Streamnation 2.0 : prêt de films et séries TV entre amis

06 novembre 2013 à 12h35
0
Streamnation (anciennement Stream Nation) a annoncé hier son passage en version 2.0. Cette mise à jour majeure apporte comme souvent une refonte de l'interface, mieux finie en l'occurrence, mais aussi et surtout de nouvelles fonctionnalités intéressantes, en particulier le prêt de films ou de séries TV.

06818574-photo-logo-streamnation.jpg

Centraliser ses films et séries dans le cloud

Lancé au mois de juin dernier, Streamnation est pour rappel un service de stockage en ligne multiplateforme dédié au multimédia. Initialement réservé aux productions personnelles (photos et vidéos en famille ou entres amis), le service s'ouvre officiellement aux films et aux séries télévisées.

Jusqu'à présent rien n'empêchait les utilisateurs d'importer des contenus commerciaux, d'autant que le service prend en charge la plupart des formats populaires, mais il offre désormais des sections Films et Séries TV dédiées. Celles-ci bénéficient de présentations spécifiques exploitant les illustrations et métadonnées d'IMDB et de TVDB.

Prêter légalement ses DVD via Internet

Mais la nouveauté la plus marquante est la possibilité de prêter ces contenus, dans le respect de la loi. Le service a pour ce faire transposé au monde dématérialisé la logique du prêt de supports physiques, autorisé pour « un usage privé dans le cercle familial ». Ainsi lorsqu'un utilisateur prête un contenu, il ne peut plus y accéder depuis la plateforme. Une restriction a néanmoins été mise en place : le bénéficiaire d'un prêt (qui doit être inscrit sur le service) peut seulement le diffuser en streaming, mais pas le télécharger, contrairement au propriétaire.

Naturellement le service n'est légal qu'avec les contenus acquis et rippés légalement, mais Streamnation n'a aucun contrôle sur leur provenance. Le fondateur Jonathan Benassaya, cofondateur de Deezer, veut ainsi rétablir une liberté perdue : « Il y a dix ans vous pouviez acheter un DVD, le ripper et en faire ce que vous vouliez, mais maintenant vous achetez une vidéo sur iTunes et vous ne pouvez la regarder sur votre tablette Surface. »

021C000006818576-photo-streamnation-2-0.jpg

Encore quelques lacunes

Les photos et vidéos personnelles sont désormais réunies dans la même section. Les vidéos se mêlent aux photos, ce qui est plus approprié dans un cadre personnel, mais une lacune importante n'a pas été corrigée : le classement reste antéchronologique.

Notons pour conclure que si le service s'est ouvert à la vidéo, il ne s'est malheureusement pas ouvert à la musique, et que sa promesse de constituer le « hub multimédia » des utilisateurs est donc encore quelque peu usurpée.

Avec ses tarifs raisonnables (4 euros/mois pour 100 Go à 19 euros/mois pour de l'illimité), Streamnation 2.0 constitue néanmoins une alternative sérieuse à la fois à Plex et à Everpix, qui vient d'ailleurs de fermer.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top