Bloqué par Apple, ProtonVPN accuse la multinationale d'aller contre les droits de l'homme

23 mars 2021 à 15h35
13
protonvpn-wallpaper-8.jpg

Apple a bloqué l'application ProtonVPN au sein de son App Store iOS. La société pointe la promotion faite par le service des fonctionnalités permettant de contourner les restrictions de geo-fencing.

S'agit-il d'un malentendu ou d'une réelle décision ? En tout cas, la société Proton Technologies estime qu'Apple va à l'encontre des droits de l'homme en bloquant la dernière mise à jour de ProtonVPN.

ProtonVPN bloqué par Apple

Sur son blog officiel, l'équipe de ProtonVPN explique que son application est utilisée pour contourner les restrictions géographiques mises en place par des gouvernements totalitaires. La société fait notamment mention des émeutes à Hong Kong, de la Biélorussie et actuellement de la Birmanie, un pays au sein duquel 250 manifestants ont récemment été fusillés.

Proton Technologies explique qu'Apple a bloqué l'application ProtonVPN sur iOS. Il s'agissait de déployer une mise à jour permettant de sécuriser les tentatives de hack visant à s'emparer du compte utilisateur.

Dans un email, Apple explique que la mise à jour n'est pas conforme à la politique de la société pour l'acceptation d'applications. Plus précisément, Apple fait notamment mention de la description de l'application et souhaite que ProtonVPN n'encourage pas les utilisateurs à passer outre les restrictions géographiques ou de diffusion de contenus.

Quelles sont les motivations d'Apple ?

La situation est un peu ambiguë. Si d'un côté, le VPN est effectivement utilisé comme un outil permettant de passer outre la censure dans certains pays, il est également exploité pour contourner les restrictions mises en place par les ayants droit.

C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles Netflix , Amazon et cie ont développé des outils permettant de reconnaître les serveurs des VPN afin d'en bloquer le trafic.

Proton pointe vers une dépêche de Reuters au sein de laquelle Nicholas Koumjian, l'un des responsables des Nations unies, fait spécifiquement mention de Signal et Protonmail pour aider à identifier les militaires birmans ayant participé à cette récente fusillade.

« La priorité d'Apple est de préserver l'accès aux marchés et de maintenir ses profits. De fait ils ne confrontent presque jamais les politiques des dictateurs et des régimes autoritaires », affirme le P.-D.G. de Proton Technologies Andy Yen. Et d'ajouter : « En cédant devant les tyrans, Apple ignore les droits de l'homme internationalement reconnus et empêche les organisations telles que Proton de défendre ceux qui en ont besoin ».

Comment choisir le meilleur VPN ? Clubic a testé et comparé les performances et le niveau de sécurité de 10 fournisseurs pour établir ce comparatif VPN
Lire la suite

Sources : Proton , Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
12
HAL1
« La priorité d’Apple est de préserver l’accès aux marchés et de maintenir ses profits. De fait ils ne confrontent presque jamais les politiques des dictateurs et des régimes autoritaires », affirme le P.-D.G. de Proton Technologies Andy Yen.<br /> Bientôt en librairie, un nouvel ouvrage pédagogique intitulé «&nbsp;Andry Yen découvre le monde&nbsp;» !
Matrix-7000
Étant moi-même un utilisateur des services Proton, j’espère que là encore, Apple va se faire remettre, pour la x ième fois, à sa place! Peut-être faut-il empêcher la vente de leurs matériel et services sur le territoire Européen. Ils sont de connivence avec les états totalitaires et font semblant de laver plus blanc que les autres. Je pensais me laisser tenter pas un MBA mais là, non merci. Un Dell XPS fera bien l’affaire.
Matrix-7000
Bonjour,<br /> pour ton information, Il a déjà réussi à faire plier Google! Renseigne toi sur le site de Proton, dans le blog qui est vraiment bien fourni!!!
Jehlem
La pub et le commerce dirigent le monde<br /> Je n’habite pas dans une ville, un village, ni même sur la Terre, mais j’habite dans un centre commercial géant
cirdan
S’ils suivaient leur logique, ils devraient virer tous les VPN de leur store.<br /> C’est vrai que les pommes acides ont leurs adeptes, surtout dans les pays totalitaires.
HAL1
Salut !<br /> Je ne réagissais que par rapport à la déclaration d’Andry Yen, qui est gentiment naïve. Bien évidemment qu’Apple ne cherche qu’à maintenir ses profits et que toutes ses belles déclarations comme quoi la société veut rendre le monde meilleur (sic !) ne sont que du vent.<br /> Mais j’ai bien peur que le seul espoir pour ProtonVPN soit qu’un régulateur décide d’abolir le monopole de l’App Store. Et ça risque de prendre du temps…
LeVendangeurMasque
Sauf que plein d’autres VPN sont utilisables sous iOS. Donc la théorie du Apple qui plie devant les méchants dictateurs ne tient pas…
sandalfo
Honnêtement contourner le geo-fencing pour regarder telle ou telle série… je vois pas le mal (à part pour les services marketing et juridiques des ayant-droit)<br /> Ca n’est pas comme pirater un logiciel ou un contenu.<br /> Surtout que dans des tas de pays internet est censuré, il ne faut pas qu’Apple aille du côté de la censure.
steven19
Le plus simple arrêter d’utilisé un IPhone
vVDB
C’est pour votre sécurité, et l’écologie de la planète.<br /> Combien de fois Apple devra le répéter !<br /> Regardez comment ils ont négocié la commercialisation de l’iPhone en Chine. La sécurité* des chinois est primordiale.<br /> *Version régime chinois bien entendu. Apple étant une entreprise chinoise en Chine, une entreprise birmane en Birmanie… CQFD.<br /> La NSA ayant accès à tous les serveurs, et bien entendu conformément à la législation US. Voir Snowden qui indique que seul les ressortissants américains ont légalement une vie privée.
lordfeyinlin
C’est ce qu’Epic essaye de faire^^
pecore
Apple joue la carte de la neutralité. D’un coté ils ne soutiennent pas les groupuscules visant à aller à l’encontre des pouvoirs en places mais de l’autre ils ne fournissent pas non plus d’outils à ces même gouvernements pour surveiller et réprimer ces groupuscules et plus généralement leur population. Mais comme toujours on ne prend que la partie de l’histoire qui nous arrange.
mrassol
En fait, si on comprends bien la news c’est juste apple qui a refusé la mise a jour car la description n’était pas appropriée … une tempête dans un verre d’eau quoi …
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

iOS ou Android, WhatsApp laisse tomber le support des smartphones trop anciens ; on vous dit lesquels
Samsung Galaxy Watch 4 : 50€ de réduction sur toutes les montres connectées avec ce code promo
Honor 50 : le moins cher des haut de gamme se lance à 549 euros... et avec les services Google
Huawei lance sa Watch Fit Mini en Europe, une petite montre AMOLED à prix réduit
Forfait 90Go à moins de 10€, cest la nouvelle offre choc disponible chez Free
Moto Watch 100 : la nouvelle montre connectée de Motorola est confirmée et sera sûrement sous Wear OS
Une encoche sur la Samsung Galaxy Tab S8 Ultra ? C'est ce que semblent indiquer de nouveaux rendus
Amazon veut rentrer dans les hôpitaux et les maisons de retraite, un juteux filon?
La prochaine Apple Watch mesurerait la glycémie ! Les fournisseurs d'Apple s'y affairent
Confiant, Sony lance le Xperia PRO-I : un nouveau smartphone à 1 800 euros
Haut de page