WeTransfer a envoyé des fichiers aux mauvais destinataires durant deux jours

Nassim Chentouf Contributeur
25 juin 2019 à 21h01
0
hacker-spy-espion.png

Grosse boulette pour WeTransfer, célèbre site de partage de fichiers. Pendant deux jours, les mails contenant un lien de téléchargement ont été envoyés aux mauvaises personnes, permettant à ces dernières d'avoir accès à des documents qu'elles n'étaient pas censés posséder.

C'est WeTransfer lui-même qui a communiqué sur cette erreur de taille, sans en donner les raisons exactes. Une enquête a actuellement lieu pour faire la lumière sur cette affaire tandis que plusieurs mesures ont été mises en place pour limiter la casse.

Des mails envoyés aux mauvais destinataires pendant deux jours


C'est le 21 juin dernier que WeTransfer a annoncé la nouvelle : plusieurs liens de partage ont été envoyés aux mauvais destinataires par mails. Ces derniers ont donc pu accéder à des fichiers censés rester privés s'ils le souhaitaient.

Une grosse erreur que le service reconnaît aujourd'hui, tout en précisant n'avoir connaissance ni du nombre d'utilisateurs touchés, ni de la source du dysfonctionnement ou de sa nature intentionnelle. WeTransfer a tout de même ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire s'étant produite les 16 et 17 juin. Les autorités ont également été averties, preuve que l'affaire est prise très au sérieux par la plateforme de partage de fichiers.

WeTransfer prend des mesures pour limiter la casse


Face à cette fuite de liens de téléchargement censés rester privés, WeTransfer a d'abord commencé par contacter les personnes touchées. Mais ce n'est pas tout puisque les liens de téléchargement affectés ont été désactivés pour ne pas que des fichiers puissent être récupérés par des personnes tierces. Des utilisateurs ont également été invités à changer de mot de passe et d'autres ont tout simplement été déconnectés du service. Il y a fort à parier que WeTransfer communiquera de nouveau lorsque l'enquête progressera autour de cette fuite massive.

Cette affaire a le mérite de nous rappeler qu'aucun service, qu'importe sa qualité, n'est totalement protégé face à la fuite de données sensibles. Même certains géants de la tech, pour ne pas citer Facebook avec Cambridge Analytica, ont été touchés dans le passé par tel événement.

Source : TechRadar

Les Soldes d'Été c'est maintenant ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos High-Tech avec Clubic.

Découvrez tous nos bons plans

10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top