Google bannit les images et vidéos sexuellement explicites ou de nudité sur Blogger (màj)

27 février 2015 à 12h57
0
Google informe que de nouvelles règles d'utilisation vont être mises en place d'ici mars prochain sur Blogger. Parmi les mesures, la plate-forme va interdire la publication de contenus à « caractère sexuel explicite ».


Mise à jour du vendredi 27 février, à 12h52 :

Google fait marche arrière. La décision de ne plus autoriser des contenus à caractère pornographique a été vivement critiquée par une partie des utilisateurs, en particulier ceux qui souhaitent évoquer leur identité sexuelle. Dans un message publié sur le forum de Google dédié aux produits, Jessica Pelegio, responsable produits indique que le groupe revient sur sa décision.

Elle insiste sur le fait que la pornographie à des fins commerciales reste prohibée mais que les autres contenus seront affichés. Google recommande également, à nouveau, de mentionner clairement lorsqu'un tel contenu est sexuellement explicite.



Article original, publié le mardi 24 février 2015, à 12h44 :

Google annonce qu'à compter du 23 mars prochain, les possesseurs d'un blog sous Blogger ne pourront plus partager publiquement d'images ni de vidéos à caractère sexuel explicite ou montrant de la nudité. La plateforme souhaite mettre un terme aux blogs faisant la part belle à ce type de contenus.

0190000007918977-photo-contenu-explicite.jpg


Dans une note publiée sur le support officiel du service, Google informe qu'un blog affichant ces éléments ne sera plus accessible qu'en mode privé. « Nous ne supprimerons pas de contenu, mais seuls le propriétaire ou les administrateurs du blog et les personnes avec lesquelles le propriétaire l'a partagé ont accès au contenu privé », précise la firme.

Les utilisateurs ont donc deux alternatives. Ils peuvent supprimer les contenus faisant référence à la sexualité ou à la nudité, ou passer leur blog en privé. A terme, il ne devrait plus exister de logo « adulte » avertissant les internautes quant à la nature des contenus en ligne.

Un filtrage et ses limites

Google introduit des limites dans son filtrage des contenus. Le groupe américain ajoute que la nudité « restera autorisée dans le contenu présentant un intérêt important pour le public, par exemple dans un contexte artistique, éducatif, documentaire ou scientifique ». Il n'indique toutefois pas de quelle manière il va procéder pour établir le caractère artistique ou éducatif de la chose.

En 2011, Facebook avait entrepris des mesures similaires. Le réseau social avait également suspendu plusieurs comptes au motif qu'ils diffusaient une reproduction du célèbre tableau du peintre Gustave Courbet (L'origine du monde, représentant un sexe de femme). Un tel contenu avait pourtant été signalé dans un premier temps comme étant de nature pornographique. Un faux-positif qui avait provoqué des critiques de la part de nombreux utilisateurs.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top