Microsoft renomme SkyDrive en OneDrive

27 janvier 2014 à 16h12
0
Après plusieurs mois de réflexion Microsoft a finalement renommé son service de stockage en ligne SkyDrive et annonce la disponibilité prochaine de OneDrive.

La société britannique BSkyB, disposant notamment d'une chaîne nommée Sky, avait intenté un procès à Microsoft en juin 2011 pour violation de copyright et concurrence déloyale. Le plaignant pointait en effet l'usage du terme « SkyDrive » désignant le service de stockage en ligne de Microsoft. Au mois de juillet dernier, la Haute Cour d'Angleterre et du Pays de Galles a donné raison à BSkyB.

07111968-photo-onedrive-logo.jpg


Suite à cette affaire Microsoft devait alors changer la marque de son service en ligne, une initiative réalisée dans un contexte particulièrement concurrentiel puisque SkyDrive se positionne face à Dropbox, Box.com, Google Drive ou encore iCloud. Finalement, la firme de Redmond s'est tournée vers la marque OneDrive. Notons que le logo, lui, est identique.

Pour l'heure, la société n'a publié qu'une vidéo de présentation du futur produit et redirigé le blog de l'équipe de SkyDrive. OneDrive est alors présenté comme l'endroit unique au sein duquel l'internaute y stockera ses photos, ses documents et ses vidéos. L'édition professionnelle SkyDrive Pro se voit pour sa part renommée en OneDrive for Business. A priori les fonctionnalités seront les mêmes que celles déjà présentes sur SkyDrive.

Après 15 années, Microsoft a jeté l'éponge sur la marque Hotmail dont l'image s'est ternie au fil du temps et opté pour Outlook.com. Celle-ci est globalement plutôt bien reçue par les consommateurs. Reste à savoir si ce sera le cas pour OneDrive.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
L'administration Trump tire un trait sur les normes environnementales au motif du Covid-19
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top