IDF 2012 : la paume de votre main comme authentification

14 septembre 2012 à 11h36
0
Lors de son keynote, Justin Rattner, actuel CTO ou Chief Technical Officer d'Intel s'est intéressé aux problématiques d'authentification et donc de sécurisation de l'accès à nos machines et aux services en ligne associés. Si la solution réside toujours pour Intel dans la biométrie il n'est plus question ici d'empreinte digitale mais d'empreinte de la paume de votre main ! Explications.

00E6000005404497-photo-intel-idf-2012-justin-rattner.jpg


Alors que nous faisons de plus en plus appel dans notre vie quotidienne à des services en ligne, stockant musique, photos, et autres documents confidentiels dans le cloud, la sécurisation de l'accès à ces données parfois sensibles devient un vrai problème. Les récents exemples de piratage en chaîne depuis un compte Amazon en sont la preuve avec à la clé le risque de voir toute sa vie numérique effacée. Et invariablement le maillon faible est toujours le même : le mot de passe choisi par l'utilisateur qui outre sa grande simplicité est bien souvent partagé entre divers services. Ainsi si pour x raisons le mot de passe de votre compte Amazon est compromis, vos autres données en ligne deviennent instantanément vulnérables.

01C2000005404513-photo-intel-idf-2012-capteur-biom-trique-1.jpg


La parade consiste évidemment à utiliser des mots de passe différents pour chaque service avec le risque de les oublier ou de tous les noter au même endroit... avec les conséquences que l'on imagine... Bref la problématique est réelle et commence d'ailleurs à être sérieusement prise en compte par les mastodontes du Cloud avec les systèmes de double authentification notamment.

Pour remédier à cela, Intel pense avoir trouvé une alternative intéressante en partenariat avec Fujitsu. Il s'agit de la technologie PalmSecure. Intégré à votre tablette, ordinateur portable ou smartphone, un capteur biométrique vous identifie en lisant une caractéristique biologique assez unique : l'implantation des veines dans la paume de votre main. Il suffit ainsi de montrer quelques secondes la paume de votre au capteur, sans contact, pour se voir identifier. Si la démo est convaincante, reste à intégrer cette solution matérielle à nos périphériques et obtenir le soutien de l'écosystème... Autant dire qu'il s'agit là d'une toute autre paire de manche !

01C2000005404515-photo-intel-idf-2012-capteur-biom-trique-2.jpg



Julien Jay

Passionné d'informatique depuis mon premier Amstrad 3086 XT et son processeur à 8 MHz, j'officie sur Clubic.com depuis ses presque débuts. Si je n'ai rien oublié d'Eternam, de MS-DOS 3.30 et de l'inef...

Lire d'autres articles

Passionné d'informatique depuis mon premier Amstrad 3086 XT et son processeur à 8 MHz, j'officie sur Clubic.com depuis ses presque débuts. Si je n'ai rien oublié d'Eternam, de MS-DOS 3.30 et de l'ineffable Aigle d'Or sur TO7, je reste fasciné par les évolutions constantes en matière de high-tech. Bercé par le hardware pur et dur, gourou ès carte graphique et CPU, je n'en garde pas moins un intérêt non feint pour les produits finis, fussent-ils logiciels. Rédacteur en chef pour la partie magazine de Clubic, je fais régner la terreur au sein de la rédaction ce qui m'a valu quelques surnoms sympathiques comme Judge Dredd ou Palpatine (les bons jours). Mon environnement de travail principal reste Windows même si je lorgne souvent du côté de Mac OS X.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page