Nero BackItUp 2014 : de la sauvegarde en ligne illimitée abordable

13 décembre 2013 à 13h08
0
Nero a annoncé mercredi une nouvelle solution de sauvegarde avec laquelle il concurrence désormais des acteurs comme Crashplan. Le logiciel BackItUp 2014 accueille effectivement un service de stockage en ligne illimité abordable.

06947810-photo-logo-nero-backitup-2014.jpg

Nero BackItUp 2014 est si similaire à Crashplan, pionnier et spécialiste de la sauvegarde en ligne, qu'on s'est demandé si ce n'était cette solution en marque blanche. Plusieurs détails trahissent que non, mais les fonctionnalités principales sont identiques.

Se prémunir des vols et des catastrophes naturelles

Tout comme Crashplan, le nouveau BackItUp s'accompagne effectivement d'un abonnement annuel permettant de sauvegarder toutes ses données en ligne, c'est-à-dire en-dehors de chez soi (off site).

À moins d'avoir une connexion VDSL ou fibre optique offrant du très haut débit en envoi (attention Numericable plafonne à 10 Mb/s même en fibre), une sauvegarde en ligne peut prendre beaucoup de temps. Mais contrairement à une sauvegarde locale sur un disque dur externe, elle prémunit des vols et des catastrophes naturelles (incendie, inondation, etc.).

L'abonnement Unlimited Pro promet « un espace de stockage véritablement illimité », « sans politique d'utilisation raisonnable cachée », pour un maximum de cinq ordinateurs et pour un nombre illimité de terminaux mobiles.

0118000006947818-photo-nero-backitup-2014.jpg
0118000006947816-photo-nero-backitup-2014.jpg

Sauvegarde locale et partage de fichiers

Mais sur ordinateur le logiciel permet de sauvegarder simultanément sur un disque dur interne ou externe et/ou sur un NAS, ce qui offre une sécurité à court terme aux nombreux utilisateurs qui ne disposent que d'une connexion ADSL offrant au mieux 1 Mb/s en envoi. À ce rythme, il faut effectivement 24 h pour sauvegarder 10 Go. Ces derniers pourront d'ailleurs choisir de sauvegarder l'ensemble de leurs données en local mais seulement une sélection en ligne (leurs photos mais pas leurs films par exemple).

À défaut de pouvoir être synchronisées entre ordinateurs, comme c'est le cas avec des services de stockage en ligne tels que Dropbox, les fichiers stockés en ligne sont accessibles individuellement via un navigateur Internet ou une application dédiée, et peuvent être partagés sous forme de lien. Certains formats audio et vidéo peuvent même être diffusés en streaming.

0000011806947820-photo-nero-backitup-2014.jpg

Une offre abordable mais pas encore disponible sur Mac

Nero propose plusieurs formules, mais c'est véritablement celle incluant la sauvegarde illimitée qui présente de l'intérêt. À l'occasion du lancement elle est facturée 50 euros la 1ère année, puis elle sera facturée 70 euros/an.

À titre de comparaison, Crashplan facture 150 dollars/an son offre équivalente Family, mais il propose une offre intermédiaire à 60 dollars/an permettant de sauvegarder un seul ordinateur. Les prestataires qui proposaient de la synchronisation illimitée ont quant à eux renoncé : Bitcasa plafonne désormais à 1 To pour 100 euros/an, tout comme hubiC d'OVH.

Terminons avec un détail potentiellement rédhibitoire : Nero BackItUp 2014 n'est pour l'heure disponible que sur Windows et Android, mais ni sur OS X ni sur iOS. Contacté par nos soins, l'éditeur précise néanmoins qu'une version Mac est prévue pour le 1er trimestre 2014.
021C000006947814-photo-nero-backitup-2014.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LeWeb13 - Julien Codorniou :
Sosh : 5 Go pour le forfait H+, mais toujours pas de 4G à l'horizon
Razer Comms débarque sur Android : chat et blocage des appels/SMS
Ribcage de Back-Bone : un adaptateur d'objectif interchangeable pour GoPro
LeWeb13 - Kathy De Neve :
Western Digital My Passport Air : 1 To de stockage mobile pour Mac
LeWeb13 - Rania Belkahia :
Twitter fait machine arrière sur le blocage des utilisateurs
Lightroom 5.3 accueille les RAW de 20 nouveaux appareils photo
Débits réels : un arrêté encadre la publicité des FAI
Haut de page