Le navigateur Vivaldi améliore concrètement son système de liste de lecture

06 avril 2022 à 11h25
13
vivaldi banner
© Vivaldi

Le navigateur Vivaldi vient de passer en version 5.2 sur desktop et Android. Il y est principalement question d'une amélioration du système de liste de lecture, notamment synchronisé entre les différentes plateformes.

Mais ce n'est pas tout.

Vivaldi booste sérieusement les listes de lecture

Dans une précédente mise à jour, Vivaldi intégrait sur desktop un système de liste de lecture. Comme son nom l'indique, celui-ci permet d'enregistrer des pages web afin de les lire plus tard. Dans sa dernière version, le navigateur propose également cette liste de lecture sur Android, en synchronisation avec celle sur desktop. La fonctionnalité peut désormais être utilisée depuis le panneau latéral, avec des options de tri.

Ainsi, si vous êtes connecté à un compte Vivaldi, vous pourrez non seulement retrouver vos sites enregistrés d'une plateforme à l'autre, mais aussi reprendre la lecture où vous en étiez.

Traduction et vie privée

Sur Android, Vivaldi intègre également l'outil de traduction propulsé par Lingvanex proposé depuis quelques mois sur desktop. De quoi traduire des passages ou des pages entière en quelques secondes sans sacrifier sa vie privée.

Vivaldi bloque © Capture d'écran

Par ailleurs, sur desktop cette fois, la page de démarrage se dote d'une barre indiquant le nombre de publicités et de traqueurs bloqués par le bloqueur intégré au navigateur.

Vivaldi
  • Les avantages de Chrome/Google sans les inconvénients
  • Fonctionnalités très nombreuses
  • Personnalisation poussée pour les power users

En proposant de très nombreuses fonctionnalités natives et outils de personnalisation pour viser principalement les power users et allergiques à Google, Vivaldi est un navigateur extrêmement riche et complet qui peut au premier abord sembler lourd et complexe à aborder et régler. Mais grâce à un solide travail d'optimisation et à divers niveaux de réglages, le logiciel s'adresse désormais à tous et permet de s'émanciper de la politique de confidentialité de Google tout en profitant des avantages de Chrome. La version Android de Vivaldi est également un excellent complément à la mouture desktop, qui aujourd'hui rappelle les meilleures heures d'Opera.

En proposant de très nombreuses fonctionnalités natives et outils de personnalisation pour viser principalement les power users et allergiques à Google, Vivaldi est un navigateur extrêmement riche et complet qui peut au premier abord sembler lourd et complexe à aborder et régler. Mais grâce à un solide travail d'optimisation et à divers niveaux de réglages, le logiciel s'adresse désormais à tous et permet de s'émanciper de la politique de confidentialité de Google tout en profitant des avantages de Chrome. La version Android de Vivaldi est également un excellent complément à la mouture desktop, qui aujourd'hui rappelle les meilleures heures d'Opera.

Source : Vivaldi

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
6
Morak
Vivaldi ne semble pas activer plusieurs options de vie privée par défaut (comme le blocage des publicités, en tout cas il y a 1 an).<br /> Aussi, leur nav n’est pas 100% opensource.<br /> La barre latérale pour « à regarder plus tard » est une bonne option. La barre latérale est arrivée il y a quelques semaines chez Brave déjà, mais sans cette option.<br /> ps : tester Brave c’est l’adopter
LightBeamOverHeaven
Morak:<br /> ps : tester Brave c’est l’adopter<br /> Bof, ils poussent beaucoup trop leur délire de crypto à mon goût, même si c’est masquable je vois pas l’intérêt que ça a. Je finis toujours par revenir vers Vivaldi et j’ai pris Waterfox en navigateur secondaire.<br /> Par contre, j’aurais beaucoup aimé rester sur Opera GX … Si ils permettaient d’avoir Startpage en moteur de recherche par défaut. Mais au final l’empilement des onglets et la personnalisation de Vivaldi me fait toujours revenir dessus malgré ce qui m’attire vers Opera GX
aGa
Ici c’est Vivaldi en navigateur principal et Opera GX en secondaire : meilleur combo dans tout ce que j’ai essayé.
Morak
Pas tant que ça pour les cryptos. Ils ont le wallet et les Brave token d’installés mais ce n’est que la surface de l’iceberg.<br /> Et les Brave tokens ont le mérite de pouvoir rémunérer les sites ou personnes que tu souhaites, directement. Ce n’est pas grand chose mais au moins c’est un impact manuel et choisi.<br /> Opera GX jamais testé. Je vois pas forcément l’intérêt.
_DARKWOLF_1_1
Morak:<br /> ps : tester Brave c’est l’adopter <br /> Pour ma part testé et très vite désinstallé : trop sommaire aux niveau des options et fonctionnalités, contrairement à Vivaldi qui ne fait que progresser sur cette voie, et donne du concret aux power users.<br /> Si c’est pour faire du simple surf, oui, il fait le job.
Morak
Trop sommaire ? Comme ? en dehors de l’interface.
_DARKWOLF_1_1
Morak:<br /> Trop sommaire ? Comme ? en dehors de l’interface.<br /> La gestion ultra poussée des onglets, avec l’affichage comme on le souhaite, le regroupement, la personnalisation et l’enregistrement, le champ description encore disponible pour les marque-pages, la liste de lecture, la personnalisation des icônes dans la barre de tâches, la gestion des flux RSS, le client mail intégré, les notes intégrées et leur synchronisation, le calendrier intégré, la personnalisation très poussée du Speed Dial, la possibilité de créer des thèmes et de les partager, et j’en oublie sûrement, tellement la liste est longue (on a même droit à un jeu vidéo intégré et à un bouton pause ).<br /> Il suffit de voir les options de Vivaldi pour comprendre comment il peut être complexe, ce qui peut jouer à son avantage, mais aussi l’inverse (c’est aussi pourquoi Vivaldi propose plusieurs modes d’utilisation, de basique à poussée).
paulposition
@Morak Le sujet ici est les amélioration apportées Vivaldi; Il est inutile de faire la promotion d’un autre navigateur, même si c’est celui que tu préfères.
Morak
Ils ont très poussé la personnalisation niveau interface, c’est cool pour les powerusers en effet.<br /> En général je le suis (Nova Launcher fan bonjour), mais pour le navigateur, je préfère protection de vie privée et Brendan Eich <br /> D’ailleurs je viens de refaire un tour sur mes sites de prédilections concernant la vie privée, et j’ai pu lire un certain commentaire disant un peu comme toi, que Vivaldi est orienté poweruser avec plein de fonctionnalités et Brave plus simple mais plus privacy focus.<br /> J’vais check un oeil à Vivaldi pour ma gouverne du coup <br /> @paulposition ah, on a pas le droit de dévier légèrement tout en restant dans le thème des navigateurs ? Au temps pour moi. Je reste pourtant ouvert à la discussion vu que je demande de + amples infos dessus.
paulposition
@Morak tu peux « légèrement dévier », mais pas systématiquement; Or tu as commencé avec le sujet sur FireFox, en utilisant des arguments qui n’ont rien a voir avec le sujet, et tu continues avec Vivaldi; Comprends que le choix d’un navigateur est une affaire de « gout » personnel, et admet que Brave n’est ni le seul,ni le meilleur, pour tous les utilisateurs, meme si a tes yeux, c’est le top <br /> « Je reste pourtant ouvert à la discussion vu que je demande de + amples infos dessus. » C’est bien comme ca qu’il faut faire
Morak
Ah mais en cette période où notre vie privée est primordiale, je prêche le bon, après moultes recherches, dans la communauté FR <br /> @_DARKWOLF_1_1 Je viens de prendre un peu le nav en main, et c’est clair qu’on croule sous les options, toutes plus intéressantes les unes des autres. Les options de vie privée ne sont hélas pas toutes activées par défaut comme j’avais lu sur la toile. Néanmoins c’est impressionnant d’options ^^ Par contre, je ne confierai pas mon agenda ou mes mails à un nav <br /> Leur barre latérale est mieux implémentée que celle de Brave.
ra-mon
Pas 100% opensource, c’est vrai. À noter que la partie non opensource (l’interface) constitue le code le plus lu, analysé, bidouillé, modifié et redistribué sur le forum officiel par les plus geeks des utilisateurs &lt;:o) !<br /> Et le code rendu disponible sous licence BSD par Vivaldi intéresse beaucoup moins de monde visiblement
ra-mon
Certaines options à risque pour la vie privées sont désactivées (FLOC, Topics, certaines permissions par défaut et les cookies tiers en mode navigation privée par exemple) mais il n’y a pas de blocage de contenus (pub &amp; traqueurs) par défaut. Ça viendra peut-être mais pour l’instant, ils considèrent qu’un navigateur, fenêtre ouverte sur le Web, ne doit rien bloquer par défaut. Libre à l’utilisateur de faire comme il veut (on lui propose d’activer les bloqueurs au premier lancement.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Mozilla corrige 2 failles critiques dans Firefox 100
En Russie, le navigateur Chrome est bloqué à la version 100
Haut de page