Chrome en passe de devenir encore plus rapide

Par
Le 16 août 2018
 0
google chrome

Si, historiquement, Chrome jouissait d'une réputation méritée concernant la vitesse de chargement des pages, celui-ci s'est dernièrement vu fortement concurrencé par le nouveau Mozilla Firefox ou l'excellent Opera. Sans surprise, le navigateur de Google revient à la charge.

La future version de Google Chrome, Canary (70.0.3523), vient de se doter d'une techno à même de le rendre encore plus rapide : lazy load.

Désormais, seuls les éléments visibles dans le viewport (la zone du site visible depuis votre navigateur) se chargeront. Le reste du site sera chargé à mesure que vous scrollez.

Fast and... curious

Engadget s'est lancé dans un petit benchmark via le site Basemark, qui calcule les performances des navigateurs.

Les résultats sont effectivement à la hausse, mais ne font état que d'une augmentation de 2,4% par rapport à la version 68 de Chrome.

Canary s'en sort donc avec un score de 501,54 calculé sur les points suivants :
  • Capacités CSS : 57,75%
  • Capacités HTML 5 : 96,58%
  • Chargement des pages et capacités responsives : 91,43%
  • Capacités de redimensionnement : 75,97%

Des résultats sensiblement identiques à la version précédente de Chrome. Aussi, ce petit gain de vitesse ne devrait pas se ressentir outre mesure dans la navigation de tous les jours, mais pourrait bien se révéler utile lors du chargement de sites mal optimisés, ou en cas de connexion Internet faiblarde.

Aux dernières nouvelles, Google Chrome est toujours le navigateur le plus plébiscité dans le monde, avec près de 57% de part de marché. Vient ensuite Safari, d'Apple, avec 14,44%, Firefox avec 5,6%, Opera avec 3,96% et Internet Explorer / Edge avec 3,2%.

Modifié le 16/08/2018 à 21h03
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Google Chrome

scroll top