Banque en ligne : êtes-vous prêt à franchir le pas ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
05 octobre 2018 à 10h01
25
Banque mobile

Les services de votre banque ne vous conviennent plus, et la vue de vos frais bancaires en fin de mois achève de vous faire dire que l'herbe est plus verte ailleurs ? Alors pourquoi ne pas sauter le pas, et changer pour une banque en ligne ? Souvent moins coûteuses, elles offrent également l'avantage de se piloter du bout des doigts.

C'est une nouvelle qui ne fera pas plaisir à votre conseiller : les banques en ligne ont la côte. En 2017, 1/3 des ouvertures de comptes en France s'est fait dans une banque en ligne. Plus impressionnant encore : 53% des Français sont prêts à opter pour une banque en ligne en cas de changement d'établissement bancaire. Un chiffre qui monte à 62% pour les 25-34 ans.

Les banques en ligne ont pour elles d'être adaptées aux individus hyperconnectés et pressés que nous sommes. L'ensemble des comptes et de l'épargne est pilotable du bout du pouce, à tout moment de la journée (oui, même le lundi). Pourtant, les banques traditionnelles ont également leur application, non ? Vrai, mais c'est sans commune mesure avec ce que proposent les banques en ligne et les néo-banques. Deux types d'établissements qu'il convient par ailleurs de distinguer.

Banque en ligne et néo-banque : quelles différences ?

Une banque en ligne est, comme son nom l'indique, une banque... en ligne. Plus sérieusement, on parle là d'une banque qui ne dispose d'aucune agence physique au sein de laquelle déposer vos chèques, liquidités et où rencontrer votre conseiller. En revanche, toutes sont rattachées à des banques traditionnelles afin de garantir une qualité de service équivalente. Ainsi, Hello Bank dépend de BNP Paribas, Boursorama de la Société Générale, etc.

Plus récentes, les néo-banques tiennent davantage de la start-up. En cela, elles ne sont pas des banques, mais des établissements de paiement. Une distinction qui a son importance, au sens où elles ont dû se construire à partir de zéro. Elles bénéficient d'une licence bancaire, qui leur permet d'exercer leurs fonctions, mais misent à 100% sur leurs innovations technologiques pour disputer le marché.

Les néo-banques sont souvent assimilées à la FinTech, qui regroupe tous les acteurs du monde de la banque et de l'assurance œuvrant dans le numérique.

Banque en ligne_cropped_3975x3975


Quels avantages à opter pour une néo-banque ou une banque en ligne ?

L'avantage principal à souscrire à une banque en ligne réside dans la baisse, souvent importante, des frais bancaires. La plupart des banques en ligne ne prélèvent pas de frais de gestion ni de cotisation pour la carte bancaire.

Au quotidien, les banques en ligne se révèlent également plus pratiques d'usage, puisque tout ou presque peut être réalisé depuis l'application dédiée. Ajouter un bénéficiaire, effectuer un virement, commander un chéquier ou un chèque de banque, ouvrir un compte... Les banques en ligne et les néo-banques libèrent de la paperasse, sans pour autant priver d'un contact avec un conseiller, lesquels sont généralement disponibles tous les jours par chat ou téléphone.

Enfin, le rendement des produits d'épargne est souvent plus avantageux que dans des banques traditionnelles. De par le modèle économique des néo-banques et des banques en ligne, la réduction des frais bancaires s'applique également aux livrets et autres assurances vie. Les frais de versements ou d'arbitrages sont ainsi totalement gratuits, laissant beaucoup plus de flexibilité quant au pilotage de l'épargne. Même constat pour les ordres boursiers, qui se révèlent jusqu'à 10 fois moins chers qu'avec une banque traditionnelle.

Les néo-banques, pionnières sur la crypto-monnaie

S'il est un sujet qui remue actuellement le secteur de la finance, c'est bien celui de la crypto-monnaie. L'essence décentralisée de ces devises n'empêche pas les établissements bancaires de tenter de la ramener dans son giron et d'en tirer profit. C'est notamment le cas de la néo-banque Revolut qui, en août dernier, officialisait la prise en charge des crypto-monnaies sur son application.

Pour la première fois, une banque mobile propose à ses clients d'acheter, de vendre ou d'échanger des Bitcoins, des Litecoins ou de l'Ether. Un produit d'appel très séduisant pour les investisseurs qui croient en l'essor de ces monnaies virtuelles, d'autant que les frais de transaction sont annoncés plus bas que sur la plupart des plates-formes d'échange traditionnelles.

La médaille a néanmoins un revers : impossible de transférer ses crypto-monnaies sur un portefeuille externe. Une crypto-monnaie présente sur Revolut est une crypto-monnaie qui y reste.

Les meilleurs banques en ligne et néo-banques

Vous envisagez de changer de banque et les banques en ligne vous font de l'œil ? On vous dresse une sélection des 10 meilleures néo-banques et banques en ligne actuellement sur le marché.

Boursorama banque

Boursorama banque logo


La banque en ligne rattachée à la Société Générale est la plus plébiscitée. Avec 1,3 million de clients à la mi-2018, elle se hisse en tête du classement des banques dématérialisées.

Classée « Banque la moins chère » par de nombreuses études, Boursorama offre systématiquement ses cartes bancaires, sous certaines conditions :
  • Visa Classic Welcome : Gratuite si au moins une utilisation (achat / retrait) dans le mois, sinon 5€/mois.
  • Visa Classic : Gratuite, mais le détenteur doit justifier d'un revenu net minimum de 1000€ / mois, ou d'un encours de 2500€ sur les différents comptes.
  • Visa Premier : Gratuite, mais le détenteur doit justifier d'un revenu net minimum de 1800€ / mois, ou d'un encours de 5000€ sur les différents comptes.

N26

n26 logo


La néobanque allemande est régulièrement citée parmi les plus fiables du marché. Rendue populaire pour sa fameuse « inscription en 8 minutes chrono », elle compte plus de 200 000 clients français.

Le compte courant N26 propose 3 formules avec carte MasterCard, permettant des paiements par carte sans frais dans n'importe quelle devise :
  • N26 : Gratuit, sans condition.
  • N26 Black : 9,90€ / mois, sans condition d'accès.
  • N26 Metal : 16,90€ / mois, sans condition d'accès.

Hello Bank

Hellobank logo


Filiale de BNP Paribas - la première banque française -, Hello Bank connaît actuellement une belle croissance, avec plus de 330 000 de clients séduits. Hello Bank réduit les frais bancaires comme peau de chagrin, au point que les seuls services payants sont les assurances complémentaires et optionnelles.

Les cartes bancaires Hello Bank sont toutes gratuites, et s'obtiennent sous diverses conditions :
  • Visa : Gratuite, aucune condition de revenus.
  • Visa Classic : Gratuite, mais le détenteur doit justifier d'un revenu mensuel net de 1000€.
  • Visa Premier : Gratuite, mais le détenteur doit justifier d'un revenu mensuel net de 1800€.

ING Direct

ING Direct logo


L'un des pionniers de la banque en ligne dispose à son compte de plus d'un million de clients en France. Un gage de qualité et de sérieux, qui classe la banque néerlandaise dans le top du classement des meilleurs banques en ligne, chaque année.

La carte MasterCard ING Direct est gratuite si :
  • Le détendeur justifie de revenus mensuels nets de 1200€ minimum et qu'ING Direct est sa banque principale.
  • Le détenteur détient au moins 5000€ d'épargne au total sur ses différents comptes.

Autrement, la banque en ligne facture sa carte 5€ / mois.

Revolut

Revolut banque logo


Grande concurrente de N26, la néobanque britannique compte près de 1,5 million de clients dans le monde, et plus de 220 000 en France. L'offre de Revolut est particulièrement prisée par les voyageurs qui peuvent régler des achats à l'étranger sans frais de change. La néobanque prévoit également de développer d'autres produits comme de l'achat de titres boursiers, et plus récemment l'intégration des crypto-monnaies.

Revolut propose trois formules avec carte bancaire :
  • Classic : Mise à disposition d'une carte Visa prépayée gratuitement, sans aucune condition.
  • Premium : Carte MasterCard et mise à disposition de cartes bancaires virtuelles renouvelables, 6,99€ / mois.
  • Metal : Carte MasterCard avec cashback en crypto-monnaies, 12,99€ / mois.

EKO

EKO banque logo


La nouvelle banque en ligne du Crédit Agricole fait dans la simplicité. Son slogan ? « Une carte, une appli, une agence, pour 2€ par mois ». Pour ce tarif, vous n'avez néanmoins pas droit au moindre découvert ou retrait au-delà du solde de votre compte.

Du reste, comme l'indique son slogan, la carte MasterCard est incluse dans la dîme de 2€ mensuels que vous versez à Eko. Au moins, c'est clair.

Morning

Morning banque logo


Cocorico ! La néobanque toulousaine se propose également de réduire vos frais bancaires, et se pose en alternative à envisager si vous souhaitez changer de banque. Morning propose trois offres, toutes réservées à un type de client différent. Welcome se destine avant tout aux travailleurs étrangers ou étudiants qui auraient besoin d'un compte français, Jump, aux adolescents que leurs parents souhaitent responsabiliser, et Pay, à tous les autres.

Dans tous les cas, la tenue de compte est gratuite, et la MasterCard se monnaie 2€ par mois.

Monabanq

Monabanq logo


La banque en ligne française rattachée au CIC compte plus de 300 000 clients dans l'hexagone. Un succès qui la hisse dans le top 5 des banques en ligne en France, et qui se justifie notamment par des produits bancaires très clairs et accessibles.

Monabanq dispose de trois formules distinctes, toutes sans conditions de revenus :
  • Compte courant classique : Une carte Visa Classic pour 2€ par mois. 5€ par mois pour une Visa Premier.
  • Compte courant Premium : Une carte Visa Classic pour 6€ par mois. 9€ par mois pour une Visa Premier.
  • Compte auto-entrepreneur : Dédié aux professionnels en auto-entreprise, cette formule à 7€ mensuels propose également une carte Visa Classique pour 1€ de plus.

Orange Bank

Orange bank logo


L'opérateur de télécoms français s'est lancé dans l'aventure néobanque il y a un an. Aux dernières nouvelles, 100 000 Français ont été séduits par l'offre aux tarifs très attractifs d'Orange Bank.

La néo-banque met à disposition de ses clients une carte Visa gratuitement sous réserve qu'elle soit utilisée au moins trois fois par mois. Dans le cas contraire, des frais de 5€ sont prélevés. Orange Bank propose également d'autres produits bancaires comme un Livret et du crédit à la consommation.

Fortuneo

Fortuneo banque logo


Créée en 2000, la banque en ligne Fortuneo est partenaire du Crédit Mutuel. Elle bénéficie à ce titre de la confiance de plus de 340 000 clients en France, qui la plébiscitent pour ses tarifs très avantageux. En 2017, Fortuneo affirmait que plus de la moitié de ses clients n'avait payé aucuns frais bancaires (source).

Pour ses comptes courants, Fortuneo propose trois offres avec MasterCard :
  • CB MasterCard : Gratuite si au moins 1 opération par mois (sinon 3€ / mois), mais le détenteur doit justifier d'un revenu mensuel net de 1200€ ou d'un encours de 5000€ sur une épargne détenue chez Fortuneo.
  • Gold CB MasterCard : Gratuite si au moins 1 opération par mois (sinon 5€ / mois), mais le détenteur doit justifier d'un revenu mensuel net de 1800€ ou d'un encours de 10000€ sur une épargne détenue chez Fortuneo.
  • World Elite CB MasterCard : Gratuite, mais le détenteur doit justifier d'un revenu mensuel net de 4000€. Si la condition n'est pas respectée, Fortuneo facture 50€ par trimestre.


Comment passer à une banque en ligne ou une néo-banque ?

Banque mobile


Vous l'avez vu, les solutions pour changer de banque ne manquent pas. Alors si vous êtes prêts à sauter le pas, ne vous reste plus qu'à effectuer les démarches.

Depuis l'adoption de la loi Macron le 6 février 2017, changer de banque est devenu aussi facile que de changer d'opérateur de téléphonie mobile.

Désormais, toutes les banques en ligne et néo-banques proposent un outil permettant d'automatiser le rapatriement de votre argent, de vos virements permanents, et même de prévenir vos créanciers du changement de domiciliation bancaire.

Le délai retenu pour cette opération de mobilité bancaire est de 22 jours ouvrés au maximum.
Modifié le 18/05/2020 à 15h16
25
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

39,99 €, c'est le prix d'une montre connectée pour (et chez) Lidl
Antivirus pas cher : Norton casse les prix pour le Black Friday
Black Friday : deux Français sur trois comptent faire des achats durant l'édition à venir
La trottinette électrique Xiaomi Mi Pro 2 en promotion pour les Hottes Days
Open data : les Français veulent davantage de transparence
Fortnite : Epic introduit un abonnement mensuel
Black Friday Week : les vrais bons plans high-tech disponibles ce jour
Cyberpunk 2077 : au tour des versions PlayStation de se présenter
Bons plans de Noël : Top 5 des offres à ne pas rater chez Cdiscount avant le Black Friday
Test Microsoft Surface Laptop Go : un ultraportable trop mignon… mais trop cher
Haut de page