Google One : le VPN est enfin dispo pour tous les utilisateurs

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 09 mars 2023 à 11h15
© Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

Le VPN de Google One, qui est payant, va être étendu à l'ensemble de ses offres sans surcoût, même sa formule de base à moins de 2 euros par mois.

Google aura pris son temps, mais l'entreprise est enfin prête à satisfaire le plus grand nombre. La firme américaine a annoncé ce mercredi la disponibilité prochaine de son offre VPN Google One à l'ensemble des utilisateurs. Que vous soyez sur Windows, Mac, iOS ou Android, que vous ayez souscrit un abonnement à 1,99 ou 149 euros par mois, le VPN de Google va arriver jusqu'à vous.

Le VPN Google One étendu à tous les utilisateurs et à toutes les offres

Voilà une bonne nouvelle pour celles et ceux qui étaient un poil frustrés de ne pas pouvoir utiliser la fonctionnalité VPN incluse dans la plupart des offres de Google One, l'abonnement payant de la firme de Mountain View qui permet d'augmenter son espace de stockage partagé sur les services Drive, Gmail et Photos. Désormais, elle va être étendue (progressivement, comme toujours) à tous.

Rappelons que Google propose différentes offres One (ici, les tarifs mensuels) :

  • Basic, avec 100 Go à 1,99 euro par mois ;
  • Standard, avec 200 Go à 2,99 euros par mois ;
  • Premium, avec 2 To à 9,99 euros par mois ;
  • Premium, avec 10 To à 49,99 euros par mois ;
  • Premium, avec 20 To à 99,99 euros par mois ;
  • Premium, avec 30 To à 149,99 euros par mois.

Jusqu'à maintenant, Google ne réservait sa fonctionnalité VPN qu'aux offres Premium. Désormais, cette dernière est aussi accessible pour ceux qui ont fait le choix de s'abonner aux offres d'entrée de gamme de Google One.

Aux États-Unis, une fonctionnalité qui vous prévient si vos données se retrouvent sur le dark web

En fin d'année dernière, Google avait déjà étendu la fonctionnalité VPN aux utilisateurs PC et Mac de Google One, environ deux ans après l'avoir rendue disponible sur les mobiles iOS et Android.

Le VPN Google One promet de renforcer la sécurité de navigation en chiffrant votre activité en ligne, en masquant votre adresse IP et en vous protégeant des pirates qui sévissent sur les réseaux non sécurisés, comme le Wi-Fi public. En plus de cela, le respect de la confidentialité et de la vie privée de l'utilisateur est rendu crédible par une disponibilité en open source des bibliothèques clientes. Même si certains voient ce service comme une ironie au regard de la toute-puissance de Google, le savoir-faire de l'entreprise en matière de sécurité n'est aujourd'hui plus à démontrer.

Pour l'anecdote, Google propose aussi, mais seulement à ses utilisateurs américains, un « rapport sur le dark web », rattaché à l'abonnement One. Celui-ci prévient directement l'utilisateur si l'une de ses données personnelles vient à fuiter sur le Web caché. On ne peut que souhaiter une arrivée prochaine en France de cette fonctionnalité.

Source : Blog Google

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (6)
Bondamanmanw

Comment faire confiance à Google voir Microsoft pour un VPN !

gekola

Alors un VPN pour la sécurité c’est pas l’argument ultime !

Si tu te connecte sur un réseau public, ça peut être un bon argument (mais c’est quand même pas le grand public), et puis un serveur perso chez soi (avec freebox c’est possible facilement).

Ca peut bloquer certain sites, donc un filtrage, ce qui est possible via le DNS donc prendre un DNS qui filtre est une bonne option (gratuit ou monter un DNS perso ce qui est plus compliqué pour le grand public)

Ca peut contourner le filtrage DNS de votre FAI, même solution que le point précédent.

Ca permet d’avoir l’IP du serveur VPN au lieu de la votre exposée (si tout le trafic passe bien dans le VPN), avoir une IP variable peut être une solution dans certain cas.

Ca permet d’avoir un contrôle sur les téléchargement de chose problématique, donc le VPN surveille le trafic, encore un acteur qui sais tout ce que vous faite…

C’est une solution technique qui est loin d’être magique, vous abandonnez à une entreprise de plus votre vie privé, contre une promesse d’une sécurité partiellement augmenté (en plus d’un abonnement)

Il y a de bon cas d’usage d’un VPN, mais, franchement, la plus part des cas d’usage qui sont mis en avant par la plus part des fournisseurs de VPN sont dans une zone grise de la loi, et vous abandonnez toute vie privé à un acteur de plus (enfin vous échangez c’est plus le FAI mais le fournisseur VPN, si tout le trafic passe par le VPN)

Pernel

Prendre un VPN chez Google … pourquoi pas des conseils en déclarations d’impôts avec Balkany ?

Perikles1

Excellent !

Bondamanmanw

Quoique, il en a bien profité et vu qu’il a été condamné en portant des couches-culottes et en est vite ressorti, faut pas se faire prendre jeune et surtout être un politicard.

Pernel

Oui, il préfère le soleil que d’être à l’ombre, ça tombe bien il est vite ressorti, vive la france.