Interview exclusive : Claude Guillemot

0
0096000000049986-photo-claude-guillemot.jpg
Lors du dernier salon ECTS, nous avons eu le plaisir de rencontrer Claude Guillemot, PDG du groupe du même nom basé en Bretagne, lancé en 1984 par les cinq frères Guillemot (Claude, Michel, Yves, Gérard et Christian) et devenu maison mère de Hercules et Thrustmaster. Il nous a accordé une interview détonnante :


Clubic : Nous vous avons aperçu sortir du stand de , vos rapports avec leurs équipes sont-ils toujours aussi bons ?

Claude Guillemot : Oui, je suis passé les saluer aujourd'hui mais nous avons des relations continues tout au long de l'année en direct comme à distance. Nous nous entendons très bien avec eux car à travers la réussite de notre nouvelle gamme c'est aussi la réussite de leur technologie.



Clubic : Quelle place occupe la gamme basée sur les Kyro chez Guillemot ?

Claude Guillemot : Nous avons réussi à nettement augmenter notre part de marché au niveau mondial grâce à cette nouvelle gamme. Plus généralement, nous sommes aujourd'hui numéro 1 sur le marché Retail (Vente directe, NDLR) en France, en Angleterre et numéro 3 sur le marché Américain (selon l'organisme PC Data, Hercules a pris 14,9 % de part de marché supplémentaire sur le marché nord américain avec ses Cartes Graphiques et 4,5% avec ses cartes son, NDLR). Nous sommes aussi très bien placé au Japon grâce à une localisation complète de notre gamme de produit. Nous sommes présent avec Hercules et Thrustmaster dans 45 pays et nous réalisons 70% de notre chiffre d'affaire à l'étranger.



0096000000049979-photo-3d-prophet-4500-32-mo.jpg
Clubic : Qu'en est-il des nouveaux produits Kyro ? Seront-ils intégrés à la gamme Guillemot ? On parle entre autre d'un Kyro 2 amélioré pour du court terme.

Claude Guillemot : (esquissant un sourire complice) Il est évident que nous travaillons au plus près avec ST Microelectonics et Imagination Technologies (la société qui a créé l'architecture de la gamme Power VR et donc des puces Kyro produites par ST, NDLR). Des nouveaux projets sont à l'étude et nous ne souhaitons pas communiquer plus en avant sur ces nouveaux produits. Nous élargissons actuellement les gammes Kyro et Kyro 2 en attendant la prochaine génération, en déclinant nos cartes avec des quantités de mémoires différentes (Voir cette news) afin de toucher les différents secteurs du marché.



Clubic : Et qu'en est-il de votre gamme basée sur des chips NVIDIA ?

Claude Guillemot : Tout comme la gamme basée sur les Kyro, la gamme NVIDIA chez Hercules se vend très bien et nous travaillons en collaboration avec eux pour faire évoluer notre gamme en fonction de leurs nouveautés. Nous nous entendons très bien avec eux et nos équipes de recherche étudient l'ensemble de leurs prochains produits.



Clubic : NVIDIA va proposer le Personal Cinema et Creative Labs a annoncé de nouveaux produits basés sur cette technologie. Qu'en est-il chez Guillemot ?

Claude Guillemot : Nous n'avons pas encore annoncé de produits autour du Personal Cinema de NVIDIA. Cependant ce boitier Personal Cinema sera compatible avec nos cartes, reste à savoir si un fabriquant le commercialisera hors bundle (sans la carte graphique associée, ce qui n'a pas été confirmé ulterieurement par Creative Labs qui le diffusera en Europe, voir cette news, NDLR). Nous ne croyons pas vraiment dans cette offre hybride même si je ne vous cache pas qu'une équipe travaille en interne chez nous sur des solutions intégrées carte graphique 3D et acquisition vidéo. Cependant, nous disposions il y a quelques années de produits Vidéo-In chez Guillemot dans notre gamme MAXI (la carte Maxi Cougar Video Edition, NDLR) et plus récemment pour la vidéo numérique avec le Hercules DV Action. Nous avons d'ailleurs signé un accord avec Thomson pour proposer cette carte en bundle avec leurs nouveaux Caméscopes Numériques. De nouveaux produits dans la gamme Vidéo-in devraient naturellement bientôt sortir.



0096000000049983-photo-hercules-dual-pix.jpg
Clubic : Aujourd'hui on voit apparaitre de nouveaux types de produits dans votre catalogue, comme le nouvel écran plat Prophetview 720, la Webcam autonome Hercules Dual Pix et le clavier Thrustmaster TacticalBoard. Est-ce que vous allez continuer à explorer de nouveaux segments de marché et parallèlement réussir à innover dans les domaines déjà couverts ?

Claude Guillemot : Tout à fait ! Si nous nous lançons sur de nouveaux marchés c'est justement parce que nous voyons qu'il y a un manque ou que nous avons des idées d'améliorations par rapport aux produits existants.
Le ProphetView 720 par exemple n'est pas un produit avec un objectif de low-cost : Ce ne sera pas le moins cher du marché tout en restant très abordable pour le grand public (
il sera proposé aux alentours de 4000 Francs, voir cette news).
Notre objectif a été d'essayer de diminuer les contraintes d'utilisation en travaillant avec les dernières technologies LCD permettant un meilleur contraste et un angle de vue horizontal de 140°, de profiter des avantages du LCD au maximum avec un encombrement réduit au maximum et le tout en alliant à un design inédit très beau, loin des traditionnels écrans, plats ou non, blancs et beiges.

0096000000049995-photo-prophetview-720-boite.jpg
Pour l'anecdote, nous avons équipé nos bureaux d'écrans LCD et, depuis, nos collaborateurs ne sont plus gênés par les reflets parasites provenant des nombreuses baies vitrées : Nous découvrons tous les jours des aspects pratiques à ces produits !
Cet exemple vous montre ce que nous voulons faire sur l'ensemble de notre gamme : de la qualité, abordable et innovante !





Clubic : Tout un programme ! On peut s'attendre à voir des Claviers, des souris, des modems, ... chez Hercules ?

Claude Guillemot : Si nos équipes qui travaillent sur ces gammes de produits nous présentent des innovations intéressantes pour le public et qu'un marché potentiel se présente, nous le ferons certainement. Nous essayons de conserver une cohérence dans notre catalogue : des cartes graphiques, nous sommes passé aux écrans car ce sont leurs prolongements logiques.Clubic : Comment est organisé votre département "Research and Development" ?

Claude Guillemot : Nous avons depuis plusieurs mois deux pôles distincts : un à Montréal et l'autre historiquement ici en France(en Bretagne plus précisément, NDLR). Le pôle outre-atlantique a été ouvert pour répondre aux problèmes qu'on a eu dans le passé causé par un manque de dialogue avec nos partenaires américains notamment. Lors de la sortie de Windows 95, notre gamme de carte son Maxi de l'époque a cessé de fonctionner. Tout celà car nos Drivers prévus pour une ancienne bêta de l'OS ne fonctionnaient plus avec la dernière mouture pressée. Aujourd'hui, en étant présent sur le continent américain, nos R&D peuvent travailler en très étroite collaboration avec Microsoft en recevant chaque jour la dernière compilation beta des produits en développement. C'est ainsi que tous les pilotes pour tous les produits Thrustmaster, que ce soit ceux conçus avant ou après le rachat par Guillemot, ont été réécrits pour Windows XP et bénéficieront d'une détection instantanée et non du "pilote universel" généralement installé avec les joysticks et autres périphériques de jeu inconnus ! Cette présence nous a aussi permis de développer notre gamme de produits pour la XBox depuis plusieurs mois.



Clubic : Les ingénieurs ont-ils été recrutés parmis les anciens de Thrustmaster et Hercules lors du rachat ?

Claude Guillemot : Nous recrutons en permanence et notre pôle de R&D nord américain comporte maintenant 70 personnes (Selon nos sources, Guillemot a nettement augmenté ses effectifs : ses dépenses globales pour rémunérer son personnel ayant augmentées de 40 % en un an !). C'est sûr que nous ne sommes pas encore un Philips mais on sort aussi beaucoup moins de produits. Cet effectif nous permet parallèlement de chercher et de développer nos nouvelles gammes de produits. Nous profitons d'un extraordinaire savoir-faire en France également avec ces nombreuses années de présence sur le marché.


00C8000000050013-photo-sch-ma-gameloft-satellite-tv.jpg
Clubic : Sur quels projets importants et bientôt finalisés travaillez-vous actuellement ?

Claude Guillemot : Gameloft (Société dirigée par Gérard Guillemot, un des 5 frères Guillemot à l'origine de Guillemot Corporation) va lancer une chaîne de jeux pour la télévision numérique qui utilisera un adaptateur jeu pour les décodeurs numériques, développé en collaboration technique avec Hercules. Nous nous occupons du hardware et Gameloft du contenu. Ce n'est pas orienté "Hardcore Gamer" mais grand public, même si on pourrait faire tourner de tels jeux sur cet adaptateur. Il se connectera directement sur le décodeur numérique Câble, Satellite et prochainement Numérique Hertzien. Celà nous permettra de se passer de supports physiques pour diffuser les jeux et proposer sans cesse de nouveaux jeux sans efforts pour l'utilisateur. Les jeux qui seront proposés devraient se rapprocher d'un Rayman, des titres grands publics et susceptibles d'intéresser tout le monde.



Clubic : Et quel est le hardware que vous allez utiliser pour cet "adaptateur" ?

Claude Guillemot : Nous utiliserons une infrastructure basée sur des puces (il s'agit d'une nouvelle puce multitache et non d'une simple puce graphique de la gamme Kyro, NDLR). L'adaptateur sera connecté au décodeur via un port série ou parallèle. Des versions intégrées aux démodulateurs pourraient aussi voir le jour. Il sera livré avec deux pads mais on pourra évidemment y connecter des périphériques de jeu Thrustmaster.



Clubic : A priori, vous équiperez aussi la chaîne de jeux avec des jeux Ubisoft pour rester dans la famille ... (Ubisoft est dirigé par Yves Guillemot, NDLR)

0096000000049923-photo-stand-ubisoft.jpg
Claude Guillemot : (souriant) Initialement, la chaîne de jeux sera dotée d'une cinquantaine de jeux oriéntés fun, famille, éducatif, sport, ... tous les types de jeux pour se faire plaisir. Les premiers jeux seront issus du catalogue de licence Ubisoft évidement mais pas uniquement. Gameloft a aussi son propre catalogue de jeux.
Il ne faut pas voir cette chaîne comme une concurrente des consoles de jeux. C'est un outil complémentaire pour la télévision interactive de demain.




Clubic : Ce service sera-t-il disponible partout ?

Claude Guillemot : Pour l'instant Gameloft a contacté différents opérateurs du marché satellite et câble de plusieurs pays pour proposer cette offre. Gameloft vous en dira d'avantage quand le projet sera plus avancé. J'espère que cette chaîne de jeux pourra être rapidement disponible pour le plus grand nombre.



00043851-photo-logo-guillemot.jpg
Clubic : Les prochains mois seront donc très chargés pour Guillemot !

Claude Guillemot : Nous avons de quoi nous occuper pendant plusieurs mois en effet, et c'est tant mieux !



Guillemot prévoit un chiffre d'affaire cette année de 1,6 Milliards de francs.
Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires