Google : les documents Doc, Sheets et Slide seront aussi déduits du stockage gratuit

Google resserre un peu plus la vis pour son stockage en ligne . En plus de limiter la synchronisation des photos, la société annonce des changements pour le stockage des documents.

Ces derniers jours, Google multiplie les tentatives pour inciter les utilisateurs à souscrire à son offre de stockage Google One. La société joue sur deux tableaux : l'intégration de fonctionnalités premium, mais également l'activation de plusieurs limites.

Les changements sur Google Drive après le 1er juin 2021

Nous rapportions hier que Google allait mettre fin au stockage gratuit et illimité des photos hébergées sur sa plateforme en Haute Qualité. Le service s'apprête à perdre l'un de ses plus gros avantages sur la concurrence. Mais ce n'est pas le seul.

Jusqu'à présent, Google ne comptabilisait pas les documents créés avec ses applications bureautiques en ligne, à savoir Google Docs , Sheets , Slides , Drawings, Forms et Jamboard. En d'autres termes, la société incitait les internautes à privilégier Google Docs plutôt que Word en proposant de ne pas prendre en compte le poids des fichiers dans le quota gratuit des 15 Go. Un document créé sur Word, en revanche, est aujourd'hui comptabilisé.

À partir du 1er juin prochain, la donne change. Il n'y aura plus d'exceptions. Tous les documents hébergés seront comptabilisés dans le stockage gratuit et donc déduits des 15 Go alloués aux utilisateurs, même ceux créés par les applications web de Google. Dans une page de support, la firme californienne précise : « Seuls les fichiers créés ou modifiés après le 1er juin 2021 seront comptabilisés dans votre quota ».

Une stratégie mise en œuvre dès l'année dernière

Il est intéressant de noter qu'au fil des années, Google a amélioré la comptabilité de sa suite bureautique avec celle de Microsoft. D'ailleurs, en avril 2019, Google était assez confiant pour permettre aux professionnels d'ouvrir et d'éditer les documents Office directement avec ses applications en ligne.

Cette possibilité a été déployée à l'ensemble des utilisateurs en fin de mois dernier. Concrètement, il n'est aujourd'hui plus nécessaire de convertir le document au format Microsoft Office pour l'éditer. Il suffit de double-cliquer sur un fichier doc, .docx, .ppt, .pptx, .xls, .xlsx, ou encore .xlsm.

C'est donc une raison de moins d'utiliser les logiciels de Microsoft et une raison de plus d'opter pour la solution de Google, surtout si, comme 1,8 milliard de personnes à travers le monde, vous disposez d'un compte Gmail .

Et demain ?

On l'a vu avec Google Photos sur Android, la société entend proposer des fonctionnalités réservées aux membres Google One, notamment en ce qui concerne l'édition des clichés. Il n'est donc pas impossible que la société ait mis en place une stratégie similaire pour Google Drive.

À l'heure actuelle, Google ne prend pas en charge l'ouverture directe des documents Microsoft Office protégés par un mot de passe. Qui sait ? Il pourrait s'agir d'une fonctionnalité premium à l'avenir.

D'ailleurs, à en juger par l'analyse récente d'un fichier d'installation APK de Google Drive en version 2.20.441.06.40 pour Android, il semblerait que la société planche précisément sur l'ouverture de documents chiffrés.

Source : Google

Modifié le 14/11/2020 à 18h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Windows 10 : fin du support en 2025, Windows 11 plus proche que jamais
Bon plan pCloud : accès premium pendant 3 mois à 4,99€ seulement
Windows 11 : Microsoft publie un morceau de 11 minutes composé de sons de démarrage Windows ralentis
Fastly communique son rapport d'incident après la panne Internet mondiale du 8 juin
Antivirus : Bitdefender offre 60% de ristourne sur sa solution Total Security
Bon plan stockage cloud : pCloud brade ses prix de -64%
Kodi 20 : son nom de code sera
Vivaldi 4.0 est de sortie : traduction intégrée, solutions email, calendrier et lecteur RSS en bêta au menu
Microsoft organise un tournoi e-sportif à 13 h sur... Excel
Google, Microsoft, Apple et Mozilla lancent le WECG pour standardiser les extensions de navigateur
Haut de page