iPhone 5 : le test

26 septembre 2012 à 18h47
0

iPhone 5 : à l'usage


La première chose qui surprend avec l'iPhone 5 c'est évidemment non pas tant sa taille que son poids. Sur le papier on se dit que 28 grammes de moins c'est, passez-moi l'expression, peanuts. Dans les faits la différence est tellement flagrante par rapport à un iPhone 4S ou notable face à un Galaxy S III que l'on se demande si le terminal d'Apple n'est pas un moke-up sans batterie. Il n'en est rien et la prise en main génère à coup sûr un effet Wow. Il conviendra toutefois de relativiser l'importance de ce critère en considérant qu'un iPhone 5 sera vraisemblablement placé dans une coque ou une housse qui l'alourdira alors significativement. Il n'empêche la prouesse est notable.

Et alors que la légèreté surprend, la taille passerait elle presque inaperçue. Il faut dire qu'avec seulement 8,6 mm de plus, il faut avoir l'œil pour remarquer ce format un peu plus grand. Du reste comme l'iPhone 5 n'est pas plus large, lorsque vous le saisissez la sensation est presque identique à celle obtenue avec un iPhone 4, la densité en moins évidemment, alors que votre pouce couvre sans difficulté toute la surface de l'écran, du moins pour les grandes mains.

01E5000005426847-photo-apple5.jpg


Quant aux matériaux employés par cet iPhone, il s'avère que la coque en aluminium offre de nouvelles sensations : alors que les arrêtes de l'iPhone 4 pouvaient déjà blesser l'oreille, on peut toujours reprocher au dernier-né d'Apple d'avoir des bords un tantinet tranchant bien que biseautés. L'utilisation de l'aluminium rend qui plus est le terminal assez sensible aux variations de température. Du coup lorsque le téléphone s'échauffe c'est tout le boîtier qui devient chaud et lorsqu'il est froid le porter à l'oreille peut surprendre. A ce sujet et d'après nos premières observations, l'iPhone 5 ne semble pas s'échauffer de manière déraisonnable comme l'iPad de nouvelle génération. Un mot du reste sur la surface arrière qui se marque très facilement, merci les traces de doigt. Et difficile de passer sous silence la sensibilité de la version noire de cet iPhone 5 aux rayures : l'aluminium est un métal mou et fragile et de nombreux clients de la première heure sont en train de le découvrir.

01E5000005426845-photo-apple4.jpg


A l'usage, passées les considérations sur l'aspect esthétique de l'appareil et sa remarquable finition, la taille de l'écran nous laisse tout de même songeur. Songeur parce que l'on aurait apprécié quelques millimètres de plus en largeur et la disparition des bandes noires verticales qui entourent l'écran. Certes, on gagne de précieux pixels en hauteur lors de la composition de messages notamment, on a donc une chance plus grande de lire le dernier SMS lorsque l'on compose une réponse plus élaborée que trois mots... de même la composition de messages en mode paysage devient très agréable. Mais ce format est un rien curieux : la sensation d'étroitesse qui se dégage de l'écran surprend et si l'on scrolle un peu moins de haut en bas, les déplacements latéraux ont toujours la cote. A voir, si à force on s'y habitue. Une chose est sûre en terme de contenu, ce changement facilite la lecture des sites web, la preuve par l'exemple :

00C8000005426247-photo-apple-iphone-clubic-sur-iphone-4s.jpg
00C8000005426249-photo-apple-iphone-clubic-sur-iphone-5.jpg


En attendant on pestera sur les applications ou les jeux non optimisés qui affichent des bandes noires, sans douter toutefois que de prochaines mises à jour reviendront sur ce problème. La bonne nouvelle c'est qu'en matière de vidéo le format presque 16/9 se prête plutôt bien à ce type de média et nous n'avons donc pas de grief particulier ici. Tout juste regrettera-t'on les très fines bandes noires qui apparaissent sur les vidéos 16/9 de part et d'autre de l'écran. Quant au tactile en lui-même, l'écran intégrant une nouvelle génération de surface tactile multipoint, nous ne l'avons pas pris en défaut par rapport aux précédents iPhone.

Côté conversations téléphoniques, nos différents appels n'ont posé aucun souci particlier. Nous n'avons eu à déplorer aucune perte d'appel alors que le son délivré par cet iPhone est tout à fait appréciable. Terminons par les performances et l'autonomie. L'iPhone 5 se montre très réactif et le chargement des applications même les plus lourdes ne semble pas poser de problème particulier. Du côté de l'autonomie, le petit dernier d'Apple s'en sort bien avec une bonne résistance en veille notamment. Il est ainsi tout à fait possible de tenir une journée avec une seule charge tout en ayant un usage relativement débridé du terminal.

Conclusion



000000A505426839-photo-apple1.jpg
N'y allons pas par quatre chemins, avec l'iPhone 5 Apple prouve une fois de plus son savoir faire en matière de design. L'iPhone 5 est sans conteste l'un des smartphones les mieux finis du moment, exception faites des quelques problèmes de contrôle qualité observés ça et là. Outre la beauté de l'objet, et la subjectivité de ce jugement, il en résulte un téléphone plus léger mais aussi plus fin. Le passage à un écran 4 pouces est un choix inédit pour Apple qui jusqu'alors s'y était refusé. Reste qu'en choisissant d'allonger l'écran plutôt que de l'élargir, la marque s'inscrit à contre-courant des pratiques de l'industrie. Outre les inconvénients déjà évoqués (applications non encore adaptées, etc), il faudra voir si l'on s'habitue à cet écran qui semble soudain étroit alors que physiquement sa largeur n'a pas changé face à l'iPhone 4S. Dans tous les cas on gagne tout de même de précieux pixels pour consulter messages et sites Web avec plus de confort.

Sous le capot, le processeur A6 conçu par Apple affiche des performances impressionnantes, alors que l'autonomie est tout à fait correcte, voire en léger progrès par rapport à la génération précédente. Côté photographie, les avancées, si elles sont bien réelles, sont aussi plus nuancées... Apple ne fait pas ronfler les mégapixels mais améliore un APN qui était déjà très bon. On appréciera particulièrement les progrès en basse lumière notamment. Au passage, saluons l'arrivée d'une caméra Facetime HD remplaçant avantageusement le modèle précédent.

Mais alors que le tout premier iPhone s'inscrivait en 2007 comme une véritable innovation dans la téléphonie mobile telle qu'elle se pratiquait à l'époque, cet iPhone ne bouscule pas les canons du genre. Apple pratique ici l'itération et améliore son smartphone vedette... sans toutefois donner suite à toutes les attentes. Ainsi le NFC est-il aux abonnés absents : c'est anecdotique vu la faible pénétration de cette technologie dans nos contrées, mais emblématique en termes de leadership technologique. La situation de la non prise en charge de la 4G aura également fait couler de l'encre, mais c'est là aussi quelque part un faux débat vu que les infrastructures sont pour le moment balbutiantes en France.

01E5000005426235-photo-iphone5-dos.jpg


Reste que certains choix irritent passablement, le changement de connecteur bien que probablement nécessaire sur le long terme a des implications lourdes pour les clients fidèles à la marque, alors que le passage à la nanoSIM peut quelque peu irriter quand il faut courir les boutiques pour en récupérer une par exemple. Et difficile de défendre l'application Plans, dont la cartographie laisse encore sérieusement à désirer même si nous ne doutons pas qu'elle s'améliorera à l'avenir. Côté logiciel justement, iOS 6.0 a quelques rides de plus en plus difficiles à masquer et l'on s'étonne de ne voir aucune fonctionnalité logicielle majeure réservée à ce nouvel iPhone !

En définitive, l'iPhone 5 est un très bon smartphone qui séduira à coup sûr. S'il reste le maître étalon des smartphones, il n'est toutefois plus seul au monde. Quant au prix, nous invitons Apple à la modération. Les tarifs hors subvention atteignent tout de même des niveaux élevés alors que la capacité en gigaoctets des terminaux n'évolue pas.

Vidéo de présentation





Apple iPhone 5

Les plus
+ Processeur A6 plus performant
+ Design plus léger, plus fin
+ APN amélioré
+ Ecran plus grand...
Les moins
- Mais pas plus large !
- Nouvelle connectique
- Fragilité du modèle noir
- Prix trop élevé
Fonctionnalités
Ergonomie
Autonomie
Puissance
4


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top