Chrome : bientôt des thèmes au coeur d'une polémique

16 juin 2009 à 10h46
0
00E6000001798428-photo-google-chrome-logo.jpg
Selon le New York Times, le logiciel Google Chrome pourrait bientôt s'enrichir de thèmes graphiques permettant aux internautes de personnaliser l'interface du navigateur, à l'image de Firefox. Pourtant cette initiative n'est pas sans poser quelques problèmes.

En effet, le géant de la Toile a fait appel a plusieurs graphistes renommés comme Gary Taxali, un illustrateur dont le travail a été publié dans plusieurs grands médias tels que Newsweek ou Fortune. Pourtant, ce dernier a appris que Google n'était pas prêt à verser le moindre centime pour ce travail. D'autres artistes ont également refusé de collaborer sur ce projet comme Joe Ciardiello dont les dessins sont régulièrement publiés sur la critique littéraire du New York Times.

Dans un entretien, M. Taxali explique : « l'on s'imagine que si quelqu'un est bien en mesure de payer des artistes c'est une société qui génère des millions de dollars ». Pourtant la firme de Mountain View n'envisage pas les choses sous cet angle. Google estime en effet que cette initiative est similaire à celle mise en place l'année dernière pour sa page d'accueil iGoogle.

Dans un communiqué Google explique : « bien que nous n'offrons aucune compensation financière pour ces projets, nous avons reçu plusieurs retours positifs au travers desquels il apparaît que cette initiative est une opportunité unique et palpitante permettant aux artistes de montrer leurs travaux à des millions de gens ». Pour beaucoup cet argument n'est pas valable. C'est notamment le cas de Melinda Beck qui explique avoir travaillé sur une série de cartes visite en vente dans des commerces très populaires ouverts 24h/24h. Cela « a donné une grande exposition de mon travail mais ces clients me payaient », affirme-t-elle.

Bien sûr cette histoire repose également sur des tensions existantes entre les médias et Google qui tente de concentrer l'ensemble des articles au sein de son moteur Google News. En effet, les deux parties n'ont pas encore trouvé un accord satisfaisant. Si Google News représente une large part du trafic vers les grands médias, la société souhaite intégrer de la publicité sur son site, une initiative qui n'est pas au goût de tous les éditeurs, notamment du New York Times qui rapporte cette histoire.

Verrons-nous alors des thèmes pour le navigateur Chrome ? Probablement, mais peut-être les équipes de Google envisageront-elles de payer ces artistes ou du moins, de laisser les internautes effectuer des dons.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top