Mofiria : l'authentification par le réseau vasculaire

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001458532-photo-logo-sony.jpg
Certes, nous connaissons les lecteurs d'empreintes digitales intégrés aux ordinateurs et censés être plus sécurisés que l'authentification par mot de passe, mais savez-vous ce qui pourrait prochainement débarquer en France ? Les ingénieurs de la firme japonaise Sony parient quant à eux sur un dispositif de reconnaissance via une analyse de l'image du réseau vasculaire de votre doigt.

Reconnue comme étant plus sécurisée que l'analyse de l'empreinte digitale, la reconnaissance de la structure des veines de la main est largement répandue au Japon, notamment pour renforcer la sécurité lors d'un retrait d'espèces depuis un guichet automatique.

Baptisé Mofiria, cette technologie se base donc sur des travaux antérieurs et plus particulièrement ceux de Hitachi et Fujitsu tout en ajoutant de nouveaux algorithmes et un processus d'analyse optimisé. Selon le magazine Le Point, Sony en aurait aussi profité pour miniaturiser ce dispositif afin de l'intégrer dans des appareils mobiles compacts tels que des téléphones ou des ordinateurs portables. La société japonaise affirme que le temps d'authentification sur PC serait de 0,015 seconde contre 0,25 seconde avec un processeur de téléphone portable. D'après les statistiques de Sony, le taux d'erreur de reconnaissance serait plafonné à 0,0001%, soit une chance sur un million.

01896146-photo-mofiria.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Guide d'achat appareil photo février 2009 sur Clubic
La générosité du site officiel de  L'Entraîneur 2009
Transcend complète ses SSD d'un modèle de 192 Go
Windows 7 est vulnérable aux malwares et le restera
Google Earth 5 plonge sous les océans
GeeXboX : le media center Linux passe en 1.2
Les mesures techniques anti-piratage inefficaces ?
Une nouvelle vidéo pour  Star Wars : The Old Republic
Acer entend augmenter sa part de marché en 2009
Seagate annonce ses premiers disques durs 2 To
Haut de page