Nous avons testé Nestor, l’application pour gérer plus efficacement ses comptes bancaires

Johan Gautreau Contributeur
12 décembre 2017 à 17h10
0
La note de la rédac
Gérer ses comptes n'est pas toujours une partie de plaisir : épargne, dépenses courantes, crédits, etc... Pas simple de s'y retrouver, surtout quand on jongle avec plusieurs banques et néo-banques. Nestor est une application de gestion compatible Android et iOS créée par la MAIF. Elle vise à simplifier votre vie bancaire. Mais y arrive-t-elle vraiment ? Après une semaine de test, voici notre avis.

Cet article vous est offert par Maif.
Pour autant, comme expliqué dans notre charte, la marque nous a laissé toute latitude dans nos tests qui, tout comme nos conclusions, ont été réalisés en toute impartialité.
ARTICLE SPONSORISÉ


Un agrégateur bancaire pour quoi faire ?

Nestor n'est pas la première application de son genre. Il existe sur le marché numérique plusieurs agrégateurs bancaires, comme Linxo ou Bankin pour ne citer qu'eux. Tous ont le même objectif : vous simplifier la gestion bancaire. D'ailleurs, le code de l'application Nestor est basé en partie sur celui développé par la société derrière Linxo, dont la MAIF est actionnaire depuis juillet 2017.

Comme ses homologues, Nestor sert à regrouper les informations de vos divers comptes bancaires au sein d'une seule et même interface. Aucune transaction n'est possible, l'agrégateur a pour seul but d'être informatif. La MAIF insiste d'ailleurs sur la sécurité de son application qui ne stocke aucune donnée en local.


Mise en service

Appareil de test : Xiaomi Mi 6 sous Android 8.0

La première étape consiste à créer un compte Nestor puis configurer un code de sécurité à 4 chiffres. Une fois fait, il faut ensuite connecter les identifiants des banques à surveiller. L'application en propose 140, dont des néo-banques comme N26. Au total, nous avons suivi 3 comptes courants et 1 d'épargne dans le cadre de ce test. La connexion à chaque banque s'est faite sans anicroche. On obtient en quelques secondes les premiers graphiques et les données affiliées.

Avant d'aller plus loin, parlons un peu de la sécurité. Nestor ne propose qu'un verrouillage par code PIN. Pas de phrase, de schéma ou même de double authentification avec l'empreinte digitale. Cela nous a semblé un peu léger.

Nestor code PIN


Malgré tout, l'appli Android reste très discrète, l'interface de la MAIF devenant illisible quand on passe en affichage multi-tâche. De plus, le code PIN est demandé à chaque fois qu'on passe à une autre application et qu'on revient sur Nestor. Il est aussi impossible de prendre des captures d'écran avec les paramètres par défaut. Dernier point de sécurité : en secouant le smartphone, on passe en mode discret, ce qui masque les sommes affichées à l'écran. Pratique pour éviter quelques indiscrétions par-dessus l'épaule.

Interface

Mais revenons à nos moutons - ou plutôt à nos comptes. L'interface de Nestor fait clairement penser à celle de Linxo avec ses tons rouges et blancs. La simplicité est réellement au rendez-vous, un coup d'œil permettant de voir le total des comptes, les rentrées et sorties totales d'argent du mois ainsi qu'un historique graphique.

Nestor inteface


Nestor graphique dépense


Chaque catégorie est ensuite accessible pour donner plus de détails. La aussi, on sent un grand souci de simplicité. Les données sont catégorisées automatiquement via un code couleur. Le classement effectué par les algorithmes est relativement efficace. Sur des centaines d'opérations effectuées ces six derniers mois, nous n'avons eu à en classer manuellement qu'une dizaine. Pas mal !

Nestor catégories


Nestor graphique historique


Afin de suivre au plus près les évolutions de vos comptes, il est possible de paramétrer précisément les notifications, qu'elles soient envoyées par l'application Nestor ou via votre adresse mail. Vous pouvez ainsi voir en un coup d'œil une alerte urgente comme un solde bas ou une dépense supérieure au montant fixé par vos soins.

On peut retrouver toutes ces données sur n'importe quel navigateur Web, dans une interface très proche de la version mobile. L'offre Nestor est donc très complète. Et tout ça, ce n'est que pour la version gratuite !

Tarifs

L'agrégateur bancaire Nestor est gratuit. Ses fonctions de base sont cependant limitées, même si elles feront l'affaire pour la plupart des utilisateurs. Vous aurez donc la possibilité d'ajouter autant de comptes que vous le souhaitez, exporter des opérations au format Excel ou encore personnaliser les alertes mails/push. Tout ça sans publicité.

Pour aller plus loin, il faudra cependant vous acquitter d'un abonnement Nestor+ mensuel de 3.49€ ou annuel de 29.99€. Bien entendu, la formule annuelle est bien plus avantageuse financièrement. Notez que les signataires d'un contrat chez la MAIF bénéficient d'un accès gratuit à Nestor+.

Nestor interface Web


Mais qu'apporte donc cette version payante ? Premièrement, une actualisation en temps réel des données, contre une fréquence journalière dans la version gratuite. Deuxièmement, vous bénéficiez d'un historique illimité et pas sur les six derniers mois seulement. Dernière fonction utile de Nestor+ : la possibilité de personnaliser les données visibles en page principale, ainsi que d'ajouter des catégories personnalisées pour vos opérations bancaires.

Cette version premium donne aussi accès à un prévisionnel établi selon vos habitudes. Des icônes sous forme de météo vous indiquent ainsi la santé de vos comptes, en prévoyant les futures dépenses à venir. Psychologiquement, l'effet est probant, incitant à mieux prévoir son budget. C'est donc très complet, une fois encore. Bien entendu, si vous acquérez un abonnement sur le smartphone, il sera répercuté sur la version Web.

Conclusion

Durant notre semaine de test, Nestor s'est révélé très efficace, même dans sa version gratuite. L'absence de publicités est un gros avantage, tout comme la simplicité d'usage. Ce type d'agrégateur a un bel avenir tant il simplifie la vie.

Nestor application


Nous n'avons finalement pas grand-chose à reprocher à l'application de la MAIF. Seule la sécurité nous a semblé trop légère, une identification par code PIN à 4 chiffres n'étant pas ce qui existe de mieux à l'heure actuelle. Fort heureusement, aucune transaction n'est possible, ce qui limite les risques en cas de vol du smartphone.

En bref, si vous avez du mal à gérer vos nombreux comptes, Nestor pourrait bien être l'application idéale pour vous.

Nestor

Les plus
+ Simplicité et efficacité
+ Interface Web
+ Gestion de nombreuses banques
+ Abonnement abordable
Les moins
- Code PIN insuffisant
- Pas de notifications par SMS
Design
Fonctionnalités
Accessibilité
Tarifs
4



Est-ce vraiment si avantageux de quitter ma banque traditionnelle pour une solution 100% en ligne ?

Modifié le 26/03/2019 à 16h51
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top