Dropbox, Google Drive, Box ou OneDrive pourraient être facilement hackés

01 juin 2018 à 15h36
0
A l'occasion de la conférence Black hat, qui se déroule actuellement à Las Vegas, le cabinet de sécurité Imperva a décrit une méthode permettant d'accéder aux fichiers des principaux services de stockage en ligne.

Les experts en sécurité d'Imperva ont présenté leurs recherches sur une nouvelle vulnérabilité affectant les services de stockage en ligne et de synchronisation les plus populaires. Pour accéder aux fichiers stockés en ligne, nul besoin d'avoir un identifiant et un mot de passe. La méthode est bien plus directe et décrite comme une attaque de type man-in-the-middle.

Généralement, une attaque de type man-in-the-middle vise à analyser le trafic entre la machine de l'utilisateur et les serveurs d'une société. Ici, il suffira au hackeur d'exploiter une vulnérabilité présente au sein des clients de synchronisation de Dropbox, Google Drive, OneDrive ou Box. L'attaque est réalisée à l'insu de la victime.

L'exploit consiste à récupérer le jeton de mot de passe, un petit fichier hébergé sur la machine de l'utilisateur. Ce dernier est utilisé par le client de synchronisation et permet d'opérer les transferts en tâche de fond sans qu'il ne soit nécessaire de saisir systématiquement son identifiant et son mot de passe.

08133790-photo-cloud-hackeur-faille-vuln-rabilit.jpg


Ce jeton peut être récupéré soit via une attaque par phishing soit via l'installation d'un ver, par exemple depuis les réseaux communautaires. Une fois le hackeur en possession du fichier, il peut le placer sur une autre machine et télécharger l'application de synchronisation. Aussi, puisque le jeton n'identifie pas spécifiquement la machine en particulier, le hackeur pourra d'emblée l'activer et procéder à la synchronisation des fichiers de la victime. Il pourra même déployer de nouveaux malware très facilement... le tout, sans identifiant, ni mot de passe en clair...

Notons que dans certains cas, la synchronisation restera active sur la machine du hackeur même lorsque la victime déconnecte un appareil inconnu (cela n'affecterait pas le jeton) ou fait usage de l'authentification par deux facteurs. Il faudra procéder à la fermeture du compte.

  • Retrouver les détails de ces découvertes sur cette page (PDF)

Télécharger Dropbox pour Windows.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page