Dossier vidéo : nos conseils pour bien filmer

0

Gare aux tremblements parasites !

L'origine des tremblements et des flous de bougé n'a rien d'énigmatique : c'est vous, lorsque vous filmez en bougeant, lorsque vous contrôlez mal votre respiration... Connaissant la cause du mal, qu'en est-il ensuite des remèdes que nous pouvons proposer ?




Privilégiez les caméras stabilisées


Côté matériel, notre premier conseil sera pour vous dire de privilégier les caméscopes équipés d'un stabilisateur d'image, et parmi eux les modèles bénéficiant d'un stabilisateur optique réputé plus efficace qu'un stabilisateur numérique (voir cet article). Le deuxième sera de vous dire de vous méfier des zooms surpuissants dont les constructeurs sont aujourd'hui particulièrement friands, car leur utilisation a tendance à amplifier le moindre mouvement. Troisième et dernier conseil matériel : éviter les caméras très légères du type des modèles multifonctions à carte mémoire que l'on tient dans le poing. Le cas échéant, n'hésitez pas à les tenir à deux mains.

00FA000000884942-photo-sanyo-xacti-hd1000.jpg

Si vous possédez une caméra légère, évitez de zoomer, soutenez-la à deux mains et maîtrisez votre respiration.


Maîtrisez votre respiration


Pour réduire les tremblements, il vous faudra également couper (ou plutôt contrôler) votre respiration. Notez à ce sujet que lorsque l'on reprend l'air, on fait une impulsion, ce qui est un argument supplémentaire pour dire qu'il ne faut pas faire de plans trop longs (3 à 4 secondes pour un plan fixe, c'est bien). Vous pourrez également trouver une certaine stabilité en appuyant le viseur contre votre front. Ce conseil montre, une fois de plus, que le choix du matériel peut être déterminant, certains caméscopes (en particulier les modèles à disque dur) faisant l'impasse sur le viseur, obligeant donc les utilisateurs à cadrer au moyen de l'écran, l'appareil tenu à main levée.

Dernier conseil pour éviter les flous de bougé, lorsque les efforts faits pour maîtriser sa respiration ne suffisent pas, l'utilisation d'un trépied s'impose ! Même si cet accessoire est à la fois coûteux (lorsqu'il est de qualité) et encombrant, il peut presque être considéré comme la condition sine qua non d'un panoramique et d'un zoom réussis.

000000FA00563643-photo-le-point-sur-les-cam-scopes-num-riques-tr-pied.jpg


Un trépied vous permettra de réduire les tremblements parasites


Evitez de filmer en vous déplaçant


Si le cinéma fait largement appel aux travellings, il est impossible pour un amateur de prétendre les réaliser avec la même efficacité ! Il sera en effet très difficile, pour une personne qui filme caméra au poing, d'éviter que ses déplacements aient un impact sur l'enregistrement.



Evitez de filmer en vous déplaçant


Note :
  • Les choses sont un peu différentes en vidéo professionnelle, pour la simple raison que le corps contre-balance mieux le poids de la caméra.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D
Pour le patron d'Air France-KLM, la taxe carbone sur les billets d'avion sera contre-productive

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top