Aopen AX64Pro

Par
Le 18 avril 2000
 0

Introduction

00043418-photo-aopen-logo.jpg

L’AX64Pro est la deuxième carte-mère basée sur le chipset Via 133A testée par notre laboratoire, mais ce n’est pas la première carte-mère Aopen basée sur ce chipset. En effet la MX64 était la première carte du constructeur utilisant ce chipset, mais comme elle était au format Micro ATX elle n’était que peu intéressante pour le grand public.
Cette fois, il s’agit d’une carte au format ATX, bien plus courante dans nos contrées.

Présentation


Très ingénieux ; la carte est livrée avec un guide d’installation des plus pratiques qui ressemble à un grand journal, vous y retrouverez toutes les informations nécessaires à son installation.
Trois câbles sont fournis ; un IDE, un pour lecteur disquette et un câble Ultra DMA/66.
La carte gère jusqu'à quatre ports USB, dont deux intégrés et deux externes.
Finalement, un CD d’installation contenant les pilotes est également de mise.
Physiquement, la carte ressemble à n’importe quelle autre carte-mère, bien qu’Aopen ait pris l’habitude de placer sur le North Bridge un dissipateur thermique, qui est à la fois efficace et esthétique .
L’interface CPU est du type Slot1, vous pourrez donc placer tous types de CPU’s, des vieux P2-233Mhz au dernier P3-FCPGA, en utilisant un adaptateur adapté à cet effet.
Vous aurez le choix entre plusieurs FSB : 66/75/83/100/103/105/110/112/115/120/124/133/140 et 150
Un grand point faible est que pour avoir accès à toutes les fréquences, vous êtes obligé de déplacer un cavalier !Vous aurez donc le choix entre le mode Auto, qui détecte automatiquement le bus externe qu’utilise votre processeur, où vous pourrez le régler vous-même. Voici les combinaisons possibles : 66~83 ; 100~124 ; 133~150.
C’est vraiment dommage, car ce système remet en question l’utilité d’avoir un BIOS Jumperless.
Le choix est assez limité et on aurait préféré un réglage d’FSB par pas de 1 Mhz.
Par contre, on retrouve une longue liste de voltages allant du 1.3V-2.10V(par pas de 0.05V) au 2.10V-3.50V(par pas de 0.1V).
La carte intègre le North Bridge VIA 694X qui s’occupe notamment de la gestion de l’AGP 4x et qui vous certifie un FSB de 133Mhz.Le South Bridge VIA 686A, s’occupe pour sa part, de la gestion de l’Ultra DMA/66, du monitoring en temps réel et des 4 ports USB.
Malheureusement, seul 3 bancs de mémoire sont présents (jusqu’à 1.5Go de mémoire RAM), ainsi que 4 ports PCI et un ISA, ce qui peut être trop peu si vous avez beaucoup de périphériques.
Le très à la mode (et pour l’instant inutile) slot AMR est également présent, ainsi qu’un port AGP.
Le son est intégré et est conforme à la norme AC’97 Audio qui est en somme très basique et qui ne satisfera au grand jamais les mélomanes.
Vous pouvez toutefois aisément la désactiver grâce à un cavalier.
On retrouve non pas un mais bien deux BIOS Award, car l’AX64Pro intègre la fonction « Die-Hard BIOS », qui est le nom d’un système intelligent qui, en cas de disfonctionnement ou de virus, vous permet, via un cavalier, d’activer le deuxième BIOS de « réserve » de façon à ce que vous puissiez toujours utiliser votre ordinateur en cas de pépin.
Modifié le 18/09/2018 à 11h59

Les dernières actualités Logiciel

scroll top