Apple et Dropbox s'opposent publiquement à la loi de surveillance massive aux Etats-Unis

21 octobre 2015 à 15h57
0
Alors que le Sénat américain s'apprête à voter une nouvelle loi sur la cyber-sécurité, les sociétés Apple et Dropbox ont à leur tour publiquement manifesté leur opposition.

Depuis les révélations d'Edward Snowden, ancien analyste à la NSA, les grandes sociétés high tech multiplient les initiatives pour se faire entendre du gouvernement américain. Après avoir renforcé leurs infrastructures, elles ont également envoyé plusieurs requêtes afin de réformer les pratiques de surveillance massive mises en place par les agences de renseignement.

En décembre 2013, Microsoft, Google, Yahoo et Facebook avaient lancé le site ReformGovernmentSurveillance.com en demandant au gouvernement de prendre les actions nécessaires pour assurer la protection de la vie privée des internautes. En novembre 2014, ils ont envoyé une lettre au Sénat pour le vote du USA Freedom Act, une loi empêchant les autorités de collecter divers groupes de données et métadonnées et obligeant les agences gouvernementales à afficher davantage de transparence lorsqu'elles formulent leurs requêtes pour accéder à certaines données utilisateur.

Le Sénat s'apprête à voter la CISA - Cybersecurity Information Sharing Act. C'est la quatrième tentative en quatre ans que le gouvernement réfléchit à de nouvelles mesures en matière de cyber sécurité. Cette loi, lorsqu'elle sera adoptée, permettra de faciliter le transfert des données des internautes hébergées chez les sociétés vers les agences gouvernementales.

035C000008214426-photo-nsa-ban.jpg


Apple et Dropbox ont rejoint la position d'autres sociétés high tech s'étant précédemment positionnées contre la CISA, et notamment Microsoft, Yahoo, Facebook, Yelp, Twitter ou la fondation Wikimedia. Le Washington Post rapporte ainsi un communiqué d'Apple. La firme de Cupertino explique : « nous ne soutenons pas la proposition actuelle de la CISA (...) la confiance de nos utilisateurs est tout pour nous et nous ne pensons pas que la sécurité devrait se faire au détriment de leur vie privée ».

Des propos similaires ont été formulés par Amber Cottle, responsable des affaires publiques de Dropbox. Chez Yelp, on tente d'informer l'internaute via Twitter : « le congrès essaie de passer une loi sur la "cyber sécurité" qui menace votre vie privée. Rejoignez-nous et d'autres pour y faire opposition ». Du côté de Twitter, on explique : « la sécurité et la vie privée sont deux priorités pour nous c'est la raison pour laquelle nous ne pouvons supporter la CISA dans sa version actuelle. Nous espérons voir des changements positifs à l'avenir ».

Le site decidethefuture.org met en évidence les sociétés ainsi que les politiciens opposant le projet de loi aux autres travaillant déjà avec la NSA ou souhaitant voir le vote de la CISA.

A lire : Tous surveillés ? Les bons outils pour protéger sa vie privée

Télécharger Dropbox pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top