"123456" est le mot de passe le plus utilisé en 2019... comme chaque année depuis 2013

20 décembre 2019 à 17h52
0
Fotolia mot de passe password

Le temps n'a aucune emprise sur lui. Pour la septième année consécutive, le mot de passe le plus employé par les internautes à travers le monde a été « 123456 ». Il devance... « 123456789 » et « qwerty ». L'occasion de rappeler qu'il est crucial de protéger ses accès avec des mots de passe beaucoup plus complexes que ceux-ci.

La fin d'année comporte son lot de traditions. Parmi les moins attendues, figure la publication des mots de passe les plus utilisés lors des douze derniers mois. Pourtant, la liste, établie par le fournisseur de solutions en sécurité informatique SplashData, à partir des fuites trouvées sur Internet, ne manque pas d'enseignements.

La domination des suites de chiffres

Le premier d'entre eux réside dans la constance affichée par les internautes. En effet, au sommet du top 50 des mots de passe les plus populaires, trône « 123456 », comme c'est le cas depuis 2013. Il faut dire qu'il présente « l'avantage » d'être universel, simple à retenir et donc... très facile à deviner pour un hacker. Pour mesurer l'inefficacité d'un tel mot de passe, disons que cela revient à fermer sa porte d'entrée à double tour et à laisser la clé sur la serrure en partant.

En revanche, un grand classique a quitté le podium cette année : « password » est désormais quatrième, alors qu'il occupait la deuxième place en 2018. La preuve d'une prise de conscience des utilisateurs quant à la sécurité informatique ? Vraisemblablement pas du tout ! On pencherait plutôt pour une diminution de la proportion d'internautes anglophones. Car les deux autres mots de passe sur le podium sont plus internationaux : encore des chiffres, avec « 123456789 », et « qwerty » (qui gagne six places !).

Non, « banana » n'est pas non plus un mot de passe sécurisé

Si vous utilisez vous-même un de ces codes, nous ne saurions trop vous recommander d'en changer au plus vite. Idem pour le recours à « admin », qui figure en 14e position, ce qui en dit long sur la sécurité de certains sites...

Et si vous estimez ne pas être concerné(e) par le sujet, jetez tout de même un œil à la suite du classement de SplashData, complétant le top 100. On y apprend notamment qu'il n'est pas judicieux de choisir comme mot de passe son sport favori ou son aliment préféré : « football » est 36e, « baseball » 52e, « cheese » 70e, « cookie » 95e et « banana » 97e.

Comment faire pour limiter ce phénomène, qui induit des failles majeures de sécurité ? Peut-être en insistant sur l'importance de bien choisir son mot de passe ou en démocratisant l'authentification à deux facteurs. Mais pour le blog Naked Security, de l'entreprise de cybersécurité Sophos, la solution pourrait venir directement des sites web, qui pourraient interdire le recours aux mots de passe les plus fréquemment utilisés.

Source : Naked Security
Modifié le 20/12/2019 à 17h52
7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top