Internet Explorer, c'est vraiment fini (cette fois) ?

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse, Spécialiste Hardware.
Publié le 14 février 2023 à 17h15
© monticello / Shutterstock
© monticello / Shutterstock

Le moteur de recherche ancestral n'en finit décidément pas de mourir. Microsoft passe aujourd'hui à l'une des dernières phases de l'élimination (très) progressive d'Internet Explorer sur Windows.

On annonce sa mort de manière presque cyclique depuis des années, mais Internet Explorer semble toujours hanter Windows d'une manière ou d'une autre. Au travers d'une nouvelle mise à jour, Microsoft s'attaque cette fois à des restes du navigateur toujours présents dans certaines versions de Windows 10. Ceux-ci seront définitivement désactivés.

On aimerait vous dire que cette fois, c'est la bonne…

Comme le souligne Neowin, Microsoft avait annoncé cette nouvelle mesure en décembre dernier. Au départ, la mise à jour en question devait être déployée directement par le biais de Windows Update. Elle l'est finalement au travers d'Edge, mais la finalité est la même.

Déployée simultanément sur l'ensemble des machines toujours équipées de Windows 10 (pour les particuliers comme les entreprises), cette mise à jour induira l'affichage d'une bannière : « L'avenir d'Internet Explorer est dans Microsoft Edge ». À chaque tentative de lancement d'Internet Explorer (quel que soit le cas d'utilisation), Edge sera alors ouvert à la place, sous la forme d'une redirection. Une fois cette mise à jour déployée et installée, il n'y aura plus de retour en arrière possible, note en outre Neowin.

© Microsoft
© Microsoft

… mais ça ne l'est pas encore tout à fait

Cette nouvelle modification devrait principalement affecter les entreprises qui n'ont toujours pas prévu de migration vers Edge, malgré les nombreux rappels de Microsoft. Elles pourront d'ailleurs, le cas échéant, voir leurs activités être perturbées. Certaines applications sont en effet tout bonnement incompatibles avec Edge. Les entreprises qui, à l'inverse, ont planifié leur migration vers Edge à temps ne seront vraisemblablement pas concernées.

Suppression graduelle d'Internet Explorer oblige, quelques traces de l'ancien navigateur de Microsoft resteront d'actualité pendant encore quelques mois, malgré l'entrée en vigueur immédiate de la redirection décrite plus haut. Parmi ces éléments, on trouve certaines références visuelles à IE et les icônes de la barre de tâches, par exemple.

Ces dernières traces seront pour leur part supprimées définitivement d'ici le 13 juin 2023 grâce à une mise à jour de la version « B » de Windows Security. Si vous ne voulez pas attendre aussi longtemps, il sera possible de vous en débarrasser en installant la version préliminaire « C » (facultative), attendue pour sa part le 23 mai 2023.

Source : Neowin

Par Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (7)
wackyseb

En entreprise, il y a encore beaucoup d’applications WEB qui ne fonctionnent qu’avec IE.
Pas simple de tout réécrire pour Edge et assurer le même service de qualité sous Edge.
D’autant qu’IE est figé depuis pas mal de temps maintenant.
Edge, tout comme les autres navigateurs sont en perpétuel mouvement. Nouvelles fonctions, nouvelle UI, nouveau UX, mise à jour du moteur, réécriture de certaines fonctions. Cà va être compliqué pour les Webmasters (ou autre, j’y connais rien dans ce domaine).

Catstom

Pour s’en débarrasser une bonne fois pour toute, il faudrait un update qui détruise iexplorer.exe, mshtml.dll et shdocvw.dll…
Il est temps d’abandonner ces vieux trucs plus qu’obsolètes…

Melvin

Le problème que j’ai c’est que j’ai pas mal d’équipements qui utilisent uniquement IE pour y accéder (j’ai un serveur avec ILO3 ou un boitier Sonicwall VPN par exemple). Sur les autres navigateurs j’ai le message d’erreur « SSL_ERROR_NO_CYPHER_OVERLAP ». Du coup, plus moyen de m’en servir. Si quelque a une idée parce que ca me pose vraiment de gros problèmes. J’ai essayé avec la compatibilité IE avec Edge, mais ca ne marche pas. Ok, mais équipement sont vieux, mais c’est juste un labo pour me perfectionner, et le materiel récent de cette gamme coute une blinde …

mcbenny

Si on veut être précis, Internet Explorer était un navigateur pour internet, ça n’a jamais été un moteur de recherche.

Et quant à la difficulté de ré-écrire les sites webs pour Edge, ça fait maintenant 8 ans qu’Edge est sorti, et 3/4 ans qu’il est basé sur Chromium, et faire un site web compatible avec Edge aujourd’hui, c’est surtout faire un site web compatible avec tous les autres navigateurs aussi.
Alors oui, IE avait quelques fonctionnalités propriétaires, mais elles sont aujourd’hui avantageusement remplacées par des API standards. Celui qui trouve une bonne raison à ne pas mettre à jour, à part le coût, est vraisemblablement au mieux un menteur, au pire un incompétent.

danicela

Certains sites archivés sur web.archive.org et fonctionnant en Flash ne fonctionnaient que sur IE, il faudra passer par une machine virtuelle avec un ancien Windows maintenant…

ChoucrouteGarnie

Tu peux installer Windows 10 dans une VM (sous VirtualBox, par exemple), et désactiver les mises à jour, tout en supprimant l’accès à Internet de ta VM. Je connais des entreprises qui ont dû faire ça, pour les raisons déjà expliquées par d’autres personnes dans ce fil.

beber751

Teste avec une vieille version portable de firefox (par exemple une version 8, les ancien Cyupher devraient être toujours supportés)