Halte aux ransomwares : on vous dit tout sur ces attaques

29 juin 2017 à 17h56
0
WannaCry, Petya ... vous avez entendu ces noms évoqués dans les médias, mais n'avez aucune idée de ce que ça peut être. Nous sommes là pour vous aider à comprendre ce qu'est un ransomware !

01F4000008724586-photo-ransomware-et-virus.jpg


Lock Screen et Crypto : deux types de logiciels de rançon

Deux types de ransomwares se partagent le champ de bataille sur le net :

  • le Lock Screen va verrouiller votre système d'exploitation, vous empêchant d'utiliser partiellement ou totalement votre ordinateur. Vos fichiers et logiciels seront normalement intacts, mais vous ne pourrez pas y accéder ni les utiliser ! C'est notamment le cas de ceux qui sont dits « de la Police ». Il s'agit des ransomwares qui vous annoncent par exemple que des vidéos de pédopornographie ont été trouvées sur votre ordinateur et que vous risquez d'être mis en prison... Anciennement très répandus, les Lock Screen sont un peu mis aux oubliettes par le deuxième type de ransomware.

  • Le Crypto va chiffrer l'ensemble de vos données et de vos fichiers et vous ne pourrez plus y accéder. On vous demandera alors de l'argent pour pouvoir les déverrouiller. C'est le type de ransomware « à la mode », qui correspond à WannaCry par exemple.

Voir WannaCry : un expert revient sur l'attaque "la plus importante de l'histoire"

Comment peut-on se faire infecter ?

L'infection se fait comme la plupart des autres virus. Il suffit d'un clic sur une publicité malicieuse ou sur une pièce-jointe infectée... et les problèmes commencent. Parfois, ce sont même des failles de Windows qui sont utilisées (pensons à Wannacry, voir WannaCry : quand les pirates utilisent les outils de la NSA). À noter que si des solutions sont souvent rapidement proposées par les sociétés de sécurité, les cybercriminels réagissent très vite et modifient les codes sources.

Les signes d'une telle infection ne trompe pas, puisque ces virus ne cherchent pas à se cacher. En voici quelques-uns :
  • un fond d'écran changé pour un autre qui cherche à vous effrayer ;
  • l'impossibilité d'ouvrir ses logiciels ou fichiers ;
  • la présence de demande de rançon.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top