🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Avis Ivacy : que vaut le VPN peu connu du marché français ?

04 février 2022 à 10h57
0
Ivacy

Né en 2007 à Singapour, Ivacy VPN demeure encore peu considéré des utilisatrices et utilisateurs français. À en croire son éditeur, les internautes gagneraient pourtant à mieux le connaître. En témoigne la longue liste – plus ou moins pertinente – de partenariats (NSCA, Imba Games, GamersOrigin, West Ham United Football Club), participations à diverses initiatives (membre fondateur de l’i2C Coalition, membre de la VPN Trust Initiative), certifications (ioXt) et autres succès décernés (pionnier autoproclamé du split tunneling, élu VPN le plus rapide en 2019 par ProPrivacy), accessible sur sa page de présentation.

Ivacy VPN
  • Interface intuitive
  • Serveurs dédiés au streaming et au P2P
  • Protocoles sécurisés dont OpenVPN et WireGuard
  • Chiffrement AES-256
  • Petits prix
  • Basé à Singapour
  • Performances décevantes pour OpenVPN, IKEv2 et L2TP
  • Manque de transparence vis-à-vis de la société mère
  • Politique de confidentialité floue sur les points importants
  • Début de connexion souvent instable
  • Versions macOS, iOS et iPadOS sans Kill Switch

Fiche technique Ivacy VPN

Caractéristiques

Serveurs
Plus de 3500 serveurs
Nb de pays
65 pays
Connexions simultanées
5 connexions simultanées
Logs de données
Politique zero-log
Stockage
Stockage disque dur
Pays
Singapour
Protocoles
OpenVPN, IKEv2/IPSec, WireGuard, L2TP/IPSec
OS
Windows, Mac, Linux
Apps
Android, iOS, Amazon Fire, Android TV
Extensions
Chrome, Firefox
Paiement Bitcoin
Oui
Chat client
27/7 en anglais

Qu'est-ce que Ivacy VPN ?

Au-delà de ce palmarès impressionnant en apparence, deux points ont attiré notre attention. Le premier et le plus évident : la localisation du siège social du service. Ivacy se targue d’être juridiquement domicilié à Singapour, pays ne participant en théorie à aucune alliance de surveillance internationale (5, 9, 14 Eyes) et dont les lois sur le respect de la vie privée sont réputées solides. Or, il ne faut pas non plus considérer Singapour comme une oie blanche, loin de là. En 2018, The Intercept – site web d’investigation nord-américain lancé par Glenn Greenwald, ex-journaliste du Guardian à l’origine des révélations d’Edward Snowden – dévoile un nouveau pan de l’affaire des SIGINT avec les SIGINT Seniors.

ivacy
Le siège social d'Ivacy est basé à Singapour

Les SIGINT Seniors consistent en une coalition d’agences d’espionnages dirigée par la NSA et composée de deux divisions : les SIGINT Seniors Europe (formés en 1982) et les SIGINT Seniors Pacific (créés en 2005). C’est cette seconde division qui nous intéresse ici puisque les agences de renseignement à son origine ne sont autres que les services secrets des Five Eyes associés à ceux de la Corée du Sud, de la Thaïlande et de Singapour. En d’autres termes, Singapour participe contractuellement à la surveillance mondiale orchestrée par la NSA. Partant de ce constat, l’argument de la juridiction d’Ivacy s’en trouve ébranlé.

Second point ayant éveillé notre curiosité : le brouillard épais qui entoure l’organigramme de l’entreprise éditrice d’Ivacy, PMG Group, et ses liens supposés avec Gaditek (GZ Systems), société basée au Pakistan (pour les questions de sécurité de la vie privée et de liberté en ligne, on repassera), propriétaire de PureVPN dont les pratiques dissimulées au regard de la collecte, du traitement et du partage des données personnelles avec le FBI ont sérieusement entaché la réputation.

Ivacy VPN est-il gratuit ?

Ivacy VPN est un service payant dont il est possible d’essayer gratuitement tout ou partie des fonctionnalités avant de s’engager sur la durée.

Dans sa formule la plus basique, Ivacy VPN propose un plan gratuit à vie, sans création de compte utilisateur, et sans autres fonctionnalités que la simple connexion automatique et aléatoire aux serveurs du réseau.

ivacy
Interface de connexion pour la version gratuite d'Ivacy

Pour profiter de toutes les fonctionnalités gratuitement, Ivacy VPN propose une offre 1-Day nécessitant, cette fois-ci, la création d’un compte utilisateur.

Il est enfin possible de bénéficier d’une semaine d’essai pour 0,99 $ (soit environ 0,90 €). Attention au renouvellement automatique à l'issue des sept jours.

Quels sont les prix pratiqués par Ivacy VPN ?

Ivacy propose trois formules à prix dégressifs :

  • Abonnement mensuel : 9,50 €/mois

  • Abonnement annuel : 3,24 €/mois, facturé 38,93 € en une fois

  • Abonnement 3 ans : 1,60 €/mois, facturé 58 € en une fois

Chaque abonnement prend en charge jusqu’à 5 connexions simultanées.

Télécharger et installer Ivacy VPN

Il est possible de télécharger le logiciel Ivacy sur le site officiel du VPN. Le service est disponible pour Windows, macOS, Linux, Android, iOS. Il existe également des extensions de navigateur pour Chrome (et plus largement Chromium), Firefox et Microsoft Edge. Ivacy est enfin compatible avec d’autres appareils connectés (Android TV, Amazon Fire TV Stick, Xbox), et peut être configuré sur un routeur.

ivacy
Liste des appareils compatibles avec Ivacy VPN

Pour cet avis, nous nous sommes essentiellement concentrés sur la version Windows du VPN. Une fois téléchargé, il suffit d’exécuter le fichier d’installation et de suivre les instructions de l’assistant. Si vous souhaitez utiliser la version gratuite d’Ivacy, vous n’avez rien d’autre à faire que lancer le programme et cliquer sur le bouton de connexion. En revanche, pour profiter des pleines fonctionnalités du service, il vous faudra vous connecter à votre compte utilisateur.

La liste des programmes installés sur le système – accessible depuis le panneau de configuration – nous apprend qu’Ivacy installe un fichier en plus du client VPN : AtomSDKInstaller, ensemble de bibliothèques, drivers, fichiers de configuration, protocoles, nécessaires à l’établissement de tunnels VPN chiffrés et sécurisés.

ivacy
Installation d'AtomSDK, édité par Gaditek

Nous attirons votre attention sur le fait qu’Atom SDK est un projet développé par Secure.com, société basée en Suisse appartenant à Gaditek.

Principales fonctionnalités

Interface et prise en main

La prise en main d’Ivacy VPN ne pose pas de difficultés particulières, mais il faut préciser que le client n’est disponible qu’en anglais.

L’interface s’articule autour d’une fenêtre principale bordée par une colonne de menus offrant un accès rapide aux principales fonctionnalités du service. Sur le bandeau supérieur se loge le bouton Home qui permet de charger rapidement la page d’accueil du logiciel, à savoir l’interface de connexion aux serveurs. L’organisation générale d’Ivacy est logique et plutôt intuitive.

ivacy
Ivacy propose une interface intuitive bien que peu esthétique

Côté charte graphique, on est loin de la modernité et de l’esthétique proposés par d’autres concurrents plus attrayants comme ProtonVPN ou CyberGhost. Il s’agit certes d’un détail, mais il est toujours plus agréable de parcourir des interfaces logicielles soignées et dans l’air du temps.

Page d’accueil et Smart Connect

Depuis la page d’accueil, utilisateurs et utilisatrices sélectionnent le pays ou la ville depuis lesquels ils souhaitent se connecter. Les localisations sont classées par ordre alphabétique dans le menu déroulant, et l’on peut épingler ses favoris en haut de la liste de manière à y accéder rapidement. Le moteur de recherche intégré accélère l’accès aux villes et pays situés en milieu et fin d’inventaire, à condition d’en saisir le nom en anglais.

ivacy
Il est possible d'épingler des pays de connexion aux favoris

Dans la pratique, l’interface de connexion manque cruellement de fluidité. Le menu déroulant n’est pas toujours réactif et il faut souvent s’y reprendre à plusieurs fois pour faire apparaître la liste des localisations référencées. La vitesse de connexion aux serveurs est également variable, oscillant entre quasi-instantanéité et délais étirés sur plus d’une minute. Il manque par ailleurs une carte géographique de l’emplacement des différents serveurs qui pourrait permettre d’obtenir une vision globale des points de connexion et de faciliter l’accès aux localisations disponibles.

Protocoles et chiffrement

À l’image de ses concurrents les plus populaires, Ivacy prend en charge plusieurs protocoles de connexion sécurisés : OpenVPN (TCP et UDP), L2TP/IPsec (pour certains serveurs seulement), IKEv2/IPsec et WireGuard. Le choix est plus que largement satisfaisant. Un mode automatique permet de laisser le service sélectionner le protocole le plus approprié en fonction de l’appareil et du type de connexion Internet détectée.

ivacy
Depuis peu, Ivacy VPN intègre WireGuard

Concernant le chiffrement des données, Ivacy fait appel à l’algorithme militaire AES-256, garant de la sécurité du trafic.

Tests de vitesse

Afin d’évaluer la qualité et la vitesse de connexion vantées par Ivacy, nous avons effectué plusieurs mesures avec et sans VPN à l’aide du site nPerf. Pour ce test, nous disposions d’une connexion fibrée et filaire (débit descendant annoncé : 1 Gb/s ; débit ascendant annoncé : 700 Mb/s).

Dans le cadre des connexions VPN, nous avons opté pour des localisations en France (1 serveur), au Royaume-Uni (3 serveurs), aux États-Unis (11 serveurs) et au Japon (1 serveur). Puisque Ivacy affirme pouvoir rediriger automatiquement les connexions vers les serveurs les plus rapides, nous avons laissé le service choisir les relais au Royaume-Uni et aux États-Unis. Même procédé pour le protocole VPN, réglé sur « Automatic ». Nous constatons, à regret, que le client ne prend pas la peine de spécifier le protocole choisi en mode automatique. Des analyses du trafic à l’aide de Wireshark confirment la présence principale de paquets IPsec (UDP-ESP), et donc qu’Ivacy utilise par défaut les protocoles de tunneling L2TP et, plus probablement, IKEv2.

ivacy
L'analyse Wireshark révèle l'encapsulation UDP-ESP des paquets IPsec

Les relevés ont été effectués trois fois par jour, sur cinq jours et sur des tranches horaires fixes (9h/10h, 12h/13h, 17h/18h) de manière à gommer les aléas du décalage horaire comme ceux d’éventuels problèmes temporaires de connexion. Nous avons enfin calculé la moyenne des débits ascendant, descendant et du ping pour chaque localisation par plage horaire testée.

Les résultats sont sans appel. On ne s’attardera pas sur les amplitudes de ping attendues. En revanche, les débits en download et en upload se montrent sérieusement impactés par la connexion VPN, quelle que soit la localisation des serveurs testés. On parle de vitesses divisées par 5 à 6 en France et au Royaume-Uni, par près de 10 aux États-Unis et par plus de 15 au Japon. Des écarts considérables qui détériorent bien évidemment l’expérience de navigation, de streaming et de téléchargement.

ivacy
Tests de vitesse moyenne sans et avec Ivacy

Les problèmes de performance rencontrés par Ivacy découlent en partie de son mauvais choix de protocole en mode auto. Après avoir effectué des relevés ponctuels pour l’ensemble des protocoles pris en charge par le client, nous remarquons que l’utilisation de WireGuard réduit les écarts de vitesse constatés plus haut. Les résultats obtenus sont bien meilleurs en France et au Royaume-Uni. On note également des mesures correctes pour les vitesses d’upload au Japon et aux États-Unis. En revanche, les vitesses de download pour ces deux pays demeurent décevantes.

ivacy © clubic.com
Tests de vitesse pour Ivacy avec OpenVPN (TCP)
ivacy © clubic.com
Tests de vitesse pour Ivacy avec OpenVPN (UDP)
ivacy © clubic.com
Tests de vitesse pour Ivacy avec L2TP/IPsec
ivacy © clubic.com
Tests de vitesse pour Ivacy avec IKEv2/IPsec
ivacy © clubic.com
Tests de vitesse pour Ivacy avec WireGuard

Tests de sécurité

Fuites DNS et IPv6

Bêtes noires des connexions VPN, les fuites DNS (le trafic Internet échappe au tunnel VPN et passe par les DNS du FAI plutôt que par ceux du service d’anonymat, révélant véritable adresse IP et activités en ligne de l’internaute) ont été vérifiées à l’aide des sites web dnsleak.com et dnsleaktest.com. En parallèle, nous avons exécuté un script de test open source sur notre PC (dnsleaktest.bat).

ivacy
Les tests de fuites DNS attestent de la protection de la véritable adresse IP

Les résultats n’ont pas permis d’identifier de fuites DNS, l’adresse IP détectée et les serveurs contactés correspondant aux infrastructures d’Ivacy. Nous avons cependant constaté des comportements de connexion étonnants à plusieurs reprises. Les différentes analyses menées à l’aide des outils précédemment cités nous ont parfois retourné plusieurs serveurs DNS, souvent localisés dans le même pays, parfois ailleurs dans le monde. Pour autant, notre véritable adresse IP et notre géolocalisation n'ont, a priori, jamais fuité, de même que les DNS de notre FAI n’ont jamais été révélés par les tests.

ivacy
Ivacy fait transiter le trafic via plusieurs DNS dans des pays différents

Les tests de fuites IPv6 ont, quant à eux, été menés à l’aide du site IPv6leak.com. Aucune anomalie n’a été relevée.

On insiste enfin sur les instabilités rencontrées en trop grand nombre au moment de la connexion aux différents serveurs. À plusieurs reprises, la connexion VPN s’est interrompue au cours des vingt premières secondes d’utilisation. Nous vous conseillons de bien activer le Kill Switch et de patienter une petite minute après vous être connecté au VPN pour vous assurer de la sécurité de la connexion.

Politique de confidentialité

Avant toute chose, l’éditeur s’engage strictement à ne jamais enregistrer ni surveiller les activités en ligne de ses utilisateurs et utilisatrices, leurs logs et dates de connexions, leurs adresses IP (réelles et assignées par le VPN), leur historique de navigation, le trafic sortant, les données auxquelles ils accèdent et leurs requêtes DNS. En conclusion, Ivacy affirme ne détenir aucune information susceptible d’identifier et de lier ses internautes à des activités spécifiques.

Comme tout service de VPN, Ivacy collecte et conserve trois types d’informations nécessaires à l’élaboration du contrat, à la facturation, à la récupération du compte (identifiants perdus) et à la communication (assistance technique et offres promotionnelles) : nom, adresse mail associée au compte VPN et méthode de paiement (pour rappel, Ivacy accepte les cryptomonnaies). On apprend également que ces données liées à des comptes inactifs sont automatiquement supprimées au bout d’un an.

ivacy

Enfin, pour garantir le bon fonctionnement de son application, Ivacy annonce surveiller, collecter et conserver quelques informations supplémentaires : événements, données de performances, échecs de tentatives de connexion, utilisation de l’application, utilisation générale de la bande passante. Ces données ne doivent théoriquement pas permettre au service d’identifier ses utilisateurs. Trop vague et ambiguë, la notion d’utilisation de l’application (« application usage ») nous laisse dubitatifs. Ivacy concède également savoir depuis quels pays les internautes se connectent au service.

ivacy

Dans sa politique de confidentialité, Ivacy reconnaît faire appel à des fournisseurs tiers pour offrir à ses utilisateurs les services dont ils ont besoin. On peut supposer qu’il s’agit-là de la location d’une partie des serveurs mis à disposition par le VPN. Les accords de protection des données mentionnés par l’éditeur vis-à-vis de ces fournisseurs inconnus sont censés protéger la confidentialité et l’anonymat de ses utilisateurs et utilisatrices.

Se pose par là même la question des saisies officielles (autorités, gouvernements) à laquelle Ivacy oppose sa politique zero-log. Néanmoins, le paragraphe sur le DMCA (violation des droits d’auteur) spécifie qu’en cas d’information adressée au service juridique d’Ivacy, des mesures adéquates seront mises en œuvre pour résoudre le problème rapidement. On peut dès lors imaginer que n’importe quelle autre requête formulée par une instance officielle puisse motiver une entorse à la politique zero-log d'Ivacy.

ivacy

Audit

À l’heure où nous rédigeons cet avis, Ivacy n’est pas en mesure de prouver s’être soumis à des audits de sécurités externes.

Ivacy VPN pour le streaming

Sur la page d’accueil du site web d’Ivacy, on peut lire que « tous les plans débloquent BBC iPlayer, Disney+, Amazon Prime, Hulu et 16 régions majeures de Netflix ».

Depuis l’onglet Streaming de l’application, on retrouve effectivement un peu plus de 70 chaînes parmi lesquelles la BBC, Amazon Prime Video (US), Hulu, HBO (Max et Go), Canal+, France TV. Netflix est également représenté pour 7 pays, et non 16 comme annoncé. En revanche, aucune trace de Disney+.

ivacy
Ivacy dispose de serveurs optimisés pour le streaming

Pour nos tests, nous avons tenté de nous connecter à nos comptes Amazon et Netflix souscrits en France, une première fois via des serveurs américains non optimisés pour le streaming, une seconde fois via les serveurs de l’onglet Streaming.

ivacy

Sans surprise, la connexion aux serveurs standards est bloquée sur Amazon Prime comme sur Netflix. En revanche, les serveurs optimisés pour le streaming leurrent efficacement les deux plateformes. Au regard de la diffusion, la qualité automatique de l’image reste correcte (HD). Et si certains contenus moulinent un peu au lancement de la lecture, nous n’avons éprouvé aucun problème de buffering.

L’accès aux plateformes HBO Max et HBO Go semble également fonctionnel. Même constat pour les chaînes françaises référencées.

Malgré l’absence de serveurs optimisés pour Disney+, nous n’avons rencontré aucun problème de connexion au service et de diffusion des contenus disponibles.

Ivacy VPN pour le torrent

De même qu’il dispose de serveurs optimisés pour le streaming, Ivacy met à disposition de ses utilisateurs des serveurs optimisés pour le P2P (onglet Secure Download) et le téléchargement de manière générale (direct download). Le fournisseur de VPN y intègre un antivirus capable de scanner en temps réel les fichiers récupérés à la recherche d’éventuels malwares et autres virus.

WireGuard n’est pas compatible avec les serveurs P2P.

ivacy
Ivacy propose des serveurs dédiés au téléchargement direct et en P2P

Réseau pays et serveur Ivacy VPN

Selon l’éditeur VPN, Ivacy dispose de plus de 3 500 serveurs répartis dans plus de 100 pays. Nous n’avons pas compté les serveurs. En revanche, nous avons fait l’inventaire des pays listés dans l’application et le compte n’est pas bon. Au total, nous avons dénombré 62 pays. La liste des serveurs disponibles sur le site web du service fait état de 65 pays. On peut toutefois considérer que le fournisseur dispose d'un réseau de serveurs satisfaisant.

Ivacy dispose de quelques serveurs virtuels (identifié grâce à l’initiale V) physiquement implantés à Singapour. Ils permettent notamment d’obtenir une adresse IP en provenance du Chili, du Barhein, de l’Afghanistan, du Panama, de Monaco ou encore des Émirats arabes unis.

ivacy
Quelques serveurs virtuels enrichissent le réseau d'Ivacy

Des dires d’Ivacy, le service est propriétaire d’une partie de son réseau. Les serveurs sont hébergés dans des data centers Tier IV (certification de haut niveau).

Les autres fonctionnalités

Sur Windows, Ivacy embarque quelques fonctions supplémentaires, parfois indispensables, qui sécurisent encore davantage la connexion et améliorent l’expérience d’utilisation. On y trouve ainsi un Kill Switch (interruption de la connexion Internet en cas de crash du VPN), une option de split tunneling (une partie ciblée du trafic passe par le VPN tandis que le reste passe par les serveurs du FAI), ainsi que la prise en charge du multiport.

ivacy
Le Kill Switch est à activer manuellement dans les paramètres du logiciel

Ivacy propose à ses utilisateurs de recourir à une IP dédiée (dedicated IP) pour 1,99 $ en plus par mois. Certaines adresses IP de VPN étant consignées sur listes noires par divers sites et plateformes (bancaires, streaming, etc.), il peut être judicieux de recourir à une IP personnelle.

On regrette l’absence de multihop, technique permettant de faire passer le trafic par plusieurs serveurs, à la manière de nœuds Tor.

Signalons enfin l’absence de Kill Switch sur macOS. Un défaut conséquent compte tenu de l’importance de ce bouton d’urgence automatique.

Ivacy VPN sur iPhone et Android

Ivacy VPN est disponible sur Android et sur iOS et embarque la majorité des fonctionnalités disponibles dans la version desktop. L’application mobile est intuitive et permet d’accéder rapidement aux options les plus importantes.

ivacy

L’algorithme de chiffrement est inchangé (AES-256). Concernant les protocoles, les internautes ont le choix entre OpenVPN, WireGuard et IKEv2 sur Android. Sur iOS (et iPadOS), il faudra se contenter d’IKEv2 et, étonnamment, d'IPSec qui, rappelons-le, fonctionne normalement de pair avec IKE ou L2TP.

ivacy

On précise enfin que le Kill Switch, le split tunneling et le multiport sont absents de la version pour iPhone et iPad.

Conclusion et avis

Alors, faut-il se laisser tenter par Ivacy VPN ? Parmi les points positifs du service, on retiendra sa facilité d’utilisation, son réseau de serveurs étendu (comprenant des serveurs virtuels, dédiés au téléchargement et capables de forcer l’accès aux plateformes de streaming les plus intraitables), ses performances honorables avec WireGuard, le choix et le sérieux des protocoles disponibles, son haut niveau de chiffrement du trafic (AES-256) et son prix attractif, quel que soit l’abonnement choisi. Le service propose également quelques options bienvenues comme le Kill Switch et le split tunneling, permettant à la fois de renforcer la protection des données et de se plier aux habitudes de navigation propres à chacun.

Nous ne pouvons cependant pas faire abstraction de certains points dérangeants, à commencer par le manque de transparence de l’entreprise qui se cache derrière Ivacy VPN. Officiellement édité par PMG Group, il apparaît que le fournisseur appartient en réalité à Gaditek société basée au Pakistan également propriétaire de PureVPN, accusé d’avoir collecté les véritables adresses IP de ses utilisateurs alors que sa politique de confidentialité se revendiquait zero-log. Nous restons également méfiants vis-à-vis des résultats des tests de fuites DNS ayant retourné des connexions à plusieurs serveurs situés parfois dans des pays différents.
Enfin, les instabilités récurrentes en début de connexion mettent à mal la protection des données personnelles des utilisateurs et utilisatrices qui auraient oublié d’activer le Kill Switch dans les paramètres du logiciel.

Pour toutes ces raisons, nous ne vous conseillons pas Ivacy VPN.

Ivacy VPN

4

Derrière les apparences, une autre réalité. Ivacy VPN aurait pu rivaliser avec une concurrence bien implantée grâce à sa facilité d'utilisation, ses fonctionnalités essentielles, ses performances satisfaisantes avec WireGuard, la diversité des protocoles sécurisés proposés, son algorithme de chiffrement militaire et ses prix attractifs. C'était sans compter sur une politique de confidentialité parfois trop ambiguë au sujet de la collecte et du traitement des données personnelles, ainsi que sur des instabilités dérangeantes et récurrentes en début de connexion. On reproche également au fournisseur son manque de transparence au sujet de sa société mère, basée au Pakistan et éditrice de PureVPN.

Les plus

  • Interface intuitive
  • Serveurs dédiés au streaming et au P2P
  • Protocoles sécurisés dont OpenVPN et WireGuard
  • Chiffrement AES-256
  • Petits prix

Les moins

  • Basé à Singapour
  • Performances décevantes pour OpenVPN, IKEv2 et L2TP
  • Manque de transparence vis-à-vis de la société mère
  • Politique de confidentialité floue sur les points importants
  • Début de connexion souvent instable
  • Versions macOS, iOS et iPadOS sans Kill Switch
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Un VPN + un antivirus GRATUIT : c'est l'offre incroyable des soldes de Surfshark !
CyberGhost propose un prix délirant sur son VPN pour les soldes !
Ce VPN propose désormais des serveurs à 10Gb/s pour des connexions plus rapides et plus stables
Soldes NordVPN : cette offre sur ce VPN est tout simplement incroyable !
CyberGhost : le meilleur VPN du marché fracasse les soldes d'été !
VPN pas cher : CyberGhost, NordVPN et Surfshark sont à prix vraiment MINI !
Surfshark : Pour les soldes achetez un VPN et repartez avec un antivirus GRATUIT
Pendant les soldes, profitez d'un prix fou sur le VPN de CyberGhost
Pour les soldes d'été, NordVPN baisse le prix de son VPN, mais pas que !
Les soldes arrivent demain mais CyberGhost sacrifie déjà le prix de son VPN !
Haut de page