le mardi 28 novembre 2006

Bruxelles chasse le spam et les spywares

{PUB}Les éditeurs de logiciels, Microsoft en tête, ne sont pas les seuls à passer à l'offensive Anti-Spam, l'exécutif européen veut également en découdre. La Commission européenne a exhorté lundi les autorités réglementaires des Etats membres de l'UE et les industriels à « intensifier la lutte contre le pourriel (spam), les espiogiciels (spywares) et les logiciels malveillants (malwares) ».

« Spams », e-mails commerciaux non sollicités envoyés en masse, « spywares », programmes de collecte de données sur les PC visités, et autres « malwares », tout programme nocif introduit sur un ordinateur à l'insu de l'utilisateur, sont dans la ligne mire de Bruxelles. En 2005, ces fléaux numériques auraient coûté à l'économie mondiale 39 milliards d'euros pour le spam, selon Ferris Research, 11 milliards d'euros pour les malwares, d'après Computer Economics.

Quant aux éditeurs de solutions de sécurité informatique 108 et MessageLabs, ils estiment que le spam représente entre 54% et 85% de tout le courrier électronique reçu. Sophos, pour sa part, estime que 34% des spams sont envoyés d'Asie, 32% d'Europe. Le spam se modernise et exploite aussi de nouvelles méthodes pour contourner les protections logicielles, ainsi le « spam image » est en pleine recrudescence.

Malgré la législation communautaire visant à proscrire le spam sur le continent (directive de 2002 sur la vie privée), l'économie européenne souffre d'activités en ligne illicites menées à l'intérieur de ses frontières ou par des pays tiers.

Pourtant, a souligné Viviane Reding, « les autorités néerlandaises sont parvenues à réduire de 85% leur pourriel national ». S'appuyant sur cet exemple, la commissaire européenne chargée de la société de l'information souhaiterait « voir d'autres pays obtenir des résultats analogues à travers une application plus rigoureuse de la loi communautaire ». L'exécutif européen réexaminera le cadre législatif en 2007 et déterminera si d'autres mesures antipourriel s'imposent dans le cadre de la protection de la vie privée et de la sécurité.

Dessin Clubic (c) - Spam image
Le spam et le spam image sont malheureusement en plein boom
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )