, le Muvo² prend en charge les playlist au format m3u (format notamment utilisé par Winamp). Toutes les playlists devront malgré tout être centralisées vers un même répertoire « Playlist » pour être lues à partir du Muvo². Il faudra donc organiser vos morceaux et vos listes de lecture en conséquence. Il n'est en effet pas possible de lire une playlist se trouvant dans un répertoire autre que celui intitulé « Playlist » qui est présent à la racine du disque.

00C8000000078269-photo-rio-musicmanager.jpg
Pour le Nitrus par contre, ça se complique un peu. En effet, le mini-baladeur de Rio n'est pas directement reconnu par Windows et il nécessite donc un pilote d'installation et une application spécifique « Rio Manager Music » , fort bien réalisée au passage, pour gérer et transférer les fichiers MP3. Il est d'ailleurs impossible, et c'est fort regrettable, d'utiliser le Nitrus comme un disque dur externe. Même une fois les pilotes installés, le logiciel Rio Manager Music n'accepte que des fichiers audio, les autres types de données sont tout simplement refusés. Pour stocker ou récuperer des fichiers non-audio depuis le Nitrus il faudra en realité passer une application bien spécifique nommée "Rio Taxis" qui permet de représenter le disque du baladeur dans une fenêtre et d'envoyer vers ce même disque des données diverses et variées.

Le fait d'employer un logiciel de transfert comme Rio Manager Music offre toutefois un avantage. Tous les fichiers MP3 transférés vers le baladeur sont parfaitement organisés sur le disque du Nitrus. Ainsi lorsqu'on recherche un titre à jouer on peut classer les différentes interprétations selon le nom de l'artiste, le nom de l'album, le genre, ou l'année de parution. Sur le Muvo², la navigation se fait comme sur un disque dur classique où vous accédez aux différents répertoire que vous avez créé et qui contiennent des MP3. C'est donc à vous que reviendra la tâche d'organiser votre collection de musique de la meilleure des façons qui soit sur le Muvo Square.

Le Nitrus supporte sans problème les fichiers aux formats MP3 (y compris les VBR) et WMA. Par contre les playlist m3u ne sont malheureusement pas gérées et il faudra créer votre propre playlist à partir du logiciel Rio Manager Music. Une fois transférées, toutes les listes de lecture présentes sur le Nitrus sont regroupées en un seul et même menu « Playlist », comme le Muvo² qui regroupe toutes les listes dans son répertoire « Playlist ». Au niveau des taux de transfert, le Muvo² fait bien mieux que son concurrent avec un taux estimé à 5.55 Mo/sec (pour le Muvo² 4 Go) contre 2.35 Mo/sec pour le Nitrus. Le faible taux de transfert affiché par le Nitrus n'est pas si problématique dans la mesure ou ce baladeur ne permet que de stocker des fichiers audio. Le taux affiché par le Muvo² est bien inférieur à celui offert par les Jukebox traditionnels (10 Mo/sec en moyenne) mais cela est directement lié à la taille du disque dur. Compte tenu de la taille du média et du baladeur, la performance du Muvo² reste donc de très bon aloi puisqu'il ne faudra que 3 minutes environ pour transférer 1 Go de données vers le baladeur.

L'ergonomie et les fonctionnalités

00C8000000078270-photo-muvo-boutons.jpg
L'ergonomie du Muvo² offre une simplicité d'utilisation enfantine, mais n'est malheureusement pas parfaite. Tout le baladeur est contrôlé par le bouton quadri-directionnel présent en façade qui permet de naviguer dans les menus à l'aide des boutons gauche / droite, tandis qu'une pression au centre permet de valider un choix. Les touches haut et bas ne servent à rien d'autre qu'à contrôler le volume. Cependant ce même bouton a le défaut d'être trop petit et trop sensible, par conséquent si vous n'avez pas un doigté toujours très précis, vous risquez de faire parfois des erreurs de manipulation. A l'aide de ce bouton quadri-directionnel, la navigation sur le Muvo² se fait très simplement grâce au navigateur intégré. Il permet d'accéder à tous les fichiers MP3 placés sur le baladeur. Pour cela le Muvo² scanne très rapidement au démarrage son disque dur pour répertorier les fichiers MP3 présents. Ensuite, une fois que vous vous rendez dans le navigateur du baladeur, seuls les répertoires qui contiennent des fichiers audio sont affichés et il suffit d'appuyer au centre du bouton pour rentrer dans l'un de ces répertoires.

00FA000000078271-photo-md-muvo-disquette.jpg


Malheureusement et à cause de son petit écran de 1 cm de hauteur, le Muvo² ne liste pas à l'écran plusieurs répertoires en seule fois, il se contente d'indiquer le nom du répertoire sur lequel vous êtes positionné et un numéro de répertoire de cette façon : « 1 de 5 » (qui indique que vous êtes sur le 1er des 5 répertoires qui contiennent des fichiers audio sur le baladeur). Par conséquent pour accéder au 5ème répertoire et voir les noms des 4 autres, il faudra appuyer 4 fois sur la touche droite. Si cela ne pose pas trop problème lorsqu'on place ses fichiers dans 5 répertoires, cela peut devenir vite embarrassant si vous avez l'habitude d'employer des arborescences complexes composées de plusieurs dizaines de répertoires. Il faudra alors, soit simplifier votre arborescence, soit vous attendre à jouer souvent du bouton gauche/droite.

Inutile de préciser que ce qui est valable pour les répertoires, l'est aussi pour les fichiers. Ainsi, le Muvo² n'affiche pas tous les noms des fichiers audio contenus dans le répertoire dans lequel vous vous trouvez. Il se limite à donner le nom du titre sur lequel vous êtes positionné et le nombre de fichiers contenu dans le répertoire en question (exemple : Clubic et sa clique - Titre 8 / 11). Hormis ces informations liées à la navigation, l'écran du Muvo² vous indique l'état de la batterie, le mode de lecture, l'ambiance sonore sélectionnée et le temps de lecture écoulé (lors de l'écoute d'un morceau). En matière de fonctionnalités, on trouve sur le Muvo Square, outre ce navigateur : un menu mode de lecture (aléatoire, répéter, répéter piste 1 fois ...), un égaliseur composé de 5 modes (rock, pop, classique, jazz et personnalisé), une fonction supprimer, un menu paramètre (pour régler contraste, éclairage, langue, mise en veille) et une fonction verrouiller (pour bloquer l'utilisation des touches), on aurait d'ailleurs préférer trouver cette fonction directement sous la forme d'un interrupteur. Bref, vous l'aurez compris, le Muvo² ne présente rien de bien original au niveau de ses fonctionnalités.

00078273-photo-rio-nitrus-ecran.jpg
Sur le plan ergonomique, le Nitrus tire son épingle du jeu face à son concurrent et ce grâce à plusieurs petits avantages. Le premier concerne les boutons en eux-mêmes qui sont bien dissociés et suffisamment variés. Ainsi, le bouton rouge central quadri-directionnel permet de lancer/arrêter la lecture et de changer de piste. Ce bouton est bien plus précis et moins sensible que celui du Muvo². La partie navigation est elle assurée par la présence d'une molette qui fait également office de bouton pour valider les choix. Le second point qui fait pencher la balance au profit du Nitrus est directement lié à la taille de son écran. Grâce à sa hauteur de 1.9 cm, l'écran du Nitrus est capable d'afficher les noms des titres qui sont directement classés par album, artiste, genre... Il est ainsi possible de voir en un coup d'œil les noms des 5 premiers titres qui composent un album, les titres suivants s'affichent très vite après avoir donné un petit coup de pouce vers le bas sur la molette du baladeur. A l'aide de cette même molette, une simple pression suffit à lancer la lecture d'un titre. Le système est rapide et efficace, que demander de plus ? Rien, ou peut-être si, une seule chose, pourquoi Rio a décidé de placer deux boutons pour contrôler le volume, alors que la molette qui ne sert à rien pendant la lecture d'un morceau aurait pu s'acquitter de cette tâche...

00FA000000078274-photo-md-nitrus-disquette.jpg


Au niveau des fonctionnalités, comme le Muvo², le Nitrus ne propose rien de bien nouveau : un égaliseur, un chronomètre (pratique pour les sportifs), un menu paramètres (mode de lecture, alimentation, reprise du dernier morceau lu, affichage, date et heure, langue).

Autonomie et qualité de restitution

0104000000078272-photo-muvo-nitrus-md.jpg
Les deux baladeurs se rechargent directement à l'aide d'un transformateur livré en standard. Il va sans dire que nous aurions plutôt souhaité disposer d'une station d'accueil USB pour effectuer cette opération. Mais les fabricants de Baladeurs MP3 dans leur grande majorité ne semblent pas enclin à proposer ce genre d'accessoires pourtant bien pratique. Nos deux baladeurs ont réussi à nous offrir lors de notre test une autonomie très satisfaisante. Le Muvo² se voit ainsi gratifié d'une autonomie, que nous avons mesuré, de 10 heures et 40 minutes tandis que son concurrent de chez Rio fait encore mieux avec ses 14 heures et 20 minutes. Une performance impressionnante pour un baladeur doté d'un disque dur.

Malgré sa performance en retrait dans ce domaine par rapport au Rio Nitrus, le Muvo² possède un atout qui a toute son importance : sa batterie est amovible. De ce fait , si vous êtes un gros voyageur, rien ne vous empêchera de vous balader avec plusieurs Batteries dans votre sac, d'autant quelles sont proposées à un prix très abordable : 39.90 euros pièce sur le site de Creative. Si jamais la batterie du baladeur arrive un jour en fin de vie ou qu'elle tombe malheureusement en panne, son remplacement se fera donc sans aniccroche. On ne peut pas en dire autant du Nitrus qui possède une batterie directement soudée, qu'il sera difficile et onéreux de faire changer.

00FA000000078275-photo-muvo-ifp-190tc-nitrus.jpg


En matière de qualité sonore, les deux baladeurs se valent à peu près, ils proposent tous les deux des ambiances et un égaliseur personnalisable qui permettent d'adapter l'écoute à vos goûts et à vos choix musicaux. Toutefois, le Rio Nitrus offre une meilleure qualité de restitution grâce à son casque Sennheiser MX300 livré en standard et qu'on trouve également avec les baladeurs iRiver. La qualité du casque Creative n'est pas mauvaise, mais elle reste un cran en dessous de celle du Sennheiser. Par conséquent, si vous voulez profiter des qualités sonores d'un Muvo² dans les meilleures conditions qui soient, il faudra obligatoirement l'associer, par exemple, à un excellent MX500 que l'on trouve à partir de 20 euros en France.

Utilisation au quotidien

00FA000000078276-photo-creative-muvo-rio-nitrus-paiseur.jpg
Grâce à leur petite taille et à leur poids, ces mini-baladeurs savent se faire oublier et sont vraiment agréable à utiliser. Le Nitrus, de part ses mensurations, est aussi discret qu'une clef MP3 et tient vraiment sans difficulté dans n'importe quelle poche. Certains utilisateurs pourraient regretter l'absence de télécommande, mais ce n'est pas ici un problème puisque grâce à sa bonne ergonomie et à sa faible épaisseur, sortir le Nitrus ne pose aucune difficulté. Cependant, on regrette amèrement que ce baladeur aussi discret ne fasse pas office de disque dur pour stocker des données.

Le Muvo², bien que moins discret que le Nitrus, à l'avantage d'être mieux fourni au niveau accessoires. Ainsi, le petit clip ceinture s'avère très pratique pour transporter avec soi le baladeur, en plus d'avoir l'avantage de lui conférer un système de protection efficace. On peut cependant regretter le fait que cette pochette ne soit pas trouée afin d'accéder directement aux boutons du baladeur pendant la lecture. Du coup, si vous souhaitez changer de titre et que vous utilisez le clip ceinture, il faudra sortir le Muvo² de son étui pour appuyer sur les boutons du baladeur.

0096000000078277-photo-muvo-clip-ceinture.jpg
0096000000078278-photo-muvo-clip-ceinture.jpg


Ce défaut pourra être gommé en achetant la télécommande / Tuner FM qui sera proposée en option par Creative au prix de 60 euros TTC. Pour finir, il est important de préciser que le Muvo² est en mesure de remplacer avantageusement les clef de stockage USB, puisque livré avec son mini-câble USB, il est possible d'utiliser le Muvo² comme mini-disque dur externe n'importe où et n'importe quand sans utiliser le moindre pilote. Cette fonction s'avère très pratique pour transporter des documents de travail, des archives, des photos, des pilotes, des démos, des patches de jeux ou encore quelques vidéos.

Lequel choisir ?

0118000000078279-photo-rio-nitrus-creative-muvo.jpg
Nous arrivons au terme de notre article et avant de prononcer notre verdict, nous tenons à dire que ce concept de mini-baladeur nous a radicalement emballé. Les fabricants sont enfin en mesure de nous proposer des baladeurs avec une capacité digne de ce nom tout en conservant des mensurations très correctes. Les mini-baladeurs sont vraiment en mesure de faire de l'ombre aux baladeurs/clefs USB et même aux MiniDisc. Reste que le fameux MiniDisc de Sony n'a pas dit son dernier mot. Il devrait ainsi débarquer d'ici la fin du mois d'avril sous une nouvelle forme très séduisante baptisée « HiMD ». Ces nouveaux MiniDisc nouvelle génération, pourront faire office de support de stockage de 1 Go pour emmagasiner des données PC.


Pour en revenir à notre duel, les baladeurs que nous avons ici testés nous ont globalement satisfait et puisqu'il faut maintenant faire un choix, je pencherais plutôt en faveur du Muvo Square de Creative. Non pas que ce produit soit supérieur à son concurrent sur tous les niveaux, mais le Muvo² a l'énorme avantage d'être un produit plus homogène et multifonctions. Les utilisateurs qui cherchent un baladeur MP3 de qualité, discret et qui pourrait également remplir avec brio le rôle de « solution de stockage externe » devraient être comblés avec ce produit. On peut toutefois regretter que Creative, qui dispose avec ce Muvo² d'une excellente base de travail, n'est pas poussé un peu plus sa finition. Avec un casque de meilleure qualité, un écran un peu plus grand et un design un peu plus raffiné, le Muvo² aurait pu se voir attribuer une meilleure note et une « sélection Clubic », dommage ... Mais on attend avec impatience que nos remarques soient prises en compte pour un éventuel « Muvo Cube ».

Le Rio Nitrus est loin d'être un mauvais produit. Mais faute de pouvoir proposer une fonction « disque dur externe », on le réservera avant tout aux mélomanes qui sont prêts à faire une croix sur la fonction de « stockage externe » et qui sont prêts à payer 50 euros de plus par rapport au Muvo² 1.5 Go pour profiter d'une partie audio à la qualité supérieure (bon casque stéréo, très bonne ergonomie, excellente autonomie, écran de grande taille) et d'un design plus raffiné, bien qu'un peu trop plastique.

00FA000000078281-photo-creative-muvo-batterie.jpg


Pour finir, sachez que le Muvo² 1.5 Go est pour le moment le mini-baladeur le moins cher du marché puisqu'il est disponible à partir de 250 euros. Vendu 299 euros, le Nitrus est un peu plus cher. Enfin, le Muvo² 4 Go qui est le seul baladeur à proposer une telle capacité dans une si petite coque est vendu 340 euros. Cela reste cher, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit là du prix de l'exclusivité et que Creative sera sans doute dans l'obligation de revoir le prix de son bébé lorsque le Mini-iPod 4 Go d'Apple débarquera au mois d'avril dans nos contrées.


Creative Muvo²

6

Les plus

  • Fonctionnalité stockage externe
  • Batterie amovible
  • Taux de transfert
  • Accessoires
  • Prix (version 1.5 Go)

Les moins

  • Design sans plus
  • Taille de l'écran
  • Prix (version 4 Go)

8

Qualité audio8

Fonctionnalités8

Ergonomie6

Accessoires8



Rio Nitrus

6

Les plus

  • Grand écran
  • Ergonomie
  • Taille / poids
  • Qualité du casque
  • Autonomie

Les moins

  • Pas de support stockage externe
  • Batterie soudée
  • Taux de transfert moyen
  • Pas de support Playlist m3u
  • Prix un peu élevé

7

Qualité audio8

Fonctionnalités5

Ergonomie7

Accessoires7



Cet article vous intéresse ? Retrouvez le dans le comparateur de prix de Clubic.com
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Creative Muvo² 1.5 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Creative Muvo² 4 Go
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du Rio Nitrus
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix du iRiver IGP-100
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Elite Dangerous Odyssey débarquera le 19 mai sur PC
Le DLSS de NVIDIA débarque dans Call of Duty Warzone et Modern Warfare
Xbox Series X|S : plusieurs jeux EA peuvent désormais tourner à 120fps
La OnePlus Watch répare ses erreurs et prépare l'arrivée de l'écran toujours allumé
Le rover Perseverance a synthétisé de l'oxygène sur Mars
Cyberpunk 2077 s'est écoulé à plus de 13,7 millions d'exemplaires
PlayStation Now : la résolution 1080p en streaming arrive bientôt
La souris gamer Roccat Kone AIMO Remastered en promo chez Boulanger (-31%)
Alien: Isolation et Hand of Fate 2 sont les nouveaux jeux gratuits sur l'Epic Games Store
Bon plan : l'imprimante HP LaserJet Pro M15a en promo à moins de 80€
Haut de page