Les offres d’accès à Internet par clé 3G au banc d’essai

Par
Le 05 mars 2010
 0

Tableau comparatif des débits


À propos des mesures de débit

Pour mettre les différents opérateurs à l'épreuve, nous avons effectué une batterie de tests. Attention, il est important de préciser que ces différentes valeurs sont données à titre indicatif. Nos mesures ne sauraient être représentatives de la moyenne des débits montants et descendants qui sont proposés par Orange, Bouygues ou SFR. Les valeurs obtenues peuvent être impactées par :
  • La position géographique de l'antenne émettrice la plus proche ;
  • Le nombre d'utilisateurs qui sont connectés à cette même borne ;
  • Les éléments perturbateurs environnants (immeubles à proximité, etc.) ;
  • L'encombrement du trafic des données sur l'antenne émettrice ;
  • Le rendement de la clé 3G.
Malgré cette série de facteurs perturbateurs, il aurait été dommage de se priver de mesures concrètes. Pour tenir compte des handicaps précédemment cités, nous avons réalisé de nombreuses séries de tests à différentes heures de la journée et surtout, sur deux lieux géographiques bien distincts (séparés de plusieurs Km). Dans les deux cas, nous avons fait des essais en extérieur ainsi qu'en intérieur (pour tenter de correspondre aux usages des utilisateurs de PC portables).

01f4000002986156-photo-dsc-0036-border.jpg


Débits en téléchargement en 3G


02979140-photo-download.jpg



Même si les résultats parlent d'eux-mêmes, quelques précisions s'imposent. Bouygues semble être à la traine, mais il faut rappeler qu'un débit de 250 Ko est amplement suffisant pour offrir une expérience de surf excellente. D'autre part, pour faire des comparaisons entre opérateurs, il ne faudra pas oublier de prendre l'intégralité de l'offre en considération (simplicité des formules, absences de pièges et prix final). Pour clôturer sur les débits en download, le grand gagnant n'est autre qu'Orange. Que l'on apprécie ou pas le leader, il faut bien reconnaitre que les débits proposés par cet opérateur semblent devancer la concurrence de quelques coudées.

Débits en téléchargement en EDGE

02978600-photo-download-edge.jpg

Au premier abord, l'EDGE semble avoir peu d'importance et pourtant, l'expérience indique qu'en situation d'itinérance, il faudra souvent compter sur ce mode de connexion mobile archaïque. Orange confirme toujours la bonne santé de son réseau sans fil, mais cette fois, la seconde place est ravie par Bouygues. Lors de ce test, nous avons pu constater des performances exécrables pour SFR qui nous a donné l'occasion de revivre les instants magiques du 56k... Bien sûr, ces chiffres ne sauraient faire autorité pour l'ensemble du réseau SFR. Toutefois, les mesures réalisées à 30 km d'intervalle se corroborent (comme pour l'ensemble des tests techniques).

Débits d'upload en 3G


02978604-photo-upload-3g.jpg


Intéressons-nous cette fois à l'upload (en 3G). Cette donnée est souvent négligée et pourtant, dans certains cas, elle joue un rôle prépondérant. L'explosion du multimédia sur le Web et surtout, le croisement des services de partage audio/vidéo avec les réseaux sociaux redonne ses lettres de noblesse aux débits montants. En effet, lorsqu'on souhaite envoyer une vidéo sur YouTube et Dailymotion, ou des photos sur un site de partage de type Picasa, FlickR ou autre, il est important de disposer d'une connexion qui propose un upload véloce. Cette fois, Bouygues ravit la place de SFR et vient se positionner juste derrière une Orange qui confirme sa bonne santé pour la troisième fois consécutive. SFR surprend en proposant un upload 3G certes correct pour surfer, mais tout à fait indécent avec une telle catégorie d'abonnement. Pourtant, cette fois encore, ces valeurs ont pu être confirmées sur deux lieux géographiques différents. S'agit-il d'un bridage, ou d'un problème lié à la clé ? Le service de presse n'a pas pu nous éclairer sur ce point.

Débits d'upload en EDGE

02978598-photo-upload-edge.jpg

Pour finir, voyons ce que donnent les tests en upload EDGE réalisés avec les différentes clés des trois opérateurs. Alors que les couvertures EDGE et 3G sont fournies par des installations techniques bien distinctes, le classement reste identique. Bien sûr, en EDGE, il ne sera pas question de réaliser un upload sur YouTube ou même, d'envoyer une grappe de photos sur un album en ligne. Toutefois, cette fois encore, le débit d'SFR s'avère être bien insuffisant. Même si les usages multimédias sont proscrits en EDGE, les cinq malheureux ko/s peuvent pénaliser une simple expérience de surf. D'autre part, avec SFR, les prises de mesure n'ont pas été évidentes dans la mesure où nous avons été victime de déconnexions intempestives lors de l'upload FTP.

Au final, on ne le dira jamais assez, ces tests ne sauraient être représentatifs des débits qui sont proposés par l'ensemble des réseaux des trois opérateurs. Malgré le degré d'incertitude, il est intéressant de constater que les mesures qui ont été effectuées depuis trois points géographiques bien distincts se corroborent. Si l'on devait commenter ces chiffres froidement, il apparait clairement qu'Orange est l'opérateur qui propose le meilleur service. Du côté des challengers, en apparence, Bouygues semble avoir perdu la partie, mais la vérité est ailleurs. En effet, même si les avis peuvent diverger sur la question, il semble préférable de proposer un débit moindre, mais un upload normal (cas de Bouygues) plutôt que l'inverse (cas d'SFR).


Test pratique : vérification des ports


  Orange SFR Bouygues
FTP avec Filezilla Oui Oui Oui
MSN avec Windows Live M. Oui Oui Oui
Contrôle distant avec Logmein Oui Oui Oui
Consultation de comptes bancaires (SSL) Oui Oui Oui
Emails sécurisés sous Thunderbird Oui Oui Oui
Musique en streaming avec Winamp Oui Oui Oui
Skype (voix) À l'issue de deux tests distincts, son quasi inaudible. Oui Oui


Test pratique : ping (en millisecondes)


  Orange SFR Bouygues
Yahoo.fr 97,6 ms 145 ms 143 ms
Clubic.com 88,6 ms 105,6 ms 120 ms
Proxad.net 91,3 ms 182 ms 107 ms
Lemonde.fr 98 ms 108,3 ms 300 ms
Moyenne
94 ms

135,2 ms 167,5 ms




Remarque : Tests effectués sous Windows 7 64. Les clefs 3G suivantes ont été utilisées : Huawei E180 pour Bouygues, Huawei E172 pour SFR, Huawei E1752 pour Orange.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top