LeWeb'12 : Interview avec Matt Mullenweg, fondateur de Wordpress

06 décembre 2012 à 07h43
0
La plateforme de publication Wordpress existe depuis une dizaine d'années et sa popularité ne s'est jamais démentie. Lors du salon LeWeb 2012 nous avons rencontré son fondateur Matt Mullenweb qui revient sur l'évolution du projet et les divers usages qui se sont créés au fil des années.

00C8000003789728-photo-wordpress-logo-sq-gb.jpg
Depuis le blog traditionnel, le marché a beaucoup évolué. Quels sont vos concurrents directs aujourd'hui ?

Matt Mullenweg : Le service Typepad n'est plus vraiment notre concurrent comme il a pu l'être par le passé. Wordpress peut être utilisé de plusieurs manières et dans divers secteurs. En tant que CMS open source, nous sommes en compétition avec Drupal et Joomla. En tant que plateforme sociale il y a en face Tumblr, Twitter, Facebook ou Instagram.

Mais en réalité on ne fait pas trop attention à la concurrence parce que notre base d'utilisateurs enregistre une très forte croissance et nous avons donc plein d'inspiration et plein de travaux à faire.

La croissance des réseaux communautaires a-t-elle affecté la blogsphere et eu un impact sur Wordpress ?

Matt Mullenweg : Au début les gens étaient inquiets. Ils pensaient que si Facebook allait devenir populaire alors plus personne ne bloguerait. En réalité il s'est passé tout juste le contraire. Aujourd'hui lorsque je rédige un billet ce dernier peut être partagé, il obtient davantage de visibilité et le blog bénéficie donc d'une nouvelle audience.

Sur Wordpress.com, pourquoi faire payer certaines fonctionnalités comme la personnalisation ou le couplage d'un nom de domaine alors que ces fonctionnalités sont gratuites ailleurs ?

Matt Mullenweg : Nous avons des centaines de milliers de clients qui paient pour ces fonctionnalités parce que sur Wordpress ces dernières sont tout d'abord très bien intégrées. Par ailleurs, puisque celles-ci sont payantes, nous investissons davantage dans leur développement.

Sur un service sponsorisé par de la publicité, ces outils sont gratuits. Mais au fond c'est vous qu'ils sont en train de vendre. Vos informations vos données sont en quelques sortes vendues aux agences pour de la publicité ciblée. Google, Facebook, Tumblr, Twitter font usage de ce modèle.

Nous faisons exactement l'opposé. C'est un modèle proche de celui d'Apple. Nous nous concentrons religieusement sur le produit. Nous ne faisons pas de choses qui vont à l'encontre de votre intérêt parce que sinon il est très facile pour vous de fermer votre portefeuille et migrer vers ces solutions gratuites.

En terme de part de marché, comment se situent vos concurrents ?

Matt Mullenweg : nous représentons 17% de l'ensemble des site Internet. En seconde position nous retrouvons Joomla qui regoupe 3% des sites Internet. Et Drupal a un taux de 2,5%. La vaste majorité des sites Internet ne fait donc pas usage de CMS et c'est précisément là-dessus que nous articulons notre croissance. Il y a deux ans nous ne comptions que 9% de des sites Internet

05594856-photo-wordpress.jpg


Aujourd'hui le gens utilisent-ils Wordpress de la même manière qu'il y a 5 ou 6 ans ?

Matt Mullenweg : Non pas du tout. Il y a eu deux changements majeurs. Le premier s'est passé il y a quelques temps. Aujourd'hui tout le monde utilise Wordpress en tant que CMS et non plus seulement en tant que blog. Il y a quatre ans c'était un phénomène nouveau mais aujourd'hui c'est vraiment très courant.

Puis, très récemment les gens se sont mis à utiliser Wordpress en tant que plateforme d'applications web au dessus duquel il est possible de créer un mécanisme de gestion de données.

Et au niveau des plugins, lesquels sont aujourd'hui populaires ?

Matt Mullenweg : les outils anti-spam et SEO sont toujours populaires et puis il y a aussi JetPack qui est rassemble plusieurs des fonctionnalités communautaires disponibles au sein de Wordpress.com

Vous avez donc le meilleur des deux mondes avec la possibilité de gérer vous-mêmes le logiciel tout en gardant vos amis.

Quelles seront les nouvelles fonctionnalités de la prochaine version de Wordpress ?

Matt Mullenweg : Nous allons sortir la version 3.5 très prochainement mercredi ou jeudi. Nous avons entièrement revu l'intégration des médias avec une nouvelle bibliothèque et la possibilité de glisser-déposer des images au sein d'un billet. C'était l'un des retours majeurs des utilisateurs.

Rencontrez-vous toujours autant de problèmes de sécurité qu'il y a quelques années ?

Matt Mullenweg : Oui tout à fait. Wordpress propulse 17% des sites internet, cela en fait une cible principale. Cependant la sécurité s'est améliorée. Nous avons travaillé très étroitement avec les hébergeurs parce qu'ils sont en mesure de mieux vous protéger. Et ca tombe bien puisque vous les payez ! Bien entendu nous avons des dispositifs de sécurité sur Wordpress.com. Et puis nous avons VaultPress qui propose un service de sauvegarde et de sécurité.

Si vous deviez ré-écrire Wordpress, feriez-vous toujours usage du PHP ?

Matt Mullenweg : Oui tout à fait. Cependant, la sécurité n'a rien à avoir avec le langage. PHP est simplement le plus populaire. Le langage PHP a eu quelques problèmes de sécurité par le passé mais c'est également le cas de Python, de Perl ou de Ruby.

Et si vous deviez tout recommencer que changeriez-vous ?

Matt Mullenweg : Je ne changerais rien mais je pense que j'aurais fais usage du JavaScript bien plus tôt.

Avec Wordpress.com vous expérimentez des développements commerciaux verticaux. Allez-vous étendre ces derniers ?

Matt Mullenweg : Nous avons des offres pour les mariages, les groupes de musique, les villes ainsi que les restaurants. Nous pourrions également nous intéresser aux écoles, aux églises ou aux hôtels. Wordpress existe depuis 10 ans et en 2012 il y toujours de gens avec des sites pourris ! C'est en fait parce qu'on en avait marre de voir des restaurants avec ce genre de sites que nous avons sorti Wordpress Restaurants

Je vous remercie.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top